Dieu est ma force

16-02-19

Seules les paroles du Christ des derniers jours peuvent purifier et changer l'homme

Hymne de la parole de Dieu 
Seules les paroles du Christ des derniers jours
peuvent purifier et changer l'homme

L'œuvre de Dieu dans les derniers jours,
est de livrer Ses paroles,
ce qui fera de grands changements en l'homme,
des changements bien plus grands que ceux
produits par les miracles, les signes et les prodiges
que Dieu fit voir à l'homme pendant l'ère de Grâce.
À l'époque on imposait les mains
et les démons fuyaient.
Mais le tempérament corrompu de l'homme
demeurait en lui.
L'homme était, pardonné de ses péchés
guéri de toute maladie.
Mais faire disparaître ce tempérament satanique
est une œuvre pas encore achevée.
À travers la foi et Dieu incarné,
par Son offrande expiatoire,
les péchés furent pardonnés,
mais la nature pécheresse de l'homme,
demeure remplie de péchés.
L'homme se débat mais ne peut
comprendre exactement comment arrêter de pécher,
rejeter sa nature méchante,
être totalement transformé.
Parce que l'homme vit encore,
selon son tempérament corrompu,
il doit en être sauvé,
délaisser le péché et changer.
Pour cela, il doit connaître la voie
pour croitre dans la vie
et changer son tempérament,
ainsi que la voie de la vie.
Quand l'homme marche selon la voie tracée par Dieu,
son tempérament peut être changé
et il peut vivre dans la lumière,
tout faire en accord avec la volonté de Dieu,
délaisser ce qui était corrompu pour renaitre libre de tout péché.
L'homme ne peut recevoir le plein salut
qu'en s'échappant du péché.
Cette étape est bien plus pleine de sens,
et bien plus fructueuse.
C'est la parole vivante qui donne directement la vie à l'homme
et lui permet d'en être complètement renouvelé
par l'œuvre complète de Dieu,
par l'œuvre complète de Dieu.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Ce n’est qu’à travers le raffinement que l’homme peut véritablement aimer Dieu

    Comment l’homme doit-il aimer Dieu pendant le raffinement ? Ayant expérimenté le raffinement, pendant le raffinement, les gens peuvent vraiment louer Dieu et voir à quel point ils sont incomplets. Plus ton raffinement est élevé, plus tu es capable de renoncer à la chair ; plus ton raffinement est élevé, plus ton amour pour Dieu est grand. C’est ce que vous devriez comprendre. Pourquoi les gens doivent-ils être raffinés ? Quel effet cela vise-t-il ? Quelle est la signification de l’œuvre de perfectionnement de Dieu dans l’homme ? Si tu cherches vraiment Dieu, après avoir expérimenté son raffinement à un certain degré, tu sentiras que c’est si bon, et que c’est de la plus haute nécessité. Comment l’homme doit-il aimer Dieu pendant le raffinement ? En prenant la résolution d’aimer Dieu pour accepter Son raffinement : pendant le raffinement tu es tourmenté à l’intérieur, comme si un couteau était tordu dans ton cœur, mais tu restes disposé à satisfaire Dieu en utilisant ton cœur, qui L’aime, et tu ne veux pas prendre soin de la chair. C’est ce qu’on entend par pratiquer l’amour de Dieu. Tu as mal à l’intérieur, et ta souffrance a atteint un certain degré, mais tu es toujours prêt à venir devant Dieu et à prier, en disant : « O Dieu ! Je ne peux pas Te laisser. Bien qu’il y ait des ténèbres en moi, je veux Te satisfaire ; Tu connais mon cœur, et je voudrais que Tu investisses plus de Ton amour en moi. » C’est la pratique pendant le raffinement. Si tu utilises l’amour de Dieu comme fondement, le raffinement peut te rapprocher de Dieu et te rendre plus intime avec Dieu. Puisque tu crois en Dieu, tu dois Lui remettre ton cœur. Si tu offres et mets ton cœur devant Dieu, alors pendant le raffinement, il te sera impossible de nier Dieu, ou de laisser Dieu. De cette façon, ta relation avec Dieu deviendra de plus en plus proche et toujours plus normale, et tu communieras plus fréquemment avec Dieu. Si tu pratiques toujours de cette façon, alors tu passeras plus de temps dans la lumière de Dieu, et plus de temps sous la direction de Ses paroles, il y aura aussi de plus en plus de changements dans ton tempérament, et ta connaissance augmentera de jour en jour. Quand le jour viendra et que tu seras soudainement confronté aux épreuves de Dieu, tu seras non seulement capable de rester à côté de Dieu, mais aussi de pouvoir rendre témoignage à Dieu. À ce moment-là, tu seras comme Job, et Pierre. Ayant rendu témoignage à Dieu, tu L’aimeras véritablement, et tu donneras volontiers ta vie pour Lui ; tu seras le témoin de Dieu, et celui qui est aimé par Dieu. L’amour qui a connu le raffinement est fort, et pas faible. Peu importe quand et comment Dieu te soumet à Ses épreuves, tu es capable de ne pas te soucier de si tu vis ou si tu meurs, de mettre tout de côté avec plaisir pour Dieu et de supporter avec joie toutes choses pour Dieu — et donc ton amour sera pur et ta foi réelle. C’est seulement alors que tu seras quelqu’un qui est vraiment aimé par Dieu, et qui a vraiment été perfectionné par Dieu.

    Si les gens tombent sous l’influence de Satan, alors ils n’ont aucun amour pour Dieu en eux, et leurs visions, amour et résolution antérieurs ont disparu. Les gens ont l’habitude de penser qu’ils sont censés souffrir pour Dieu, mais aujourd’hui, ils pensent que c’est honteux et n’arrêtent pas de formuler des plaintes. C’est l’œuvre de Satan ; elle montre que l’homme est tombé sous le domaine de Satan. Si tu te retrouves dans cette situation tu dois prier, et prendre l’autre chemin dès que tu le pourras — cela te protégera contre les attaques de Satan. C’est pendant le raffinement que l’homme peut tomber le plus facilement sous l’influence de Satan — alors comment devrais-tu aimer Dieu pendant un tel raffinement ? Tu devrais faire appel à ta volonté, mettre ton cœur devant Dieu et Lui consacrer tout ton temps. Peu importe comment Dieu te raffine, tu devrais être en mesure de mettre la vérité en pratique pour accomplir la volonté de Dieu, et tu devrais prendre sur toi de chercher Dieu et de rechercher la communion avec Dieu. À des moments comme ceux-ci, plus tu es passif, plus tu deviens négatif et plus il sera facile pour toi de régresser. Quand il est nécessaire pour toi de remplir ta fonction, bien que tu ne la remplisses pas bien, tu fais tout ce que tu peux, et tu le fais en utilisant rien de plus que ton amour pour Dieu ; indépendamment de ce que disent les autres —qu’ils disent que tu as bien fait ou que tu as mal fait — tes motivations sont fondées et tu n’es pas suffisant, car tu agis pour Dieu. Lorsque d’autres interprètent mal ce que tu fais, tu peux prier Dieu et dire : « O Dieu ! Je ne demande pas que les autres me supportent, ni qu’ils me pardonnent. Je demande seulement que je puisse T’aimer dans mon cœur, que je sois convaincu dans mon cœur, et que ma conscience soit claire. Je ne demande pas que d’autres me louent, ou me tiennent en haute estime ; je ne cherche qu’à Te satisfaire dans mon cœur, je joue mon rôle en faisant tout ce que je peux, et même si je suis sot et stupide, et de mauvais calibre, et aveugle, je sais que Tu es adorable, et je suis prêt à consacrer tout ce que j’ai pour Toi ». Dès que tu pries de cette manière, ton amour pour Dieu émerge, et tu sens beaucoup plus de certitude dans ton cœur. C’est ce qu’on entend par pratiquer l’amour de Dieu. Comme tu en feras l’expérience, tu échoueras deux fois et réussiras une fois, ou encore échoueras cinq fois et réussiras deux fois, et comme tu vivras cette expérience de cette manière, au milieu de l’échec tu pourras voir la beauté de Dieu et découvrir ce qui manque en toi. Lorsque tu seras face à de telles situations, tu devras faire attention, tempérer tes pas et prier le plus souvent. Tu développeras graduellement la capacité à triompher face à de telles situations. Quand cela arrive, tes prières auront été efficaces. Quand tu verras que tu as réussi cette fois-ci, tu seras gratifié à l’intérieur, et quand tu prieras, tu pourras sentir Dieu, et sentir que la présence du Saint-Esprit ne t’a pas quitté — et alors seulement tu sauras comment Dieu agit en toi. Pratiquer de cette façon te donnera un chemin à expérimenter. Si tu ne mets pas la vérité en pratique, alors tu ne sentiras pas la présence du Saint-Esprit en toi. Mais si tu la mets en pratique, alors, même si tu as mal à l’intérieur, le Saint-Esprit sera avec toi, tu pourras sentir la présence de Dieu quand tu prieras, tu auras la force de mettre les paroles de Dieu en pratique et pendant la communion avec tes frères et tes sœurs, rien ne pèsera sur ta conscience, et tu te sentiras en paix, et de cette façon, tu pourras faire ressortir ce que tu as fait. Indépendamment de ce que disent les autres, tu seras en mesure d’avoir une relation normale avec Dieu, tu ne seras pas contraint par les autres, tu seras au-dessus de tout — et ainsi, tu démontreras que ta pratique des paroles de Dieu a été efficace.

    Plus le raffinement de Dieu est grand, plus les gens ont un cœur capable d’aimer Dieu. Le tourment dans leurs cœurs est profitable à leurs vies, ils sont plus capables d’être en paix devant Dieu, leur relation avec Dieu est plus étroite, et ils sont mieux en mesure de voir l’amour suprême de Dieu et Son salut suprême. Pierre a expérimenté le raffinement des centaines de fois, et Job a subi plusieurs épreuves. Si vous désirez être perfectionnés par Dieu, vous devez aussi subir le raffinement des centaines de fois ; seulement si vous devez passer par ce processus, et devoir compter sur cette étape, vous pourrez être capables de satisfaire la volonté de Dieu, et d’être perfectionnés par Dieu. Le raffinement est le meilleur moyen par lequel Dieu perfectionne les gens ; seulement le raffinement et les rudes épreuves peuvent faire ressortir le véritable amour que les gens ont pour Dieu dans leurs cœurs. Sans difficultés, les gens n’expriment pas le véritable amour pour Dieu ; s’ils ne sont pas mis à l’épreuve de l’intérieur, et ne sont pas vraiment soumis au raffinement, alors leurs cœurs seront toujours flottants en face du monde extérieur. Ayant été raffiné à un certain degré, tu verras tes propres faiblesses et difficultés, tu verras combien il te manque, tu seras incapable de surmonter les nombreux problèmes que tu rencontres, et tu verras combien ta désobéissance est grande. Ce n’est que pendant les épreuves que tu seras en mesure de connaître véritablement ton état réel, et les épreuves te rendront plus apte à être perfectionné.

