Dieu est ma force

20-05-19

Pratique (7)

    Votre humanité présente trop de défauts, vos styles de vies sont trop mesquins et inhumains, vous n’avez aucune humanité, et vous manquez de perspicacité. C’est pourquoi vous devez vous équiper des choses de l’humanité. Avoir une conscience, la rationalité et la perspicacité, savoir comment parler et voir les choses, prêter attention à la propreté, agir comme un être humain normal, tout cela est le savoir-faire de l’humanité normale. Lorsque vous ferez cela correctement, votre humanité sera à la hauteur. L’autre aspect est de vous équiper pour la vie spirituelle. Vous devez connaître toute l’œuvre de Dieu sur la terre et faire l’expérience de Ses paroles. Vous devriez savoir comment obéir à Ses arrangements, comment remplir totalement le devoir d’un être créé. Ce sont les deux aspects dans lesquels vous devriez entrer. Un aspect est de t’équiper pour la vie de l’humanité et l’autre aspect est la pratique concernant la vie spirituelle, et les deux sont indispensables. Certains hommes sont absurdes et ne savent que s’équiper de ce qui concerne l’humanité. Ils portent de beaux vêtements et leurs cheveux sont toujours propres ; leur apparence n’affiche aucun défaut. Les choses qu’ils disent et leur façon de parler sont appropriées et leur vêtement est très distingué et propre. Mais ils n’ont rien en eux ; leur humanité normale n’est qu’externe. Ils se concentrent uniquement sur ce qu’il faut manger, ce qu’il faut porter et ce qu’il faut dire. Il y a même ceux qui se concentrent exclusivement sur le balayage du plancher, la parure de la literie et le nettoyage. Ils sont bien entraînés en toutes ces choses, mais quand on leur demande de parler de leur connaissance de l’œuvre de Dieu des derniers jours, et du châtiment, du raffinement, des épreuves et du jugement, ils n’ont même pas la moindre expérience de ces choses. On leur demande : « Comprends-tu l’œuvre principale que Dieu fait sur terre ? Quelle est l’œuvre accomplie par Dieu devenu chair ? Comment est-elle différente de l’œuvre de Jésus ? Et comment est-elle différente de l’œuvre de l’Éternel ? Sont-ils un seul Dieu ? Est-Il venu mettre fin à l’ère ou sauver l’humanité ? Quelle est l’œuvre qu’Il fait ? » Ils n’auront rien à dire à ce sujet. Superficiellement, ils sont joliment parés : les sœurs se sont faites belles comme une fleur et les frères ressemblent à des princes ou à quelque dandy jeune et riche. Ils se préoccupent uniquement des choses qu’ils mangent et portent à l’extérieur ; à l’intérieur, ils sont indigents et n’ont pas la moindre connaissance de Dieu. À quoi ça sert ? D’autres sont vêtus de manière négligée, comme des mendiants, et ressemblent à des esclaves orientaux ! Ne comprenez-vous vraiment pas ce que J’exige de vous ? Échangez entre vous : qu’avez-vous gagné ? Vous avez cherché pendant toutes ces années et c’est tout ce que vous avez récolté, ne vous sentez-vous pas embarrassés ? N’avez-vous pas honte ? Vous avez cherché la véritable voie pendant toutes ces années et aujourd’hui votre stature est encore plus petite que celle d’un moineau. Regardez les jeunes dames parmi vous, aussi embellies que de jolies fleurs, vous comparant les unes aux autres. Qu’est-ce que vous utilisez pour vous comparer entre vous ? N’est-ce pas un amusement ? Et les exigences que vous avez ? Pensez-vous que Je sois venu recruter des modèles ? Vous n’avez aucune honte ! Où est votre vie ? Ne poursuivez-vous pas des désirs extravagants ? Tu penses que tu es si beau. Tu peux être superbe, mais n’es-tu pas un vermisseau gigotant qui est né sur le tas de fumier ? Aujourd’hui, si tu as la chance de profiter de ces bénédictions célestes, c’est parce que Dieu fait une exception en t’exaltant, et non parce que tu as un beau visage. Ignores-tu encore d’où tu viens ? À la mention de la vie, tu fermes la bouche et ne dis rien. Tu es comme une poule de bois, et pourtant tu as encore l’audace de te maquiller ? Tu penses encore à te poudrer