    Pendant sa vie, Pierre a expérimenté le raffinement des centaines de fois et a subi de nombreuses épreuves douloureuses. Ce raffinement est devenu le fondement de son amour suprême envers Dieu, et est devenu l’expérience la plus significative de toute sa vie. Qu’il ait pu avoir un amour suprême envers Dieu était, en un sens, dû à sa résolution d’aimer Dieu ; plus important, cependant, c’était dû au raffinement et aux souffrances par lesquels il est passé. Cette souffrance est devenue son guide sur le chemin de l’amour pour Dieu, et est devenue la chose dont il s’est beaucoup plus souvenu. Si les gens ne subissent pas la douleur du raffinement en aimant Dieu, alors leur amour est plein de naturel et de leurs préférences ; un tel amour est plein d’idées de Satan, et ne peut tout simplement pas satisfaire la volonté de Dieu. Prendre la résolution d’aimer Dieu n’est pas la même chose que d’aimer véritablement Dieu. Même si tout ce qu’ils pensent dans leurs cœurs est fait pour l’amour de Dieu, et pour satisfaire Dieu, comme si leurs pensées étaient dépourvues d’idées humaines, comme si elles étaient toutes pour de Dieu, lorsque leurs pensées parviennent à Dieu, de telles pensées ne sont pas recommandées ou bénies par Dieu. Même quand les gens ont pleinement compris toutes les vérités — quand ils sont parvenus à les connaître toutes — l’on ne peut pas dire que c’est un signe d’amour pour Dieu, on ne peut pas dire que ces gens aiment réellement Dieu. Bien qu’ayant compris beaucoup de vérités sans passer par le raffinement, les gens sont incapables de mettre ces vérités en pratique ; c’est seulement pendant le raffinement que les gens peuvent comprendre la signification réelle de ces vérités, alors seulement les gens peuvent véritablement apprécier leur sens profond. À ce moment-là, s’ils essaient de nouveau, ils pourront mettre les vérités en pratique correctement, et en conformité avec la volonté de Dieu ; à ce moment-là, leurs idées humaines s’atténuent, leur nature humaine se réduit, et leurs émotions humaines diminuent ; ce n’est qu’à ce moment que leur pratique est une véritable manifestation de l’amour de Dieu. L’effet de la vérité de l’amour envers Dieu n’est pas produit par la connaissance parlée ou la volonté mentale, ni ne peut être accompli simplement en étant compris. Ceci demande que les gens payent le prix et qu’ils subissent beaucoup d’amertume pendant le raffinement, et alors seulement leur amour deviendra pur, et suivra le cœur de Dieu. Dans Son exigence qu’il soit aimé par l’homme, Dieu ne demande pas que l’homme L’aime en utilisant la passion, ou la nature ; ce n’est que par fidélité et l’usage de la vérité pour Le servir que l’homme peut véritablement L’aimer. Mais l’homme vit dans le naturel, et il est donc incapable d’utiliser la vérité et la fidélité pour servir Dieu. Il est soit trop passionné pour Dieu, soit trop froid et indifférent, soit il aime Dieu à l’extrême, soit il Le déteste à l’extrême. Ceux qui vivent au milieu du naturel vivent toujours entre ces deux extrêmes, et ils vivent toujours dans une condition où la vérité n’existe pas, et croient qu’ils ont raison. Bien que Je l’ai relevé à maintes reprises, les gens sont incapables de le prendre au sérieux, ils sont incapables de connaître pleinement son importance, et ils vivent donc dans la foi de l’auto-déception et dans l’illusion de l’amour pour Dieu qui n’est pas fondé sur la vérité. Tout au long de l’histoire, au fur et à mesure que l’humanité s’est développée et que les ères sont passées, les exigences de Dieu pour l’homme sont devenues toujours plus fortes, et il a de plus en plus exigé que l’homme soit sans restriction envers Lui. Pourtant, la connaissance qu’a l’homme de Dieu est devenue de plus en plus vague et abstraite, et son amour pour Dieu est devenu concomitamment de plus en plus impur. L’état de l’homme et tout ce qu’il fait sont de plus en plus en contradiction avec la volonté de Dieu, car l’homme est devenu de plus en plus profondément corrompu par Satan. Cela exige que Dieu accomplisse plus, et davantage, l’œuvre de salut. L’homme est de plus en plus exigeant dans ses demandes qu’il adresse à Dieu, et son amour pour Dieu diminue au fil du temps. Les gens vivent dans la désobéissance, sans la vérité, et ils vivent des vies qui sont sans humanité ; non seulement ils n’ont pas le moindre amour pour Dieu, mais ils excellent par la désobéissance et l’opposition. Bien qu’ils pensent qu’ils ont déjà le plus grand amour pour Dieu, et qu’ils ne pourraient pas être plus accommodants envers Lui, Dieu ne le voit pas de cet œil. Il a parfaitement connaissance de ce que l’amour que l’homme lui témoigne est douteux, et Il n’a jamais changé Son opinion qu’il a de l’homme à cause de la fausse complaisance de l’homme, et n’a jamais récompensé la bonne volonté de l’homme comme conséquence de son dévouement. Contrairement à l’homme, Dieu peut discerner : Il connaît qui L’aime vraiment et qui ne L’aime pas, et au lieu d’être débordé par la ferveur et de se perdre en conjecture à cause de l’impulsion momentanée de l’homme, Il traite l’homme selon l’essence et le comportement de l’homme. Dieu, après tout, est Dieu, et Il a Sa dignité, et Ses idées ; l’homme, après tout, est l’homme, et Dieu ne perdra pas la tête à cause d’un amour de l’homme qui est en contradiction avec la vérité. Tout au contraire, Il traite tout ce que l’homme fait de façon appropriée.

    Face à l’état de l’homme et à son attitude vis-à-vis de Dieu, Dieu a accompli un travail nouveau, permettant à la fois à l’homme d’avoir connaissance de Lui et d’être obéissant envers Lui, et d’exprimer de l’amour pour Lui et de Lui rendre témoignage. Ainsi, l’homme doit vivre le raffinement de Dieu en lui, ainsi que son jugement, le traitement et l’émondage qui lui sont réservés, sans lesquels il ne connaîtrait jamais Dieu, et ne serait jamais capable de L’aimer et de Lui rendre témoignage véritablement. Le raffinement de l’homme par Dieu n’est pas seulement pour un effet unilatéral, mais pour un effet multidimensionnel. C’est seulement de cette manière que Dieu accomplit l’œuvre de raffinement dans ceux qui sont prêts à rechercher la vérité, afin que la détermination et l’amour de l’homme soient perfectionnés par Dieu. Pour ceux qui sont prêts à chercher la vérité, et qui cherchent ardemment Dieu, rien n’est plus significatif, ou d’un plus grand apport, qu’un raffinement comme celui-ci. Le tempérament de Dieu n’est pas si facilement connu ou compris par l’homme, car Dieu, à la fin, reste Dieu. En fin de compte il n’est pas possible pour Dieu d’avoir le même tempérament que l’homme, et il n’est donc pas facile pour l’homme de connaître Son tempérament. La vérité n’est pas intrinsèquement possédée par l’homme, et n’est pas facilement comprise par ceux qui ont été corrompus par Satan ; l’homme est dépourvu de vérité et dépourvu de la détermination à mettre la vérité en pratique, et s’il ne souffre pas et n’est pas raffiné ou jugé, sa résolution ne sera jamais perfectionnée. Pour tout le monde, le raffinement est atroce et très difficile à accepter ; cependant c’est au cours du raffinement que Dieu rend manifeste son juste tempérament envers l’homme et rend publiques ses exigences pour l’homme, et fournit plus d’éclairage, et plus d’émondage et de traitement ; en comparant les faits et la vérité, Il donne à l’homme une plus grande connaissance de lui-même et de la vérité, et donne à l’homme une plus grande compréhension de la volonté de Dieu, permettant à l’homme d’avoir un amour plus vrai et pur de Dieu. Tels sont les desseins de Dieu dans la réalisation du raffinement. Tout le travail que Dieu accomplit dans l’homme a ses propres objectifs et importance ; Dieu n’accomplit pas un travail qui n’a pas de sens, et Il ne fait pas non plus un travail qui n’est pas bénéfique à l’homme. Le raffinement ne signifie pas qu’il faut enlever les gens devant Dieu, ni les détruire en enfer. Cela signifie changer le tempérament de l’homme pendant le processus, changer ses motivations, ses vieux points de vue, changer son amour pour Dieu et changer sa vie toute entière. Le raffinement est un véritable test de l’homme et une forme d’entraînement réel, et ce n’est que pendant le raffinement que son amour peut servir sa fonction inhérente.

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15-02-19

L'identité et le statut de Dieu Lui-même

L'identité et le statut de Dieu Lui-même

Hymne de la parole de Dieu 
L'identité et le statut de Dieu Lui-même

Dieu est Celui qui gouverne sur tout,
Dieu est Celui qui préside sur tout.
Celui qui a tout créé,
Celui qui préside sur tout,
Il règne sur tout et pourvoit pour tous.
Cela est le statut de Dieu, l'identité de Dieu.
Pour toutes choses, et pour toutes les choses créées,
Il est le Créateur de tout, le Seigneur de tout.
C'est la vérité de c'qu'Il est,
Son identité est unique dans toute création.
Aucun être créé,
de l'humanité, du monde spirituel,
peut prétendre être Dieu,
ou tenir le rôle de Dieu
ou remplacer Dieu d'un moyen
ou par quelconque prétexte.
Dans toute la création,
un seul être a une telle identité,
un tel pouvoir, l'autorité,
peut régner sur toutes choses.
Il est notre seul, unique Dieu Lui-même.

Dieu vit parmi la création,
marchant au milieu.
Il peut aussi jaillir haut, par-dessus tout.
Il peut s'abaisser, devenir un homme de chair,
homme de chair ; de sang dans l'humanité.
Il rencontre des gens en face,
partage leurs peines, leurs joies.
En même temps,
Il préside sur tout, décide du sort de tout
du sens vers où aller pour toutes choses.
Et encore plus,
Il guide la destinée et le sens de l'humanité.
Un tel Dieu mérite d'être adoré, d'être obéi,
ainsi que d'être connu par quiconque vit.
Peu importe de quelle race humaine tu es,
ou de quel genre d'être humain tu es,
fais confiance, suis et révère Dieu,
accepte Sa domination,
et qu'Il dispose de ton destin.
Pour tout être humain ou toute personne ayant vie,
ceci est le seul choix, un choix que tu dois faire.
Ceci est le seul choix, un choix que tu dois faire.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent rendre témoignage à Dieu

    C’est la loi du ciel et le principe de la terre de croire en Dieu et de connaitre Dieu, et aujourd’hui, à une époque où le Dieu incarné accomplit Son œuvre en personne, c’est particulièrement un bon moment pour connaitre Dieu. Satisfaire Dieu repose sur la compréhension de la volonté de Dieu et, pour comprendre la volonté de Dieu, il est nécessaire d’avoir une certaine connaissance de Dieu. Cette connaissance de Dieu est la vision que le croyant doit avoir ; elle est la base de la foi de l’homme en Dieu. Si l’homme n’a pas cette connaissance, sa croyance en Dieu est vague et repose sur une théorie vaine. Bien que ce soit la résolution de telles gens de suivre Dieu, ils n’obtiendront rien. Tous ceux qui n’obtiennent rien dans ce courant sont ceux qui seront éliminés – et ce sont tous des pique-assiettes. Quelle que soit l’étape de l’œuvre de Dieu que tu expérimentes, tu dois être accompagné d’une grande vision. Autrement, il serait difficile pour toi d’accepter chaque étape de l’œuvre nouvelle, car l’homme est incapable d’imaginer l’œuvre nouvelle de Dieu ; elle est au-delà de la conception de l’homme. Et donc, sans un berger pour veiller sur l’homme, sans un guide pour lancer des échanges à propos des visions, l’homme est incapable d’accepter cette œuvre nouvelle. Si l’homme ne peut pas recevoir de visions, alors il ne peut pas percevoir la nouvelle œuvre de Dieu, et si l’homme ne peut pas obéir à la nouvelle œuvre de Dieu, alors l’homme sera incapable de comprendre la volonté de Dieu, et ainsi sa connaissance de Dieu ne rimera à rien. Avant que l’homme accomplisse la parole de Dieu, il doit connaitre la parole de Dieu, c’est-à-dire qu’il doit comprendre la volonté de Dieu ; ce n’est que de cette façon que la parole de Dieu peut être accomplie avec précision et en accord avec la volonté de Dieu. Cela doit être connu de tous ceux qui cherchent la vérité, et c’est aussi le processus qui doit être expérimenté par tous ceux qui cherchent à connaitre Dieu. Le processus consistant à connaitre la parole de Dieu est le processus de la connaissance de Dieu et aussi le processus de la connaissance de l’œuvre de Dieu. Et donc, la connaissance des visions ne fait pas seulement référence à la connaissance de l’humanité de Dieu incarné, mais comprend également la connaissance de la parole et de l’œuvre de Dieu. À partir de la parole de Dieu, les gens en arrivent à comprendre la volonté de Dieu, et à partir de l’œuvre de Dieu, ils en arrivent à connaitre le tempérament de Dieu et à savoir ce qu’est Dieu. La foi en Dieu est le premier pas de la connaissance de Dieu. Le processus de la croissance de la foi initiale en Dieu à la foi plus profonde en Dieu est le processus de la connaissance de Dieu et de l’expérience de l’œuvre de Dieu. Si tu crois en Dieu seulement pour croire en Dieu, et non pour arriver à Le connaitre, alors ta foi n’a aucune réalité et elle ne peut pas devenir pure, cela ne fait aucun doute. Si, au cours du processus par lequel il fait l’expérience de Dieu, l’homme en arrive progressivement à connaitre Dieu, alors son tempérament changera progressivement et sa foi deviendra de plus en plus vraie. De cette façon, lorsque l’homme vivra bien sa foi en Dieu, il aura complètement gagné Dieu. Dieu a fait de très grands efforts pour devenir chair une deuxième fois et pour faire Son œuvre personnellement afin que l’homme puisse Le connaitre et Le voir. Connaitre Dieu[a] est le but ultime à atteindre au terme de l’œuvre de Dieu ; c’est l’exigence finale de Dieu envers l’humanité. Il accomplit cette œuvre en vue de Son témoignage final et pour que l’homme puisse enfin et complètement se tourner vers Lui. L’homme ne peut aimer Dieu qu’en connaissant Dieu, et pour aimer Dieu, il doit connaitre Dieu. Peu importe la façon dont il cherche, ou ce qu’il cherche à gagner, il doit pouvoir acquérir la connaissance de Dieu. C’est la seule manière par laquelle l’homme peut satisfaire le cœur de Dieu. Ce n’est qu’en connaissant Dieu que l’homme peut vraiment croire en Dieu, et ce n’est qu’en connaissant Dieu qu’il peut vraiment vénérer Dieu et Lui obéir. Ceux qui ne connaissent pas Dieu n’arriveront jamais vraiment à obéir à Dieu ni à vénérer Dieu. Connaitre Dieu comprend la connaissance du tempérament de Dieu, la compréhension de Sa volonté et la connaissance de ce qu’Il est. Cependant, tous les aspects de la connaissance de Dieu requièrent que l’homme paie un prix et requièrent la volonté d’obéir, sans quoi personne ne pourrait suivre jusqu’au bout. L’œuvre de Dieu est trop incompatible avec les conceptions de l’homme, le tempérament de Dieu et ce qu’est Dieu sont trop difficiles pour que l’homme les comprenne, et tout ce que Dieu dit et fait est trop incompréhensible pour l’homme : si l’homme veut suivre Dieu, mais ne veut pas Lui obéir, alors l’homme n’obtiendra rien. Depuis la création du monde jusqu’à aujourd’hui, Dieu a fait beaucoup de travail qui est incompréhensible à l’homme et que l’homme a trouvé difficile à accepter, et Dieu a dit beaucoup de choses qui font obstacle à la guérison des conceptions de l’homme. Néanmoins, Il n’a jamais cessé Son œuvre à cause des trop nombreuses difficultés de l’homme ; au contraire, Il a continué à travailler et à parler, et même si un grand nombre de « guerriers » sont tombés, Il accomplit encore Son œuvre et continue sans interruption de choisir, les uns après les autres, des groupes de gens qui sont prêts à obéir à Son œuvre nouvelle. Il n’a pas de pitié pour ces « héros » tombés, mais Il valorise plutôt ceux qui acceptent Son œuvre et Ses paroles nouvelles. Mais à quelle fin travaille-t-Il de cette façon, étape par étape ? Pourquoi élimine-t-Il et choisit-Il toujours des gens ? Comment se fait-il qu’Il utilise toujours une telle méthode ? Le but de Son œuvre est de permettre à l’homme de Le connaitre et, ainsi, d’être gagné par Lui. Le principe de Son œuvre est de perfectionner ceux qui sont capables de se soumettre à l’œuvre qu’Il fait aujourd’hui, et non de perfectionner ceux qui se soumettent à l’œuvre qu’Il a accomplie dans le passé tout en s’opposant à l’œuvre qu’Il accomplit aujourd’hui. C’est la raison pour laquelle Il a éliminé autant de gens.

    La leçon de la connaissance de Dieu ne peut pas être apprise en un ou deux jours : l’homme doit accumuler des expériences, il doit souffrir et connaitre la véritable obéissance. Tout d’abord, commence par l’œuvre et les paroles de Dieu. Il est impératif que tu comprennes ce que la connaissance de Dieu inclut, comment acquérir cette connaissance et comment voir Dieu au cours de tes expériences. C’est ce que tout le monde doit faire quand il ne connait pas encore Dieu. Personne ne peut comprendre l’œuvre et les paroles de Dieu sur-le-champ et personne ne peut parvenir à une connaissance de la totalité de Dieu en un temps bref. Il y a un processus de l’expérience qui est nécessaire, sans lequel personne ne serait capable de connaitre Dieu ou de Le suivre sincèrement. Plus Dieu travaille, plus l’homme Le connait. Plus l’œuvre de Dieu est en désaccord avec les conceptions de l’homme, plus la connaissance que l’homme a de Lui s’approfondit et se renouvelle. Si l’œuvre de Dieu devait à jamais rester fixe et immuable, alors l’homme n’aurait qu’une pauvre connaissance de Dieu. Vous devez bien connaitre les visions de ce que Dieu a fait à la Loi, de ce qu’Il a fait à l’ère de la Grâce et de ce qu’Il fait à l’ère du Règne, entre la création du monde et aujourd’hui. Vous devez connaitre l’œuvre de Dieu. Ce n’est qu’après avoir suivi Jésus que Pierre a peu à peu connu une grande partie de l’œuvre que l’Esprit faisait en Jésus. Il a dit : « Se fier aux expériences de l’homme ne suffit pas pour obtenir une connaissance complète de Dieu ; beaucoup de nouvelles choses de l’œuvre de Dieu sont requises pour nous aider à connaitre Dieu. » Au début, Pierre croyait que Jésus avait été envoyé par Dieu comme un apôtre et il ne voyait pas Jésus comme Christ. Quand Jésus a appelé Pierre à Le suivre, Il lui a demandé : « Simon, fils de Jonas, Me suivras-tu ? » Pierre a répondu : « Je dois suivre celui qui est envoyé par le Père céleste. Je dois reconnaitre celui qui est choisi par le Saint-Esprit. Je vais Te suivre. » Les paroles de Pierre nous montrent qu’il ne connaissait pas Jésus ; il avait fait l’expérience des paroles de Dieu, s’était traité et avait enduré des difficultés pour Dieu, mais il ne connaissait pas l’œuvre de Dieu. Après un temps d’expérience, Pierre a vu en Jésus un grand nombre des actes de Dieu, il a vu la beauté de Dieu et il a vu une grande partie de l’être de Dieu en Jésus. De même, il a donc vu que les paroles de Jésus ne pouvaient pas avoir été énoncées par un homme et que l’œuvre que Jésus faisait ne pouvait pas avoir été faite par un homme. Dans les paroles et les actions de Jésus, en outre, Pierre a vu une grande partie de la sagesse de Dieu et beaucoup de l’œuvre de nature divine. Au cours de ses expériences, il n’a pas seulement appris à se connaitre lui-même, mais il a aussi prêté attention à chacune des actions de Jésus à partir desquelles il a découvert beaucoup de nouvelles choses, à savoir qu’il y avait de nombreuses expressions du Dieu concret dans l’œuvre que Dieu faisait par Jésus, et que Jésus différait d’un homme ordinaire par Ses paroles, Ses actions, ainsi que par Sa façon de guider les Églises et par l’œuvre qu’Il menait à bien. Ainsi il a appris de nombreuses leçons de Jésus, des leçons qu’il était censé apprendre, et au moment où Jésus était sur le point d’être cloué sur la croix, il avait acquis une certaine somme de connaissances de Jésus – une connaissance qui, toute sa vie, est devenue la base de sa loyauté à Jésus et de sa crucifixion la tête en bas pour Jésus. Bien qu’il ait certaines conceptions et qu’il n’ait pas une connaissance claire de Jésus au début, ces choses font inévitablement partie de l’homme corrompu. Alors qu’Il était sur le point de partir, Jésus a dit à Pierre que Sa crucifixion était l’œuvre qu’Il était venu faire : il était nécessaire qu’Il soit abandonné par l’ère et que cette ancienne ère impure devait Le cloue sur la croix ; Il était venu terminer l’œuvre de la rédemption et, une fois cette œuvre terminée, Son ministère prendrait fin. En entendant cela, Pierre a été assailli de peine et s’est encore plus attaché à Jésus. Quand Jésus a été cloué sur la croix, Pierre a pleuré amèrement en privé. Auparavant, il avait demandé à Jésus : « Mon Seigneur ! Tu dis que Tu vas être crucifié. Après Ton départ, quand Te reverrons-nous ? » N’y a-t-il pas de la confusion dans les paroles de Pierre ? Ne s’y mêlait-il pas des conceptions ? Dans son cœur, il savait que Jésus était venu compléter une partie de l’œuvre de Dieu et qu’après le départ de Jésus, l’Esprit serait avec lui ; bien que Jésus soit cloué sur la croix et monte au ciel, l’Esprit de Dieu serait néanmoins avec lui. À ce moment-là, Pierre avait une certaine connaissance de Jésus : il savait que Jésus avait été envoyé par l’Esprit de Dieu, que l’Esprit de Dieu était en Lui et que Jésus était Dieu Lui-même, qu’Il était Christ. Pourtant, c’est à cause de son amour pour Jésus et à cause de la faiblesse de l’homme que Pierre a quand même prononcé de telles paroles. Si l’on peut observer et subir des expériences particulières à chaque étape de l’œuvre de Dieu, alors on sera capable de découvrir progressivement la beauté de Dieu. Et quelle a été la vision de Paul ? Quand Jésus lui est apparu, Paul a dit : « Qui es-tu, Seigneur ? » Jésus a dit : « Je suis Jésus que tu persécutes. » Telle a été la vision de Paul. La vision de Pierre, jusqu’à la fin de son parcours, comprenait la résurrection de Jésus, Ses apparitions pendant quarante jours et les enseignements de Jésus pendant Sa vie.

    L’homme fait l’expérience de l’œuvre de Dieu, apprend à se connaitre, se purifie de son tempérament corrompu et cherche à grandir dans la vie afin de connaitre Dieu. Si tu ne cherches qu’à te connaitre toi-même et à traiter ton propre tempérament corrompu, mais n’as aucune connaissance de l’œuvre que Dieu accomplit en l’homme, de la grandeur de Son salut, ou de la façon dont tu expérimentes l’œuvre de Dieu et témoignes de Ses actes, alors ton expérience est absurde. Si tu penses que pouvoir mettre la vérité en pratique et avoir de l’endurance signifient que l’homme a grandi dans la vie, cela signifie que tu ne comprends toujours pas le vrai sens de la vie ou le but de Dieu quand Il façonne l’homme. Un jour, quand tu seras dans les églises religieuses parmi les membres de l’Église de la Repentance ou de l’Église de la Vie, tu rencontreras un grand nombre de gens pieux dont les prières contiennent des « visions » et qui, dans leur quête de la vie, se sentent inspirés et ont des paroles pour les guider. En plus, ils ont de l’endurance face à plusieurs problèmes, ils sont capables de renoncer à eux-mêmes et ne sont pas conduits par la chair. À ce moment-là, tu ne pourras pas faire la différence : tu croiras que tout ce qu’ils font est bien, est l’expression naturelle de la vie, et quel dommage que le nom auquel ils croient ne soit pas le bon. De telles croyances ne sont-elles pas stupides ? Pourquoi dit-on que beaucoup de gens n’ont pas de vie ? Parce qu’ils ne connaissent pas Dieu et donc on dit qu’ils n’ont aucun Dieu dans leur cœur ni aucune vie. Si ta foi en Dieu a grandi au point où tu es capable de connaitre à fond les actes de Dieu, la réalité de Dieu et toutes les étapes de l’œuvre de Dieu, alors tu possèdes la vérité. Si tu ne connais pas l’œuvre et le tempérament de Dieu, alors ton expérience fait toujours défaut. Si tu n’as pas connaissance de certaines choses, par exemple comment Jésus a mené cette étape de Son œuvre, comment est réalisée cette étape, comment Dieu a accompli Son œuvre à l’ère de la Grâce, quelle œuvre a été faite et quelle œuvre est faite dans l’étape actuelle, alors tu ne seras jamais rassuré et sécurisé. Si, après un temps d’expérience, tu es capable de connaitre l’œuvre accomplie par Dieu et chaque étape de Son œuvre, et si tu as acquis une connaissance approfondie des objectifs des paroles de Dieu et pourquoi tellement de Ses paroles n’ont pas été accomplies, alors tu peux poursuivre ta route avec audace et sans retenue, sans soucis ni épurement. Vous devriez voir par quels moyens Dieu accomplit autant de Son œuvre. Il utilise les paroles qu’Il prononce, épurant l’homme et transformant ses conceptions par toutes sortes de paroles. Toutes les souffrances que vous avez endurées, tout l’épurement que vous avez subi, le traitement que vous avez accepté en vous, l’éclairage que vous avez expérimenté – tout a été réalisé au moyen des paroles prononcées par Dieu. Pourquoi l’homme suit-il Dieu ? À cause des paroles de Dieu ! Les paroles de Dieu sont profondément mystérieuses et peuvent en plus toucher le cœur de l’homme, révéler des choses qui y sont profondément enfouies, lui faire savoir des choses du passé et lui permettre de lire l’avenir. Et ainsi l’homme endure la souffrance à cause des paroles de Dieu et est aussi amené à la perfection grâce aux paroles de Dieu : alors seulement l’homme suit-il Dieu. Ce que l’homme doit faire à l’étape actuelle, c’est accepter les paroles de Dieu et, indépendamment du fait qu’il ait été amené à la perfection ou qu’il ait été épuré, l’essentiel, ce sont les paroles de Dieu. Telle est l’œuvre de Dieu et telle est aussi la vision qu’il incombe à l’homme de connaitre aujourd’hui.

    Comment Dieu amène-t-Il l’homme à la perfection ? Quel est le tempérament de Dieu ? Et que comprend Son tempérament ? Pour clarifier toutes ces choses, on appelle cela répandre le nom de Dieu, cela signifie témoigner en faveur de Dieu et cela signifie exalter Dieu. À la fin, l’homme réussira à changer son tempérament de vie en se fondant sur la connaissance de Dieu. Plus l’homme est traité et épuré, plus il est revigoré ; plus les étapes de l’œuvre de Dieu sont nombreuses, plus l’homme est amené à la perfection. Aujourd’hui, dans l’expérience de l’homme, chaque étape de l’œuvre de Dieu contre-attaque les conceptions de l’homme et chaque étape est inimaginable par l’intellect de l’homme et dépasse ses attentes. Dieu donne à l’homme tout ce dont il a besoin et, à tous égards, ce qu’Il donne est en désaccord avec les conceptions de l’homme. Dieu prononce Ses paroles dans tes moments de faiblesse ; seulement de cette façon peut-Il te donner la vie. En contre-attaquant tes conceptions, Il t’amène à accepter le traitement de Dieu ; ce n’est que de cette façon que tu peux te débarrasser de ta corruption. Aujourd’hui, d’un certain point de vue, Dieu incarné œuvre dans un état de divinité, mais, d’un autre point de vue, Il œuvre dans un état d’humanité normale. Quand tu cesses de nier toute œuvre de Dieu, quand tu es capable de te soumettre quoi que Dieu dise ou fasse dans Son état d’humanité normale, quand tu es capable de te soumettre et de comprendre quel que soit le genre de normalité qu’Il manifeste et quand tu as acquis une véritable expérience, alors seulement peux-tu être sûr qu’Il est Dieu, alors seulement cesseras-tu d’inventer des conceptions et alors seulement seras-tu à même de Le suivre jusqu’au bout. Il y a de la sagesse dans l’œuvre de Dieu. Il sait comment l’homme peut tenir ferme en témoignant de Lui. Il connait la faiblesse vitale de l’homme. Les paroles qu’Il prononce peuvent te frapper dans ta faiblesse vitale, mais Il utilise aussi Ses paroles majestueuses et sages pour te faire témoigner en Sa faveur. Tels sont les actes miraculeux de Dieu. L’intellect de l’homme ne peut pas imaginer l’œuvre que Dieu fait. Les types de corruption que l’homme, un être de chair, possède et ce qui constitue l’essence de l’homme, toutes ces choses sont révélées à travers le jugement de Dieu, ce qui ne laisse à l’homme nulle part où se cacher de sa honte.