le visage ? Et regardez les play-boys parmi vous ; ils sont tellement récalcitrants, ils passent toute la journée à déambuler, une expression nonchalante sur leur visage. Ils se comportent mal partout où ils vont ; ont-ils quelque chose d’humain ? Sur quoi chacun d’entre vous, qu’il soit homme ou femme, concentre-t-il son attention toute la journée ? Savez-vous sur qui vous dépendez pour manger ? Regarde tes vêtements, regarde dans tes mains ce que tu as récolté, frotte-toi le ventre, quel est le fruit du prix du sang et de la sueur que tu as payé ? Tu penses toujours à faire du tourisme, tu penses toujours à parer ta chair puante, en quoi cela a-t-il de la valeur ! On te demande d’être normal, mais aujourd’hui, non seulement tu n’es pas normal, tu es le contraire. Comment une telle personne ose-t-elle se présenter devant Moi ? Avec une humanité comme celle-là, paradant et révélant ta chair, vivant toujours dans la convoitise de la chair, n’es-tu pas le descendant de démons souillés et de mauvais esprits ? Je ne laisserai pas un tel démon souillé rester longtemps ! Et ne pense pas que Je ne sais pas ce que tu penses dans ton cœur. Tu peux tenir en bride ta convoitise et ta chair, mais ne pourrais-Je pas connaître les pensées dans ton cœur et tout ce que tes yeux désirent ? Vous, jeunes dames, ne vous faites-vous pas belles comme une fleur afin d’étaler votre chair ? À quoi vous servent les hommes ? Peuvent-ils vraiment vous sauver de la mer d’affliction ? Et vous, les play-boys, vous vous habillez tous pour vous faire paraître galants et distingués, n’est-ce pas pour montrer votre apparence ? Et pour qui faites-vous cela ? À quoi vous servent les femmes ? Ne sont-elles pas la source de votre péché ? Vous, hommes et femmes, Je vous ai dit beaucoup de paroles, mais vous ne vous êtes conformés qu’à quelques-unes d’entre elles. Vous êtes durs d’oreilles, votre vision a diminué et votre cœur est dur, de sorte qu’il n’y a que la convoitise dans vos corps ; elle vous prend au piège et vous ne pouvez pas y échapper. Qui veut se rapprocher de vous, vermisseaux gigotant dans la souillure et la saleté ? N’oubliez pas que vous n’êtes rien de plus que ceux que J’ai tirés du tas de fumier, qu’à l’origine vous n’aviez pas l’humanité normale. Ce que Je vous demande est l’humanité normale que vous n’aviez pas à l’origine ; Je ne demande pas que vous étaliez votre convoitise ou que vous donniez libre cours à votre chair rance qui a été formée par le diable pendant tant d’années. Lorsque vous vous habillez comme cela, ne craignez-vous pas de vous faire prendre plus profondément au piège ? Ne savez-vous pas qu’à l’origine, vous étiez du péché ? Ne savez-vous pas que vos corps sont remplis de convoitise ? C’est au point que votre convoitise suinte même de vos vêtements, révélant votre état de démon laid et souillé au-delà du supportable. N’est-ce pas ce qui est le plus clair pour vous ? Votre cœur, vos yeux, vos lèvres, n’ont-ils pas tous été salis par des démons souillés ? Ne sont-ils pas souillés ? Tu penses que tant que tu ne fais rien d’immoral[a], tu es le plus saint ; tu penses que t’habiller joliment peut dissimuler ton âme sordide. Aucune chance ! Je vous conseille d’être plus réalistes : ne soyez pas frauduleux et faux et ne paradez pas. Vous vous montrez votre convoitise les uns aux autres, mais tout ce que vous obtiendrez, c’est une souffrance éternelle et un châtiment impitoyable ! Qu’as-tu besoin de flirter l’un avec l’autre et d’aimer ? Est-ce-là votre rectitude ? Est-ce que cela vous rend honnêtes ? Je déteste ceux qui pratiquent la médecine occulte parmi vous et s’engagent dans la sorcellerie, Je déteste les jeunes hommes et les jeunes femmes parmi vous qui aiment leur propre chair. Vous feriez mieux de vous retenir, car aujourd’hui Je te demande de posséder l’humanité normale, non d’exhiber ta convoitise. Vous prenez toujours le risque que vous pouvez, car votre chair est trop grasse, et votre convoitise est trop grande !