    Dieu accomplit l’œuvre du jugement et du châtiment afin que l’homme Le connaisse et pour Son témoignage. Sans le jugement du tempérament corrompu de l’homme par Dieu, l’homme ne connaitrait pas Son tempérament juste qui ne tolère aucune offense, et ne pourrait pas non plus convertir son ancienne connaissance de Dieu en une connaissance nouvelle. Pour le bien de Son témoignage et pour le bien de Sa gestion, Il expose Sa totalité au grand jour, permettant ainsi à l’homme, par la manifestation de Dieu, d’acquérir la connaissance de Dieu, de changer son tempérament et de rendre un témoignage retentissant en faveur de Dieu. Le changement dans le tempérament de l’homme est réalisé par de nombreux genres différents de l’œuvre Dieu ; sans ces changements dans son tempérament, l’homme serait incapable de rendre témoignage à Dieu et d’être selon le cœur de Dieu. Les changements dans le tempérament de l’homme signifient que l’homme s’est libéré de l’esclavage de Satan et de l’influence des ténèbres, et qu’il est vraiment devenu un modèle et un exemple de l’œuvre de Dieu, un témoin de Dieu et un homme selon le cœur de Dieu. Aujourd’hui, Dieu incarné est venu faire Son œuvre sur la terre, et Il exige que l’homme Le connaisse, Lui obéisse, témoignage de Lui, qu’il connaisse Son œuvre pratique et normale, qu’il obéisse à toutes Ses paroles et à toute Son œuvre qui ne sont pas en accord avec les conceptions de l’homme, et qu’il témoigne de toute l’œuvre qu’Il fait pour sauver l’homme, ainsi que de tous les actes qu’Il accomplit pour conquérir l’homme. Ceux qui témoignent de Dieu doivent connaitre Dieu ; seul ce genre de témoignage est précis et réel, et seul ce genre de témoignage peut couvrir Satan de honte. Dieu utilise ceux qui en sont venus à Le connaitre en subissant Son jugement et Son châtiment, Son traitement et Son émondage pour qu’ils Lui rendent témoignage. Il utilise ceux qui ont été corrompus par Satan pour Lui rendre témoignage, et Il utilise aussi ceux dont le tempérament a changé et qui ont ainsi gagné Ses bénédictions pour Lui rendre témoignage. Il n’a pas besoin que l’homme Le loue par sa bouche, pas plus qu’Il n’a pas besoin de la louange et du témoignage de l’espèce de Satan, qui n’a pas été sauvée par Lui. Seuls ceux qui connaissent Dieu sont qualifiés pour Lui rendre témoignage et seuls ceux dont le tempérament a changé sont qualifiés pour Lui rendre témoignage. Dieu ne permettra pas à l’homme de déshonorer intentionnellement Son nom.

    Note de bas de page :

    a. Le texte original dit : « Le travail de connaitre Dieu ».

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14-02-19

L'authenticité et l'amabilité de Dieu

L'authenticité et l'amabilité de Dieu

Hymne de la parole de Dieu 
L'authenticité et l'amabilité de Dieu

« Pour Adam et Eve, Dieu a fait des manteaux de peaux,
les a vêtus. »
C'que nous voyons dans cette image,
que Dieu apparaît dans le rôle,
le rôle du parent d'Adam et Eve.

Dieu fit Adam et Eve, les a pris comme Ses compagnons.
Comme leur seule famille, a pris soin de leur vie,
toutes nécessités de base.
Dieu apparaît dans le rôle du parent,
le parent d'Adam et Eve.

Dans ce travail que Dieu fait,
l'homme ne voit pas combien Dieu est noble,
ou Sa suprématie essentielle.
Il ne Le voit pas enveloppé de mystère,
ou Sa colère, Sa majesté.
Tout ce qu'il peut voir est
l'amour de Dieu et Son humilité.
Le souci de Dieu pour l'homme
ainsi que Son devoir, qu'Il prend soin de l'homme.

La façon dont Dieu pensait, et traitait Adam et Eve,
est tout comme les parents humains
prennent soin de leurs enfants,
tout comme les parents humains prennent soin de,
s'en occupent et aiment
leurs propres fils et filles – réels et vrais,
peuvent être vus, et touchés.

Dieu ne s'est pas
mis dans une position puissante et haute,
mais de Ses propres mains,
Il fit des vêtements pour l'homme.
Ce fait peut paraître si simple
que certains n'en parleraient même pas.
Ça rend tous ceux qui suivent Dieu,
qui, tous remplis d'idées vagues,
voient qui Dieu est vraiment, Il est authentique,
Il est aimable aussi ;
voient qu'Il est humble et qu'Il est fidèle.

« Pour Adam et Eve, Dieu a fait des manteaux de peaux,
les a vêtus. »
Nous voyons dans cette image,
que Dieu apparaît dans le rôle,
le rôle du parent d'Adam et Eve.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Un bref exposé sur « Le Règne Millénaire est arrivé »

Un bref exposé sur « Le Règne Millénaire est arrivé »

    Que pensez-vous de la vision du Règne Millénaire ? Certains y pensent beaucoup et disent que le Règne Millénaire durera mille ans sur la terre. Si les anciens membres de l’Église ne sont pas mariés, doivent-ils se marier ? Ma famille n’a pas d’argent. Devrais-je commencer à gagner de l’argent ?… Qu’est-ce que le Règne Millénaire ? Le savez-vous ? Les gens sont bornés et souffrent une grande épreuve. En fait, le Règne Millénaire n’est pas encore officiellement arrivé. Durant l’étape du perfectionnement des gens, le Règne Millénaire est simplement un microcosme ; au temps du Règne Millénaire dont parle Dieu, l’homme aura été perfectionné. Auparavant, on a dit que les hommes seraient comme des saints et resteraient fermes dans la terre de Sinim. Le Règne Millénaire arrivera seulement quand les gens seront perfectionnés, quand ils seront devenus les saints dont parle Dieu. Quand Dieu perfectionne les gens, Il les purifie, et plus ils sont purs, plus ils sont perfectionnés par Dieu. Lorsque l’impureté, la rébellion, l’opposition, et les choses de la chair en vous seront expulsées, quand vous aurez été purifié, alors vous serez aimé par Dieu (en d’autres termes, vous serez un saint) ; lorsque vous aurez été perfectionné par Dieu et que vous serez devenu un saint, vous serez dans le Règne Millénaire. Maintenant, c’est l’ère du Règne. À l’ère du Règne Millénaire, les gens dépendront des paroles de Dieu pour vivre et toutes les nations se rassembleront sous le nom de Dieu et viendront toutes lire les paroles de Dieu. À ce moment-là certains appelleront par téléphone, d’autres faxeront… ils utiliseront tous les moyens pour accéder à la parole de Dieu, et vous aussi, vous vous soumettrez aux paroles de Dieu. Tout cela est ce qui arrive après que les gens sont perfectionnés. Aujourd’hui, les gens sont perfectionnés, raffinés, éclairés et guidés à travers des paroles ; c’est l’ère du Règne, c’est l’étape où les gens sont perfectionnés, et elle n’a aucun rapport avec l’ère du Règne Millénaire. Durant l’ère du Règne Millénaire, les gens auront déjà été perfectionnés et leur tempérament corrompu à l’intérieur d’eux aura été purifié. À ce moment-là, les paroles prononcées par Dieu guideront les gens étape par étape et révèleront tous les mystères de l’œuvre de Dieu depuis l’époque de la création jusqu’à aujourd’hui, et Ses paroles renseigneront les gens sur les actions de Dieu dans toutes les ères et tous les jours, Sa manière de guider les gens de l’intérieur, et l’œuvre qu’Il fait dans le domaine spirituel et parleront à l’homme des dynamiques du domaine spirituel. Alors seulement à ce moment-là, ce sera vraiment l’ère de la Parole, maintenant est simplement un microcosme. Si les gens ne sont pas perfectionnés et purifiés, ils n’auront aucun moyen de vivre un millier d’années sur la terre, et leur chair se détériorera inévitablement ; si les gens sont purifiés à l’intérieur, et s’ils n’appartiennent plus à Satan et à la chair, alors ils resteront vivants sur la terre. Dans cette étape vous êtes encore obtus, et tout ce que vous connaissez c’est aimer Dieu et Lui porter témoignage pendant tous les jours que vous vivez sur terre.

    « Le Règne Millénaire est arrivé » est une prophétie. C’est analogue à la prédiction d’un prophète, un à qui Dieu prophétise sur ce qui se passera dans le futur. Les paroles que Dieu dira dans le futur et les paroles qu’Il dit aujourd’hui ne sont pas les mêmes : les paroles du futur guideront l’ère, alors que les paroles qu’Il prononce aujourd’hui perfectionnent les gens, les raffinent et les traitent. L’ère de la Parole dans l’avenir est différente de l’ère de la Parole aujourd’hui. Aujourd’hui, toutes les paroles prononcées par Dieu, quel que soit le moyen qu’Il utilise, ont, en somme, le but de perfectionner les gens, de purifier ce qui est souillé en eux et de les rendre saints et justes devant Dieu. Les paroles prononcées aujourd’hui et les paroles prononcées à l’avenir sont deux choses distinctes. Les paroles prononcées à l’ère du Règne ont le but de faire entrer les gens dans tout l’entrainement, d’amener les gens sur le bon chemin en tout, d’expulser tout ce qui est impur en eux. Tel est ce que Dieu fait dans cette ère : Il crée une fondation pour Ses paroles dans chaque personne. Il fait en sorte que Ses paroles soient la vie de chaque personne, et Il utilise Ses paroles pour les éclairer et les guider à l’intérieur à chaque instant, et quand ils ne seront pas soucieux de la volonté de Dieu, les paroles de Dieu seront à l’intérieur d’eux pour les réprimander et les punir. Les paroles d’aujourd’hui doivent être la vie de l’homme, elles fournissent directement à l’homme tout ce dont il a besoin, tout ce qui te manque à l’intérieur est fourni par les paroles de Dieu, et tous ceux qui acceptent les paroles de Dieu sont éclairés en mangeant et en buvant Ses paroles. Les paroles prononcées par Dieu dans l’avenir guideront les gens dans l’univers entier ; aujourd’hui, ces paroles sont prononcées en Chine seulement et elles ne représentent pas celles qui sont prononcées dans l’univers entier. Dieu ne parlera à l’univers entier que lorsque le Règne Millénaire sera arrivé. Sache que les paroles prononcées par Dieu aujourd’hui visent le perfectionnement des gens ; les paroles prononcées par Dieu dans l’étape actuelle ont le but d’approvisionner les gens selon leurs besoins, non de te permettre de connaître les mystères ou de voir les miracles de Dieu. Il emprunte de nombreux moyens pour parler aux gens et les approvisionner selon leurs besoins. L’ère du Règne Millénaire n’est pas encore arrivée, l’ère du Règne Millénaire de laquelle on parle est le jour de la gloire de Dieu. Après que le travail de Jésus en Judée fut achevé, Dieu a transféré Son travail en Chine continentale et a élaboré un autre plan. Il fait une autre partie de Son œuvre en vous, Il fait l’œuvre du perfectionnement des gens par des paroles, et Il utilise des paroles pour causer les gens à souffrir de beaucoup de peines, et aussi pour que les gens acquièrent beaucoup de grâce de Dieu. Cette étape de travail créera un groupe de vainqueurs, et après qu’Il aura créé ce groupe de vainqueurs, ils pourront témoigner de Ses actes, ils seront capables de vivre la réalité, et de réellement Le satisfaire et de Lui être fidèle jusqu’à la mort, et de cette façon Dieu sera glorifié. Quand Dieu sera glorifié, quand Il aura perfectionné ce groupe de gens, alors ça sera l’ère du Règne Millénaire.

    Jésus a vécu sur la terre pendant trente-trois ans et demi, Il est venu faire l’œuvre de la crucifixion, et par la crucifixion Dieu a gagné une partie de la gloire. Quand Dieu est venu dans la chair, Il pouvait être humble et caché et Il pouvait endurer de terribles souffrances. Bien qu’Il fût Dieu Lui-même, Il a tout de même enduré toute l’humiliation, et toutes les injures, et Il a enduré de grandes souffrances en étant cloué sur la croix pour compléter l’œuvre de rédemption. Après que cette étape de travail a été achevée, bien que les gens aient vu que Dieu avait gagné une grande gloire, cela n’était pas toute Sa gloire ; ce n’était qu’une partie de Sa gloire, qu’Il avait gagnée de Jésus. Bien que Jésus était capable d’endurer toutes les épreuves, d’être humble et caché, d’être crucifié pour Dieu, Dieu a seulement gagné une partie de Sa gloire, et Sa gloire a été gagné en Israël. Dieu a encore une autre part de gloire : venir sur la terre pour travailler réellement et perfectionner un groupe de gens. Pendant l’étape du travail fait par Jésus, Il a fait certaines choses super naturelles, mais le but de cette étape de travail n’était d’aucune manière de seulement effectuer des signes et des merveilles. C’était principalement pour montrer que Jésus pouvait souffrir, et être crucifié pour Dieu, que Jésus pouvait endurer de terribles souffrances parce qu’Il aimait Dieu, et que bien que Dieu L’ait abandonné, Il était quand même volontaire à sacrifier Sa vie pour la volonté de Dieu. Après que Dieu ait achevé Son œuvre à Israël et que Jésus ait été cloué sur la croix, Dieu a été glorifié, et Dieu avait rendu témoignage devant Satan. Vous ne savez pas et vous n’avez pas vu comment Dieu est devenu chair en Chine, alors comment pouvez-vous voir que Dieu a été glorifié ? Quand Dieu fait beaucoup de travail de conquête en vous, et que vous restez résolu, alors cette œuvre de Dieu est couronnée de succès, et cela fait partie de la gloire de Dieu. Vous ne voyez que cela, et vous n’avez pas encore été perfectionnés par Dieu, vous n’avez pas encore donné votre cœur entièrement à Dieu. Vous n’avez pas encore vu cette gloire entièrement ; vous voyez seulement que Dieu a déjà conquis votre cœur, que vous ne pouvez jamais Le quitter, et que vous suivrez Dieu jusqu’à la fin et que votre cœur ne changera pas. Ainsi est la gloire de Dieu. En quoi voyez-vous la gloire de Dieu ? Dans les effets de Son œuvre dans les gens. Les gens voient que Dieu est si magnifique, ils ont Dieu dans leur cœur, et sont réticents à Le quitter, et ceci est la gloire de Dieu. Lorsque la force des frères et des sœurs des Églises s’élève, et qu’ils peuvent aimer Dieu avec leur cœur, qu’ils peuvent voir la puissance suprême de l’œuvre accompli par Dieu, la puissance incomparable de Ses paroles, lorsqu’ils voient que Ses paroles portent de l’autorité et qu’Il peut entreprendre Son œuvre dans la ville fantôme de la Chine continentale, lorsque malgré que les gens soient faibles, leurs cœurs se prosternent devant Dieu et sont prêts à accepter les paroles de Dieu, et lorsque, même s’ils sont faibles et inaptes, ils peuvent voir que les paroles de Dieu sont si adorables, et si dignes de leur chérissement, alors ceci est la gloire de Dieu. Lorsque le jour viendra où les gens auront été perfectionnés par Dieu, et qu’ils seront capables de se soumettre à Lui, et qu’ils pourront complètement obéir à Dieu, et laisser leurs perspectives d’avenir et leur sort entre les mains de Dieu, alors la deuxième partie de la gloire de Dieu aura été entièrement gagnée. C’est-à-dire que, lorsque l’œuvre du Dieu concret sera achevée, Son œuvre en Chine continentale sera terminée, en d’autres termes, quand ceux qui étaient prédestinés et choisis par Dieu auront été perfectionnés, Dieu sera glorifié. Dieu a dit qu’Il a apporté la deuxième partie de Sa gloire à l’Est, mais cela est invisible à l’œil nu. Dieu a apporté Son œuvre à l’Est : Il est déjà arrivé à l’Est, et ceci est la gloire de Dieu. Aujourd’hui, bien que Son œuvre ne soit pas encore achevée, parce que Dieu a décidé d’œuvrer, elle sera sûrement accomplie. Dieu a décidé qu’Il terminerait cette œuvre en Chine, et Il S’est résolu de vous perfectionner. Ainsi, Il ne vous laisse aucune voie de sortie. Il a déjà conquis vos cœurs, et vous devez continuer que vous le vouliez ou non, et quand vous êtes gagnés par Dieu, Dieu est glorifié. Aujourd’hui, Dieu n’est pas encore complètement glorifié, parce que vous n’êtes pas encore perfectionnés, et même si vos cœurs sont retournés à Dieu, il y a encore de nombreuses faiblesses dans votre chair, vous êtes incapables de satisfaire Dieu, vous n’êtes pas capables d’être soucieux de la volonté de Dieu, et vous devez vous débarrasser de beaucoup de choses négatives.

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13-02-19

C’est seulement en passant par des épreuves douloureuses que tu peux réaliser que Dieu est agréable

C’est seulement en passant par des épreuves douloureuses que tu peux réaliser que Dieu est agréable

    À quel degré aimes-tu Dieu aujourd’hui ? Et que sais-tu de tout ce que Dieu a fait en toi ? Ce sont les choses que tu devrais apprendre. Lorsque Dieu est arrivé sur terre, tout ce qu’Il a fait en l’homme et lui a permis de voir, c’est pour que l’homme L’aime et Le connaisse vraiment. Que l’homme soit capable de souffrir pour Dieu et ait été capable de venir de si loin est, d’une part, dû à l’amour de Dieu, et d’autre part, dû au salut de Dieu ; de plus, c’est à cause de l’œuvre de jugement et de châtiment que Dieu a accomplie en l’homme. Si vous êtes sans le jugement, le châtiment, et les épreuves de Dieu, et si Dieu ne vous a pas fait souffrir, alors pour être honnête, vous n’aimez pas vraiment Dieu. Plus l’œuvre de Dieu en l’homme est grande, et plus grande est la souffrance de l’homme, plus est-elle en mesure de montrer l’importance de l’œuvre de Dieu, et plus le cœur de cet homme est disposé à aimer Dieu véritablement. Comment apprenez- vous à aimer Dieu ? Sans tourment ni raffinement, sans épreuves douloureuses et si, en outre, tout ce que Dieu a donné à l’homme était grâce, amour et miséricorde, serais-tu capable de parvenir à aimer véritablement Dieu ? D’une part, pendant les épreuves de Dieu, l’homme arrive à connaître ses limites, et voit qu’il est insignifiant, méprisable et humble, qu’il n’a rien et n’est rien ; d’autre part, au cours de Ses épreuves, Dieu crée différents environnements pour l’homme qui rendent l’homme plus à même de faire l’expérience de la magnificence de Dieu. Bien que la douleur soit grande et parfois insurmontable et qu’elle atteigne même le niveau de douleur intolérable, ayant vécu cela, l’homme voit que l’œuvre que Dieu a accomplie en lui est formidable, et c’est seulement sur cette base que naît en l’homme le véritable amour pour Dieu. Aujourd’hui, l’homme voit qu’avec seulement la grâce, l’amour et la miséricorde de Dieu, il est incapable de se connaître véritablement, et encore moins de connaître l’essence de l’homme. Ce n’est que par le raffinement et le jugement de Dieu, c’est seulement au cours d’un tel raffinement que tu peux connaître tes faiblesses et savoir que tu n’as rien et par conséquent l’amour de l’homme envers Dieu est bâti sur le fondement du raffinement et du jugement de Dieu. Si tu ne jouis que de la grâce de Dieu, avec une vie de famille paisible ou de bénédictions matérielles, alors tu n’as pas gagné Dieu, et ta croyance en Dieu a échoué. Dieu a déjà accompli une étape de l’œuvre de la grâce dans la chair, et a déjà accordé des bénédictions matérielles à l’homme mais l’homme ne peut pas être perfectionné par la grâce, l’amour et la miséricorde seulement. L’homme au cours de ses expériences rencontre quelque peu l’amour de Dieu et vit l’amour et la miséricorde de Dieu, mais ayant vécu cela pendant un certain temps, il voit que la grâce de Dieu, Son amour et Sa miséricorde ne peuvent pas conduire à perfectionner l’homme et ne peuvent pas exposer ce qu’il y a de corrompu dans l’homme, et ne sont pas capables de débarrasser l’homme de son tempérament corrompu, ou de perfectionner son amour et sa foi. L’œuvre de grâce de Dieu a été l’œuvre d’une période, et l’homme ne peut pas compter sur la jouissance de la grâce de Dieu pour connaître Dieu.

    À travers quoi le perfectionnement de l’homme par Dieu est-il réalisé ? À travers Son tempérament juste. Le tempérament de Dieu consiste principalement en la justice, la colère, la majesté, le jugement et la malédiction, et Son perfectionnement de l’homme s’opère principalement par le jugement. Certaines personnes ne comprennent pas, et demandent pourquoi Dieu est seulement capable de perfectionner l’homme par le jugement et la malédiction. Ils disent que si Dieu devait maudire l’homme, l’homme ne devait-il pas mourir ? Si Dieu devait juger l’homme, l’homme ne serait-il pas condamné ? Alors comment peut-il encore être perfectionné ? Telles sont les paroles des gens qui ne connaissent pas l’œuvre de Dieu. Ce que Dieu maudit, c’est la désobéissance de l’homme, et ce qu’Il juge ce sont les péchés de l’homme. Bien qu’Il parle durement et sans la moindre sensibilité, Il expose tout ce qui est dans l’homme, et par ces paroles sévères Il expose ce qui est essentiel dans l’homme, mais par un tel jugement, Il donne à l’homme une profonde connaissance de l’essence de la chair, et ainsi l’homme se soumet à l’obéissance envers Dieu. La chair de l’homme relève du péché et de Satan, elle est désobéissante et objet du châtiment de Dieu et ainsi, pour permettre à l’homme de se connaître, les paroles du jugement de Dieu doivent s’abattre sur lui et il faut y utiliser toutes sortes de raffinements ; c’est seulement alors que l’œuvre de Dieu peut être efficace.

    Par les paroles prononcées par Dieu, on peut voir qu’Il a déjà condamné la chair de l’homme. Ces paroles sont-elles donc des paroles de malédiction ? Les paroles prononcées par Dieu révèlent les véritables couleurs de l’homme, et par une telle révélation tu es jugé, et quand tu vois que tu es incapable de satisfaire la volonté de Dieu, tu as le sentiment que tu es très redevable envers Dieu, et que tu n’es pas à la hauteur de la volonté de Dieu. Il y a des moments où le Saint-Esprit te discipline de l’intérieur, et cette discipline vient du jugement de Dieu ; il y a des moments où Dieu te reproche et te cache Sa face, quand Il ne prête aucune attention à toi, et n’agit pas en toi, te châtiant silencieusement afin de te raffiner. L’œuvre de Dieu dans l’homme vise avant tout à rendre clair Son tempérament juste. Quel témoignage l’homme rend-il finalement à Dieu ? Il témoigne que Dieu est le Dieu juste, que Son tempérament c’est la justice, la colère, le châtiment et le jugement ; l’homme témoigne du tempérament juste de Dieu. Dieu utilise Son jugement pour perfectionner l’homme, Il a aimé l’homme et sauvé l’homme mais que contient Son amour ? Il y a le jugement, la majesté, la colère et la malédiction. Bien que Dieu ait maudit l’homme dans le passé, Il n’a pas complètement jeté l’homme dans le puits de l’abîme, mais a utilisé ce moyen pour raffiner la foi de l’homme ; Il n’a pas mis l’homme à mort, mais a agi pour perfectionner l’homme. L’essence de la chair est celle qui est de Satan, Dieu l’a si bien dit, mais les faits accomplis par Dieu ne sont pas accomplis selon Ses paroles. Il te maudit pour que tu puisses L’aimer, et afin que tu connaisses l’essence de la chair ; Il te châtie pour que tu sois éveillé, pour te permettre de connaître tes faiblesses, et de connaître l’indignité totale de l’homme. Ainsi, les malédictions de Dieu, Son jugement, Sa majesté et Sa colère, tout cela contribue à perfectionner l’homme. Tout ce que Dieu fait aujourd’hui, et le tempérament juste qu’Il rend clair en vous, tout cela contribue à perfectionner l’homme, et tel est l’amour de Dieu.

    Dans les conceptions traditionnelles de l’homme, l’amour de Dieu est Sa grâce, Sa miséricorde et Sa sympathie pour la faiblesse de l’homme. Bien que ces choses soient aussi l’amour de Dieu, elles sont trop unilatérales et ne sont pas le principal moyen par lequel Dieu perfectionne l’homme. Quand certaines personnes ont juste commencé à croire en Dieu, c’est à cause de la maladie. Cette maladie est la grâce de Dieu pour toi ; sans elle, tu ne croirais pas en Dieu, et si tu ne crois pas en Dieu alors tu ne serais pas venu jusqu’ici et donc même cette grâce est l’amour de Dieu. Au temps de la foi en Jésus, les gens ont fait beaucoup de choses qui n’étaient pas appréciées par Dieu parce qu’ils ne comprenaient pas la vérité, mais Dieu a l’amour et la miséricorde, et Il a conduit l’homme jusqu’à ce niveau, et bien que l’homme ne comprenne rien, Dieu lui permet toujours de Le suivre, et, en outre, a conduit l’homme jusqu’à ce jour. N’est-ce pas là l’amour de Dieu ? Ce qui est manifesté dans le tempérament de Dieu c’est l’amour de Dieu, c’est absolument vrai ! Lorsque la construction de l’Église atteignit son apogée, Dieu réalisa l’étape de l’œuvre des « exécutants » et jeta l’homme dans le puits de l’abîme. Les paroles du temps des exécutants étaient toutes des malédictions : les malédictions de ta chair, les malédictions de ton tempérament satanique corrompu et les malédictions des choses que tu fais qui ne satisfont pas à la volonté de Dieu. L’œuvre accomplie par Dieu dans cette étape s’est manifestée comme majestueuse, juste après, Dieu a accompli l’étape de l’œuvre de châtiment, et ensuite cela a été l’épreuve de la mort. Dans une telle œuvre l’homme a vu la colère, la majesté, le jugement et le châtiment de Dieu, mais il a aussi vu la grâce de Dieu, Son amour et Sa miséricorde ; tout ce que Dieu a fait, et tout ce qui a été manifesté comme Son tempérament, était l’amour de l’homme, et tout ce que Dieu a fait était à même de satisfaire les besoins de l’homme. Il l’a fait pour perfectionner l’homme et Lui a donné en fonction de sa stature. Si Dieu n’avait pas fait cela, l’homme serait incapable de venir devant Dieu, et n’aurait aucun moyen de connaître la vraie face de Dieu. Depuis le moment ou l’homme a commencé à croire en Dieu jusqu’à aujourd’hui, Dieu a progressivement gratifié l’homme selon la stature de l’homme, de sorte que, à l’intérieur, l’homme arrive progressivement à Le connaître. Et ce n’est qu’aujourd’hui, que l’homme réalise combien merveilleux est le jugement de Dieu. L’étape de l’œuvre des « exécutants » était la première œuvre d’imprécation depuis le moment de la création jusqu’à ce jour. L’homme a été maudit dans le puits de l’abîme. Si Dieu n’avait pas fait cela, aujourd’hui l’homme n’aurait pas une vraie connaissance de Dieu ; ce n’est que par la malédiction de Dieu que l’homme affronte officiellement le tempérament de Dieu. Ces expériences ont montré à l’homme que sa fidélité était inacceptable, que sa stature était trop petite, qu’il ne pouvait pas satisfaire la volonté de Dieu et que ses prétentions de satisfaire Dieu en tout temps n’étaient rien de plus que des mots. Bien que dans l’étape de l’œuvre des exécutants Dieu ait maudit l’homme, le regard porté aujourd’hui montre que cette étape du travail était merveilleuse : elle a été un grand tournant pour l’homme, et a permis un grand changement dans son tempérament de vie. Avant l’époque des exécutants, l’homme ne comprenait rien à la quête de la vie, ce que signifie croire en Dieu ou la sagesse de l’œuvre de Dieu, et il ne comprenait pas non plus que l’œuvre de Dieu puisse mettre l’homme à l’épreuve. Depuis le temps des exécutants jusqu’à ce jour, l’homme voit combien merveilleuse est l’œuvre de Dieu, elle est insondable pour l’homme, et en utilisant son cerveau, il est incapable d’imaginer comment Dieu agit, et voit aussi combien petite est sa stature et qu’il est très désobéissant. Quand Dieu a maudit l’homme, c’était pour obtenir un effet, et il n’a pas mis l’homme à mort. Bien qu’Il ait maudit l’homme, Il l’a fait par des paroles, et Ses malédictions n’ont pas réellement frappé l’homme, car ce que Dieu a maudit c’était la désobéissance de l’homme, et ainsi les paroles de Ses malédictions avaient aussi le but de rendre l’homme parfait. Que Dieu juge l’homme ou le maudisse, les deux perfectionnent l’homme : Les deux visent à perfectionner ce qui est impur dans l’homme. Grâce à cela, l’homme a été raffiné, et ce qui manquait à l’homme a été perfectionné par Ses paroles et Son œuvre. Chaque étape de l’œuvre de Dieu, qu’il s’agisse de paroles sévères, de jugement ou de châtiment, perfectionne l’homme et est absolument appropriée. Jamais à travers les âges Dieu n’a accompli un travail comme celui-ci ; aujourd’hui, Il travaille en vous afin que vous appréciiez Sa sagesse. Bien que vous ayez souffert de quelque douleur en vous, vos cœurs se sentent inébranlables et en paix ; c’est votre bénédiction d’être en mesure de profiter de cette étape de l’œuvre de Dieu. Indépendamment de ce que vous pouvez gagner dans l’avenir, tout ce que vous voyez de l’œuvre de Dieu en vous aujourd’hui c’est de l’amour. Si l’homme ne passe pas par le jugement et le raffinement de Dieu, ses actions et sa ferveur seront toujours superficielles, et son tempérament demeurera toujours inchangé. Cela compte-t-il comme ayant été gagné par Dieu ? Aujourd’hui, bien que l’homme continue de briller par un comportement arrogant et vaniteux, son tempérament est beaucoup plus stable qu’avant. Le fait que Dieu te traite c’est pour te sauver, et même si tu ressens une certaine douleur à ce moment-là, le jour viendra où il se produira un changement dans ton tempérament. À ce moment-là, tu regarderas en arrière et te rendras compte de la sagesse de l’œuvre de Dieu, et ce sera le point de départ pour que tu comprennes véritablement la volonté de Dieu. Aujourd’hui, il y a des gens qui disent qu’ils comprennent la volonté de Dieu, mais il n’y a rien de trop réaliste, ce qu’ils disent n’a aucun sens, parce qu’ils ne comprennent pas encore jusqu’à ce jour si la volonté de Dieu est de sauver l’homme ou de maudire l’homme. Peut-être ne le vois-tu pas clairement maintenant, mais le jour viendra où tu verras que le jour de la glorification de Dieu est arrivé, tu verras comme il est signifiant d’aimer Dieu, de sorte que tu apprendras à connaître la vie humaine et ta chair vivra dans le monde de l’amour pour Dieu, de sorte que ton esprit sera libéré, ta vie débordera de joie, tu seras toujours proche de Dieu, et tu regarderas toujours vers Dieu. À ce moment-là, tu sauras vraiment à quel point l’œuvre de Dieu est précieuse aujourd’hui.

    Aujourd’hui, la plupart des gens ne réalisent pas : Ils croient que la souffrance est sans valeur, ils sont rejetés par le monde, leur vie familiale est troublée, ils ne sont pas aimés de Dieu, et leurs perspectives sont sombres. La souffrance de certaines personnes atteint un certain degré, et leurs pensées tournent à la mort. Ce n’est pas le véritable amour pour Dieu ; ces gens sont des lâches, ils ne sont pas persévérants, ils sont faibles et impuissants ! Dieu est assoiffé de l’amour de l’homme, mais plus l’homme L’aime, plus grande est la souffrance de l’homme, plus l’homme L’aime, plus grandes sont les épreuves de l’homme. Si tu L’aimes, alors tu seras frappé par toute sorte de souffrance et si tu ne le fais pas, alors peut-être tout ira pour le mieux pour toi, et tout sera paisible autour de toi. Quand tu aimes Dieu, tu sens que beaucoup de choses autour de toi sont insurmontables, et parce que ta stature est trop petite, tu seras raffiné ; d’ailleurs, tu es incapable de satisfaire Dieu et tu auras toujours le sentiment que la volonté de Dieu est trop élevée, qu’elle est inaccessible à l’homme. À cause de tout cela, tu seras raffiné, parce qu’il y a beaucoup de faiblesse en toi, et beaucoup de choses qui ne peuvent pas satisfaire la volonté de Dieu, tu seras raffiné de l’intérieur. Pourtant vous devez clairement voir que la purification est seulement obtenue par le raffinement. Ainsi, au cours de ces derniers jours, vous devez rendre témoignage à Dieu. Quelle que soit votre souffrance, vous devrez aller jusqu’à la fin, et même à votre dernier souffle, vous devez toujours être fidèle à Dieu et à la merci de Dieu ; c’est ce qui est d’aimer véritablement Dieu, et seulement cela est le témoignage fort et retentissant. Lorsque tu es tenté, tu devrais dire : « Mon cœur appartient à Dieu, et Dieu m’a déjà conquis. Je ne puis te satisfaire, je dois tout consacrer à satisfaire Dieu. » Plus tu satisfais Dieu, plus Dieu te bénit, et plus ton amour pour Dieu grandit ; de la même manière aussi, tu auras la foi et la détermination, et tu sentiras que rien n’est plus digne ou significatif qu’une vie passée à adorer Dieu. On peut dire que l’homme n’a qu’à aimer Dieu pour être sans chagrin. Bien qu’il y ait des moments où ta chair est faible et où tu es assailli par beaucoup de problèmes réels, pendant ces temps tu compteras véritablement sur Dieu, et dans ton esprit tu seras consolé, et tu ressentiras de l’assurance, et que tu as quelque chose sur quoi tu peux compter. De cette façon, tu seras en mesure de surmonter de nombreux obstacles, et donc tu ne te plaindras pas de Dieu à cause de l’angoisse dont tu souffres ; tu auras envie de chanter, de danser et de prier, de t’assembler avec les autres et de communier, de penser à Dieu, et tu sentiras que toutes les personnes, les choses et toutes sortes d’éléments qui t’entourent et qui sont organisés par Dieu sont à leur place. Si tu n’aimes pas Dieu, tout ce que tu regarderas te semblera ennuyeux, rien ne te plaira ; dans ton esprit tu ne seras pas libre mais opprimé, ton cœur se plaindra toujours de Dieu, et tu sentiras toujours que tu souffres tant de tourments, et que c’est si injuste. Si ta quête ne vise pas le bonheur, mais cherche à satisfaire Dieu et à ne pas être accusé par Satan, une telle quête te donnera une grande force pour aimer Dieu. L’homme est capable d’accomplir tout ce que Dieu dit, et tout ce qu’il fait est capable de satisfaire Dieu, c’est ce que signifie se montrer capable de la réalité. Poursuivre la satisfaction de Dieu c’est utiliser l’amour de Dieu pour mettre Ses paroles en pratique ; indépendamment du temps, même quand les autres n’ont pas de force, en toi, il y a toujours un cœur qui aime Dieu, qui recherche ardemment Dieu et en qui Dieu manque. C’est la vraie stature. La grandeur de ta stature varie selon la grandeur de ton amour envers Dieu, si tu peux être capable ou non de rester ferme devant les épreuves, si tu t’affaiblis ou non lorsque tu fais face à un certain environnement, si tu peux rester sur tes positions ou non quand tes frères et tes sœurs te rejettent ; les faits te montreront simplement à quoi ressemble ton amour pour Dieu. Cela peut être vu par une grande partie de l’œuvre de Dieu que Dieu aime vraiment l’homme, les yeux spirituels de l’homme ne se sont tout simplement pas encore ouverts complètement, et il est incapable de voir à travers la plus grande partie de l’œuvre de Dieu et la volonté de Dieu, et les nombreuses choses qui sont agréables à Dieu ; L’homme a trop peu d’amour véritable pour Dieu. Tu as cru en Dieu pendant tout ce temps, et aujourd’hui Dieu a supprimé tous les moyens d’échapper. De manière réaliste, tu n’as pas d’autre choix que de prendre le bon chemin, le droit chemin sur lequel tu as été conduit par le jugement sévère et le salut suprême de Dieu. Ce n’est qu’après avoir éprouvé des difficultés et un raffinement que l’homme sait que Dieu est agréable. Ayant vécu cette expérience jusqu’à ce jour, on peut dire que l’homme est arrivé à connaître une partie de la bonté de Dieu mais cela n’est pas encore suffisant, parce que l’homme a beaucoup de manquements. Il doit vivre plus de l’œuvre merveilleuse de Dieu, et plus du raffinement de la souffrance indiquée par Dieu. C’est seulement alors que le tempérament de vie de l’homme peut changer.

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Dieu descend avec Son jugement

Dieu descend avec Son jugement

Hymne de la parole de Dieu 
Dieu descend avec Son jugement

En descendant vers la nation du grand dragon rouge,
Dieu tourne Sa face vers l'univers et il se met à trembler.
Y a-t-il une place qui échappe à Son jugement ?
Ou qui résiste au fléau qu'Il déverse ?
Partout où Il passe,
Il répand des germes de désastre,
mais c'est aussi Son acte de salut
et d'amour pour l'homme.
Dieu désire que plus de personnes Le connaissent,
Le voient, puis Le révèrent.
Elles ne L'ont pas vu depuis des lustres,
mais maintenant, Il est si réel.

En descendant vers la nation du grand dragon rouge,
Dieu tourne Sa face vers l'univers et il se met à trembler.
Y a-t-il une place qui échappe à Son jugement ?
Ou qui résiste au fléau qu'Il déverse ?
Partout où Il passe,
Il répand des germes de désastre,
mais c'est aussi Son acte de salut
et d'amour pour l'homme.
Dieu désire que plus de personnes Le connaissent,
Le voient, puis Le révèrent.
Elles ne L'ont pas vu depuis des lustres,
mais maintenant, Il est si réel.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12-02-19

Seulement aimer Dieu est vraiment croire en Dieu

Seulement aimer Dieu est vraiment croire en Dieu

    Aujourd’hui, alors que vous cherchez à aimer et à connaître Dieu, dans un certain aspect vous devez endurer difficulté et raffinement, et, dans un autre, vous devez payer un prix. Aucune leçon n’est plus profonde que la leçon d’aimer Dieu, et on peut dire que la leçon que les gens apprennent de leur longue vie de foi est la manière d’aimer Dieu. Cela veut dire que si tu crois en Dieu, tu dois aimer Dieu. Si tu crois seulement en Dieu mais tu ne L’aimes pas, si tu n’as pas atteint la connaissance de Dieu et que tu n’aies jamais aimé Dieu avec un véritable amour qui vient de l’intérieur de ton cœur, alors ta foi en Dieu est vaine ; si, dans ta foi en Dieu, tu n’aimes pas Dieu, alors tu vis en vain, et ta vie entière est la plus vile de toutes les vies. Si, pendant toute ta vie, tu n’as jamais aimé ou satisfait Dieu, alors, quelle est ta raison de vivre ? Et quelle est la raison de ta foi en Dieu ? N’est-ce pas un gaspillage d’efforts ? Cela veut dire que si les gens vont croire en Dieu et l’aimer, ils doivent payer un prix. Au lieu d’essayer d’agir d’une certaine manière à l’extérieur, ils devraient chercher une vraie idée dans les profondeurs de leur cœur. Si tu t’enthousiasmes pour le chant et la danse, mais que tu sois incapable de mettre la vérité en pratique, peut-on dire que tu aimes Dieu ? Aimer Dieu exige la recherche de la volonté de Dieu en toutes choses, et que tu sondes profondément à l’intérieur quand quelque chose t’arrive, essayant de saisir la volonté de Dieu et essayant de voir quelle est la volonté de Dieu en la matière, ce qu’Il souhaite que tu atteignes, et comment tu devrais être soucieux de Sa volonté. Par exemple : quelque chose arrive et t’oblige à supporter des épreuves. À ce moment-là, tu devrais comprendre ce qu’est la volonté de Dieu et comment être soucieux de Sa volonté. Tu ne dois pas te satisfaire : en premier lieu, mets-toi de côté. Rien n’est plus abject que la chair. Tu dois chercher à satisfaire Dieu et tu dois accomplir ton devoir. Avec de telles pensées, Dieu t’apportera une illumination particulière dans cette affaire et ton cœur sera aussi réconforté. Que ce soit une grande ou une petite chose, quand quelque chose t’arrive, tout d’abord, tu dois te mettre de côté et considérer la chair comme la plus vile de toutes choses. Plus tu satisfais la chair, plus elle s’accorde de liberté ; si tu la satisfais cette fois-ci, la prochaine fois, elle te demandera davantage, et, continuant ainsi, tu en viendras à aimer la chair encore plus. La chair a toujours des désirs extravagants, elle demande toujours à être satisfaite et que tu lui fasses plaisir à l’intérieur, que ce soit par la nourriture que tu manges, par ce que tu portes, en sortant de tes gonds ou en cédant à tes propres faiblesses et à ta paresse… Plus tu satisfais la chair, plus ses désirs augmentent et plus elle devient débauchée, jusqu’au point où la chair entretient des conceptions encore plus profondes et désobéit à Dieu, s’exalte et commence à douter de l’œuvre de Dieu. Plus tu satisfais la chair, plus les faiblesses de la chair grandissent ; tu sentiras toujours que personne ne compatit avec tes faiblesses. Tu croiras toujours que Dieu en demande trop et tu diras : comment Dieu peut-Il être si dur ? Pourquoi n’accorde-t-Il pas aux gens un peu de répit ? Quand les gens sont trop indulgents à l’égard de la chair et la chérissent trop, alors ils se perdent. Si tu aimes vraiment Dieu et ne satisfais pas la chair, alors tu verras que tout ce que Dieu fait est si juste et si bon et que Sa malédiction de ta révolte et Son jugement de ton injustice sont justifiés. Il y aura des moments où Dieu te châtiera et te disciplinera. Il suscitera un environnement pour te tempérer, te forçant à te présenter devant Lui, et tu sentiras toujours que ce que Dieu fait est merveilleux. Ainsi, tu sentiras qu’il n’y a pas beaucoup de douleur et que Dieu est si beau. Si tu cèdes aux faiblesses de la chair et dis que Dieu en demande trop, alors tu te sentiras toujours endolori, tu seras toujours déprimé, tu ne comprendras pas tout le travail de Dieu et il te semblera que Dieu n’est pas du tout compatissant à la faiblesse de l’homme et qu’il n’est pas au courant des difficultés de l’homme. Et ainsi tu te sentiras misérable et seul, comme si tu avais souffert une grande injustice, et, à ce moment-là, tu commenceras à te plaindre. Plus tu cèdes aux faiblesses de la chair de cette façon, plus tu sentiras que Dieu en demande trop, jusqu’au point où tu nieras l’œuvre de Dieu, commenceras à t’opposer à Dieu et deviendras plein de désobéissance. Ainsi, tu dois te rebeller contre la chair et ne pas lui céder : ton mari, ta femme, tes enfants, tes avantages, ton mariage, ta famille — rien de tout cela ne compte ! Tu dois avoir cette résolution : « Dans mon cœur, il n’y a que Dieu, et je dois faire de mon mieux pour satisfaire Dieu et non satisfaire la chair ». Si tu as toujours cette détermination, alors, quand tu mets la vérité en pratique et te mets de côté, tu seras en mesure de le faire avec un peu d’effort seulement. On dit qu’un jour un fermier vit un serpent gelé raide sur la route. Le fermier le ramassa et le tint sur sa poitrine, et, après que le serpent se réanima, il mordit le fermier qui mourut. La chair de l’homme est comme le serpent : son essence est de nuire à la vie des gens, et, quand on lui donne tout ce qu’elle veut, ta vie est perdue. La chair appartient à Satan. Elle est remplie de désirs extravagants, elle ne pense qu’à elle-même, elle veut profiter du confort et se délecter de loisirs, se complaire dans la paresse et l’oisiveté, et l’ayant satisfaite jusqu’à un certain point, tu finiras par être dévoré par elle. Cela veut dire que si tu la satisfais cette fois-ci, la prochaine fois elle te demandera plus. Elle a toujours des désirs extravagants et de nouvelles exigences. Elle profite du fait que tu lui cèdes tout pour t’amener à la chérir davantage et à vivre ses conforts. Si tu ne la domines pas, tu finiras par te perdre. Que tu puisses gagner la vie devant Dieu, ce que sera ta fin ultime, dépend de la façon dont tu accomplis ta rébellion contre la chair. Dieu t’a sauvé, t’a choisi et prédestiné, mais, si aujourd’hui tu n’es pas disposé à Le satisfaire, si tu n’es pas disposé à mettre la vérité en pratique, si tu n’es pas disposé à te rebeller contre ta propre chair avec un cœur qui aime vraiment Dieu, à la fin tu te ruineras toi-même et tu endureras une douleur extrême. Si tu cèdes toujours à la chair, Satan t’engloutira progressivement à l’intérieur et te laissera sans vie ou sans contact avec l’Esprit, jusqu’au jour où tu seras dans l’obscurité complète à l’intérieur. Quand tu vivras dans l’obscurité, alors tu auras été fait prisonnier par Satan, tu n’auras plus Dieu, et à ce moment-là, tu nieras l’existence de Dieu et tu Le quitteras. Ainsi, si tu veux aimer Dieu, tu dois payer le prix de la douleur et endurer la difficulté. Tu n’as pas besoin de ferveur externe et de difficulté, de lire plus, de t’affairer plus ; à la place, tu devrais mettre de côté les choses qui sont en toi : les pensées extravagantes, les intérêts personnels et tes propres considérations, conceptions et motivations. Telle est la volonté de Dieu.

    La manière dont Dieu traite le tempérament externe des gens est aussi une partie de Son œuvre ; Sa manière de traiter l’humanité externe, l’humanité anormale, par exemple, ou leur mode de vie et leurs habitudes, leurs us et coutumes, ainsi que leurs pratiques extérieures et leur ferveur. Mais quand Il demande que les gens mettent la vérité en pratique et changent leurs tempéraments, ce qui est principalement traité, ce sont les motivations et les conceptions en eux. Traiter uniquement avec ton tempérament externe n’est pas difficile ; c’est comme te demander de ne pas manger la nourriture que tu aimes, ce qui est facile. Ce qui concerne les conceptions à l’intérieur te toi, par contre, n’est pas facile à laisser : cela exige que tu te rebelles contre la chair, que tu paies un prix et souffres devant Dieu. Cela est particulièrement vrai au sujet des motivations des gens. Depuis le moment de leur foi en Dieu jusqu’à nos jours, les gens ont gardé beaucoup de motivations incorrectes. Lorsque tu ne mets pas la vérité en pratique, tu sens que toutes tes motivations sont correctes, mais, quand quelque chose t’arrive, tu verras qu’il y a beaucoup de motivations incorrectes en toi. Ainsi, quand Dieu rend des gens parfaits, Il les amène à se rendre compte qu’il y a beaucoup de conceptions en eux qui entravent leur connaissance de Dieu. Lorsque tu reconnais que tes motivations sont fausses, si tu es en mesure d’arrêter de pratiquer selon tes conceptions et tes motivations, et si tu es capable de témoigner en faveur de Dieu et de tenir ferme dans ta position dans tout ce qui t’arrive, cela prouve que tu t’es rebellé contre la chair. Quand tu te rebelles contre la chair, il y aura inévitablement une bataille en toi. Satan tentera de te la faire suivre, tentera de te faire suivre les conceptions de la chair et de défendre les intérêts de la chair, mais les paroles de Dieu t’éclaireront et t’illumineront à l’intérieur, et alors, que tu suives Dieu ou Satan dépend de toi. Dieu demande aux gens de mettre la vérité en pratique principalement pour qu’ils traitent avec les choses à l’intérieur d’eux, avec leurs pensées et leurs conceptions qui ne sont pas selon le cœur de Dieu. Le Saint-Esprit touche les gens à l’intérieur et accomplit Son travail en eux, et donc, il y a une bataille derrière tout ce qui arrive : chaque fois que les gens mettent la vérité en pratique ou mettent l’amour de Dieu en pratique, il y a une grande bataille, et bien que tout puisse sembler calme dans leur chair, en fait, une bataille à la vie et à la mort est livrée dans les profondeurs de leur cœur. Seulement après cette bataille intense, après une profonde réflexion, la victoire ou la défaite est déclarée. On ne sait pas s’il faut rire ou pleurer. Parce que plusieurs motivations chez les gens sont fausses, ou bien parce qu’une grande partie de l’œuvre de Dieu est en désaccord avec leurs conceptions, quand les gens mettent la vérité en pratique, une grande bataille est livrée dans les coulisses. Après avoir mis cette vérité en pratique, dans les coulisses, les gens auront versé des larmes de tristesse en grande abondance avant de finalement se décider à satisfaire Dieu. C’est à cause de cette bataille que les gens endurent la souffrance et le raffinement ; cela est la vraie souffrance. Quand la bataille survient, si tu es en mesure de vraiment te tenir du côté de Dieu, tu seras en mesure de satisfaire Dieu. Souffrir lorsqu’on met la vérité en pratique est inévitable. Si, quand ils mettent la vérité en pratique, tout en eux était juste, ils n’auraient pas besoin d’être rendus parfaits par Dieu, il n’y aurait pas de bataille et ils ne souffriraient pas. C’est à cause des nombreuses choses à l’intérieur des gens, qui ne sont pas aptes à être utilisées par Dieu, et à cause d’une grande partie du tempérament rebelle de la chair que les gens ont besoin d’apprendre plus profondément la leçon de se rebeller contre la chair. C’est ce que Dieu appelle la « souffrance » qu’il a demandé à l’homme d’endurer avec Lui. Lorsque tu rencontres des difficultés, dépêche-toi de prier Dieu : « Oh, Dieu ! Je veux Te satisfaire, je veux endurer les difficultés finales pour satisfaire Ton cœur, et peu importe la grandeur des revers que je rencontre, je dois encore Te satisfaire. Même si je dois renoncer à ma vie entière, je dois quand même Te satisfaire ! » Avec cette résolution, quand tu pries ainsi, tu es en mesure de tenir ferme dans ton témoignage. Chaque fois qu’ils mettent la vérité en pratique, chaque fois qu’ils subissent des épreuves, chaque fois qu’ils sont mis à l’épreuve et chaque fois que Dieu fait Son œuvre en eux, les gens endurent une douleur extrême. Tout cela est un test pour les gens, et ainsi, à l’intérieur de chacun d’eux, il y a une bataille. C’est le prix réel qu’ils paient. Lire davantage les paroles de Dieu et s’affairer davantage est un prix en quelque sorte. C’est ce que les gens devraient faire, c’est leur devoir, c’est la responsabilité qu’ils devraient assumer, mais les gens doivent mettre de côté ce qui, en eux, doit être mis de côté. Si tu ne le fais pas, alors, peu importe la grandeur de ta souffrance externe et la façon dont tu t’affaires, tout sera en vain ! Ce qui veut dire que seulement les changements en toi peuvent déterminer si tes difficultés externes ont de la valeur. Lorsque ton tempérament interne a changé et que tu as mis la vérité en pratique, toutes tes souffrances externes obtiennent l’approbation de Dieu ; s’il n’y a pas eu de changement dans ton tempérament interne, alors, peu importe combien de souffrance tu endures ou combien tu t’affaires à l’extérieur, il n’y aura aucune approbation de Dieu, et une difficulté qui n’est pas confirmée par Dieu est vaine. Ainsi, la valeur du prix que tu as payé est déterminée par le fait qu’il y a eu ou n’a pas eu un changement en toi, par le fait que tu mettes la vérité en pratique ou non, que tu te rebelles ou non contre tes propres motivations et conceptions pour atteindre la satisfaction de la volonté de Dieu, de la connaissance de Dieu et de la fidélité à Dieu. Peu importe combien tu t’affaires, si tu ne t’es jamais rebellé contre tes propres motivations, si tu ne cherches que les actions extérieures et la ferveur et tu ne prêtes jamais attention à ta vie, alors tes difficultés auront été en vain. Si, dans un certain environnement, tu as quelque chose à dire, mais à l’intérieur tu ne sens pas que c’est bien, que ce ne sera d’aucun avantage pour tes frères et sœurs, et que ça peut leur faire du mal, alors tu ne le diras pas, préférant souffrir à l’intérieur, car ces paroles sont incapables de satisfaire la volonté de Dieu. À ce moment-là, il y aura une bataille à l’intérieur de toi, mais tu seras prêt à souffrir la douleur et à renoncer à ce que tu aimes, tu seras prêt à endurer cette épreuve pour satisfaire Dieu, et, bien que tu souffres la douleur à l’intérieur, tu ne céderas pas à la chair et le cœur de Dieu aura été satisfait, et ainsi tu seras également réconforté à l’intérieur. Cela est vraiment payer un prix, et c’est le prix que Dieu désire. Si tu pratiques de cette façon, Dieu te bénira sûrement ; si tu ne peux pas atteindre cela, alors peu importe combien tu comprends ou que tu parles bien, tout sera pour rien ! Si, sur la route de l’amour de Dieu, tu es en mesure de te tenir du côté de Dieu quand Il se bat avec Satan et si tu ne retournes pas vers Satan, alors tu auras atteint l’amour de Dieu et tu auras tenu ferme dans ton témoignage.

    Dans chaque étape du travail que Dieu fait à l’intérieur des gens, à l’extérieur, tout apparaît comme des interactions entre les personnes, comme s’il était né des arrangements humains ou d’une interférence humaine. Mais, dans les coulisses, chaque étape de travail, tout ce qui arrive, est un pari que Satan a fait avec Dieu et requiert que les gens restent fermes dans leur témoignage en faveur de Dieu. Considérez quand Job a été éprouvé, par exemple : dans les coulisses, Satan faisait un pari avec Dieu, et ce qui est arrivé à Job vint des actions des hommes et de l’ingérence des hommes. Derrière chaque étape que Dieu fait en vous, il y a le pari de Satan avec Dieu. Derrière tout cela, il y a une bataille. Par exemple, si tu as des préjugés envers tes frères et sœurs, il y a des mots que tu voudras dire, des mots qui te sembleront ne pas plaire à Dieu, mais ce sera difficile pour toi à l’intérieur, et à ce moment-là, une bataille commencera en toi : est-ce que je parle ou non ? Telle est la bataille. Ainsi, en tout, il y a une bataille, et quand il y a une bataille en toi, grâce à ta coopération réelle et à ta souffrance réelle, Dieu travaille en toi. Finalement, à l’intérieur, tu es en mesure de mettre la question de côté et la colère est naturellement éteinte. Tel est l’effet de ta coopération avec Dieu. Tout ce que tu fais requiert que tu paies un certain prix dans tes efforts. Sans difficulté réelle, tu ne peux pas satisfaire Dieu, ça ne commence même pas à satisfaire Dieu, et ils ne sont rien d’autre que des slogans vides ! Ces slogans vides peuvent-ils satisfaire Dieu ? Quand Dieu et Satan se battent dans le domaine spirituel, comment dois-tu satisfaire Dieu et comment dois-tu tenir ferme dans ton témoignage en Sa faveur ? Tu devrais savoir que tout ce qui t’arrive est une grande épreuve et le moment où Dieu a besoin que tu portes témoignage. Extérieurement, elles pourraient ne pas sembler très importantes, mais quand ces choses se produisent, elles montrent si oui ou non tu aimes Dieu. Si tu L’aimes, tu seras en mesure de tenir ferme dans ton témoignage en Sa faveur, et si tu n’as pas mis Son amour en pratique, cela montre que tu n’es pas quelqu’un qui met la vérité en pratique, que tu es sans la vérité et sans vie, que tu es une paille ! Tout ce qui arrive aux gens est quand Dieu a besoin qu’ils tiennent ferme dans leur témoignage en Sa faveur. Rien de majeur ne t’est arrivé jusqu’à ce moment et tu ne portes pas un grand témoignage, mais chaque détail de ta vie quotidienne se rapporte au témoignage en faveur de Dieu. Si tu peux gagner l’admiration de tes frères et sœurs, des membres de ta famille et de tous ceux qui t’entourent ; si, un jour, les non-croyants viennent et admirent tout ce que tu dis et que tu fais et voient que tout ce que Dieu fait est merveilleux, alors tu auras porté témoignage. Bien que tu n’aies aucune connaissance et que ta qualité soit de mauvaise qualité, grâce à Dieu qui te rend parfait, tu es en mesure de Le satisfaire et d’être soucieux de Sa volonté. D’autres verront le grand travail qu’Il a fait dans des gens du calibre le plus pauvre. Les gens en viennent à connaître Dieu, deviennent des vainqueurs devant Satan et fidèles à Dieu dans une certaine mesure. Donc, personne ne sera plus solide que ce groupe de gens. Cela sera le plus grand témoignage. Bien que tu sois incapable de faire un grand travail, tu es en mesure de satisfaire Dieu. D’autres ne peuvent pas mettre leurs conceptions de côté, mais tu le peux ; d’autres ne peuvent pas rendre témoignage à Dieu au cours de leurs expériences réelles, mais tu peux utiliser ta taille réelle et tes actions pour rembourser l’amour de Dieu et porter un témoignage retentissant en Sa faveur. Seulement cela compte comme aimer Dieu réellement. Si tu es incapable de cela, alors tu ne portes pas témoignage parmi les membres de ta famille, parmi tes frères et sœurs ou devant les gens du monde. Si tu ne peux pas porter témoignage devant Satan, Satan se moquera de toi, il te traitera comme une plaisanterie, comme un jouet, il fera souvent un bouffon de toi et te rendra fou. À l’avenir, de grandes épreuves peuvent t’arriver, mais aujourd’hui, si tu aimes Dieu avec un cœur sincère, et si, peu importe la grandeur des épreuves à venir, indépendamment de ce qui t’arrive, tu es en mesure de tenir ferme dans ton témoignage et de satisfaire Dieu, alors ton cœur sera réconforté et tu n’auras pas peur, peu importe la grandeur des épreuves que tu rencontreras dans l’avenir. Vous ne pouvez pas voir ce qui se passera dans l’avenir ; vous ne pouvez que satisfaire Dieu dans les circonstances actuelles. Vous êtes incapables de faire une grande œuvre. Tu devrais te concentrer à satisfaire Dieu en connaissant Ses paroles dans la vraie vie et en portant un témoignage fort et retentissant qui fait honte à Satan. Bien que ta chair reste insatisfaite et souffre, tu auras satisfait Dieu et fait honte à Satan. Si tu pratiques toujours de cette façon, Dieu ouvrira un chemin devant toi. Quand surviendra une grande épreuve un jour, d’autres tomberont, mais tu seras toujours en mesure de tenir ferme : en raison du prix que tu as payé, Dieu te protégera afin que tu puisses tenir ferme et ne pas tomber. Si, habituellement, tu es en mesure de mettre la vérité en pratique et de satisfaire Dieu avec un cœur qui L’aime vraiment, alors Dieu te protégera sûrement dans les épreuves futures. Bien que tu sois stupide, de petite taille et de pauvre qualité, Dieu ne fera pas de discrimination contre toi. Cela dépend de tes motivations, si elles sont bonnes ou non. Aujourd’hui, tu es en mesure de satisfaire Dieu en étant attentif au moindre détail. Tu satisfais Dieu en toutes choses, tu as un cœur qui aime vraiment Dieu, tu donnes ton cœur sincère à Dieu et, bien qu’il y ait des choses que tu ne puisses pas comprendre, tu peux te présenter devant Dieu pour corriger tes motivations et chercher la volonté de Dieu, et tu fais tout le nécessaire pour satisfaire Dieu. Tes frères et sœurs t’abandonneront peut-être, mais ton cœur satisfera Dieu et tu ne convoiteras pas les plaisirs de la chair. Si tu pratiques toujours de cette façon, tu seras protégé quand tu subiras de grandes épreuves.

    Quel état intérieur des gens ces épreuves visent-elles ? Elles visent le tempérament rebelle des gens, qui est incapable de satisfaire Dieu. Il y a beaucoup d’impureté et d’hypocrisie chez les gens, et Dieu soumet les gens à des épreuves afin de les purifier. Mais, si aujourd’hui tu es en mesure de Le satisfaire, alors les épreuves de l’avenir seront un perfectionnement pour toi. Si, aujourd’hui, tu n’es pas en mesure de Le satisfaire, alors les épreuves de l’avenir te séduiront et tu tomberas sans le faire exprès, et, à ce moment-là, tu ne pourras pas t’aider, car tu ne peux pas suivre l’œuvre de Dieu et tu n’as pas une taille réelle. Et donc, si tu veux être en mesure de tenir ferme à l’avenir, de mieux satisfaire Dieu et de Le suivre jusqu’à la fin, aujourd’hui tu dois construire une base solide, tu dois satisfaire Dieu en mettant la vérité en pratique en toutes choses et être soucieux de Sa volonté. Si tu pratiques toujours de cette façon, il y aura une fondation en toi, et Dieu inspirera en toi un cœur qui L’aime et Il te donnera la foi. Un jour, quand tu subiras vraiment une épreuve, tu pourras bien souffrir de la douleur et te sentir lésé jusqu’à un certain point, souffrir une douleur écrasante comme si tu étais mort, mais ton amour de Dieu ne changera pas et deviendra plus profond même. Telles sont les bénédictions de Dieu. Si tu es en mesure d’accepter tout ce que Dieu dit et fait aujourd’hui avec un cœur obéissant, alors tu seras sûrement béni par Dieu et tu seras donc quelqu’un qui est béni par Dieu et qui reçoit Sa promesse. Si, aujourd’hui, tu ne pratiques pas, quand tu subiras des épreuves un jour, tu n’auras pas la foi ni un cœur aimant, et, à ce moment-là, l’épreuve deviendra une tentation ; tu seras plongé au milieu de la tentation de Satan et tu n’auras aucun moyen d’évasion. Aujourd’hui, tu es peut-être en mesure de tenir ferme quand tu subis une petite épreuve, mais tu ne seras pas forcément en mesure de tenir ferme quand une grande épreuve t’arrivera un jour. Certaines personnes sont vaniteuses et pensent qu’elles sont déjà presque parfaites. Si tu n’approfondis pas en de tels moments et tu restes suffisant, alors tu seras en danger. Aujourd’hui, Dieu ne fait pas le travail des plus grandes épreuves. En apparence, tout semble bien, mais quand Dieu t’éprouvera, tu découvriras que tu es trop déficient, car ta taille est trop petite et tu es incapable de supporter de grandes épreuves. Si, aujourd’hui, tu ne fonces pas de l’avant, si tu restes au même endroit, alors quand viendra le grand vent, tu tomberas. Vous devriez souvent considérer votre taille qui est si petite ; ce n’est que de cette façon que vous progresserez. Si ce n’est qu’au cours des épreuves que tu vois que ta taille est si petite, que ta volonté est si faible, que trop peu en toi est réel et que tu ne suffis pas à la volonté de Dieu, si tu te rends compte de ces choses seulement à ce moment-là, il sera trop tard.

    Si tu ne connais pas le tempérament de Dieu, alors tu tomberas inévitablement pendant les épreuves, parce que tu n’es pas au courant de la façon dont Dieu rend les gens parfaits et par quels moyens Il les rend parfaits. Quand les épreuves de Dieu t’arriveront et qu’elles ne correspondront pas à tes conceptions, tu seras incapable de tenir ferme. Le véritable amour de Dieu est Son tempérament entier, et quand le tempérament entier de Dieu t’est montré, qu’est-ce que cela apporte à ta chair ? Lorsque le tempérament juste de Dieu t’est montré, ta chair souffrira inévitablement beaucoup de douleur. Si tu ne souffres pas cette douleur, alors tu ne pourras pas être rendu parfait par Dieu ni ne seras en mesure de consacrer un véritable amour à Dieu. Si Dieu te rend parfait, Il te montrera sûrement tout Son tempérament. Depuis la création jusqu’à aujourd’hui, Dieu n’a jamais montré Son Tempérament entier, mais durant les derniers jours, Il le révèle à ce groupe de gens qu’Il a prédestinés et choisis, et en rendant les gens parfaits, Il dévoile Son tempérament par lequel Il rend complet un groupe de gens. Tel est le véritable amour de Dieu pour les gens. Connaître le véritable amour de Dieu pour eux exige qu’ils endurent une douleur extrême et qu’ils paient un prix élevé. Ensuite seulement seront-ils gagnés par Dieu et en mesure de redonner à Dieu leur véritable amour, et alors seulement le cœur de Dieu sera satisfait. Si les gens veulent être rendus parfaits par Dieu, et s’ils veulent faire Sa volonté et donner pleinement leur véritable amour à Dieu, alors ils doivent éprouver beaucoup de souffrances et de tourments causés par les circonstances, souffrir une douleur pire que la mort. Finalement, ils seront forcés de redonner leur véritable cœur à Dieu. Que quelqu’un aime vraiment Dieu ou non est révélé dans la difficulté et le raffinement. Dieu purifie l’amour des gens, ce qui est seulement atteint au milieu de la difficulté et du raffinement.

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Deux mille ans à soupirer

Deux mille ans à soupirer

 

Hymne de la parole de Dieu 
Deux mille ans à soupirer

Que Dieu devienne chair,
secoue le monde religieux,
bouleverse l'ordre religieux,
stimule les âmes de tous ceux
qui soupirent pour que Dieu apparaisse.
Qui ne s'en émerveille pas ?
Qui ne désire pas voir Dieu ?
Dieu passa des années parmi les hommes,
mais l'homme n'en est pas conscient.
Aujourd'hui, Dieu Lui-même apparaît
pour aimer l'homme comme avant.

Après être parti de Judée,
Dieu disparut sans trace.
Les gens soupirent pour Le revoir,
mais ignorent qu'ils L'ont rencontré
et ont été réunis à Lui aujourd'hui.
Comment ne pas se rappeler les souvenirs du passé ?
Il y a 2000 ans,
Simon fils de Jonas rencontre Jésus
et mange avec le Seigneur à la même table.
Le suivre des années approfondit son amour pour Lui.
Il aima Jésus du fond de son cœur.
Dieu passa des années parmi les hommes
mais l'homme n'en est pas conscient.
Aujourd'hui, Dieu Lui-même apparaît
pour aimer l'homme comme avant,
pour aimer l'homme comme avant.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,