    Extérieurement, tu as bien arrangé ta vie d’humanité, mais lorsque tu es invité à parler de la connaissance de la vie, tu n’as rien à dire ; et en cela tu es appauvri. Tu dois t’équiper de la vérité ! Ta vie d’humanité s’est améliorée et la vie en toi changera aussi : changement dans tes pensées et transformation dans tes points de vue sur la croyance en Dieu, changement dans la connaissance et la pensée en toi et changement de la connaissance de Dieu dans tes conceptions. Par le traitement, la révélation et l’approvisionnement, ta connaissance de toi-même, ton existence et ta croyance en Dieu changent progressivement, permettant à ta connaissance d’être pure. De cette façon, les pensées au sein des hommes changeront, la manière dont ils voient les choses changera et leurs perspectives intellectuelles changeront. C’est alors seulement que leur tempérament de vie aura changé. On ne te demande pas de passer la journée entière à lire des livres, à ranger ta chambre ou à laver des vêtements et à nettoyer. Naturellement, il ne doit pas y avoir de problèmes avec ton humanité normale ; c’est trop peu demandé. Lorsque tu sors, tu dois encore avoir une idée et une rationalité, mais ce qui est le plus important, c’est que tu sois équipé de la vérité de la vie. Quand on parle des choses relatives à l’esprit, tu es susceptible d’ignorer les questions d’humanité ; ce n’est pas correct. En t’équipant en regard de la vie, tu dois pouvoir parler de la connaissance de Dieu, de tes points de vue sur l’existence et, en particulier, de ta connaissance de l’œuvre accomplie par Dieu au cours des derniers jours. Comme tu cherches la vie, tu dois t’équiper de ces choses. Lorsque tu manges et bois les paroles de Dieu, tu dois les évaluer par rapport à ton état réel. C’est-à-dire, après avoir découvert les faiblesses en toi-même durant tes expériences réelles, tu dois être capable de trouver un chemin à pratiquer et de tourner le dos à tes motivations et conceptions qui sont fausses. Si tu t’efforces toujours en cela, et que ton cœur est toujours concentré sur ces choses, tu auras un chemin à suivre, tu ne te sentiras pas vide, et ainsi tu pourras maintenir un état normal. C’est alors seulement que tu seras quelqu’un qui a le fardeau de sa propre vie, et alors seulement, tu seras quelqu’un qui a la foi. Pourquoi, après avoir lu les paroles de Dieu, les gens sont-ils incapables de les mettre en pratique ? N’est-ce pas parce qu’ils ne comprennent pas ce qui est essentiel ? N’est-ce pas parce qu’ils jouent avec la vie ? Qu’ils ne comprennent pas ce qui est essentiel et n’aient aucun chemin à pratiquer, c’est parce qu’ils sont incapables de les évaluer par rapport à leur propre état et ne peuvent maîtriser leur propre état. Certains disent : je les ai évaluées par rapport à mon état, je sais que je suis corrompu et de mauvais calibre, mais je suis incapable de satisfaire la volonté de Dieu. En cela, tu n’as vu que la surface ; comment mettre de côté les plaisirs de la chair, comment mettre de côté la suffisance, comment te changer, comment entrer dans ces choses, comment améliorer ton calibre, à partir de quel aspect commencer, tout cela est ce qui est réel. Tu ne saisis que quelques éléments externes, tu sais seulement que tu es vraiment corrompu. Lorsque tu rencontres tes frères et sœurs, tu parles de ton degré de corruption et il semble que tu sais cela et que ta vie est un fardeau. En fait, tu n’as pas changé, ce qui prouve que tu n’as pas trouvé le chemin à pratiquer. Si tu conduis une Église, lorsque tu indiques l’état des frères et sœurs dans l’Église, tu peux dire : « Il n’est nulle part plus arriéré qu’ici ; vous êtes désobéissants ! » Pour ce qui est de l’aspect de leur désobéissance et de leur état arriéré, tu dois parler de leurs manifestations — de leur état désobéissant et de leur comportement désobéissant — et les convaincre totalement. Tu dois parler de faits et donner des exemples pour expliquer le problème, tu dois également pouvoir parler de la manière de se défaire de ce comportement rebelle et dois indiquer le chemin à pratiquer. C’est seulement alors que tu les gagneras ! Si tu dis seulement : « Je ne souhaite pas visiter cet endroit ; personne n’est plus arriéré que vous, vous êtes trop rebelles », alors, lorsque tu parles de cette façon, après avoir écouté, aucun d’entre eux n’aura un chemin ; et alors, comment conduiras-tu les gens ? Tu dois parler de leur état réel et de leurs manifestations réelles ; alors seulement, tu auras un chemin à pratiquer, et alors seulement, tu auras la réalité.

    Jusqu’à aujourd’hui, de nombreuses vérités ont été émises. Mais tu dois comprendre : tu devrais pouvoir conclure combien de vérités il y a. Quels aspects de l’humanité normale on doit posséder, les principaux aspects des changements au tempérament de vie, l’approfondissement des visions, lequel des moyens erronés de connaître et d’expérimenter des personnes à travers les âges tu as saisi, tu ne seras entré sur la bonne voie que lorsque tu seras capable de différencier et de connaître ces choses. Les gens de religion adorent la Bible comme si elle était Dieu. En particulier, ils considèrent les quatre évangiles du Nouveau Testament comme les quatre visages de Jésus. Donc, ils parlent aussi de la Trinité du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Ce sont les plus absurdes de tous. Vous devez tous voir leur jeu et, en plus, vous devez connaître l’essence de Dieu devenu chair et l’œuvre des derniers jours. Il y a aussi ces anciennes méthodes de pratique : vivre dans l’esprit, être rempli du Saint-Esprit, être résigné face à l’adversité, se soumettre à l’autorité. Tu dois aussi connaître ces faussetés et déviations relatives à la pratique ; tu devrais savoir[b] comment les gens pratiquaient auparavant et comment les gens doivent pratiquer aujourd’hui. Comment les ouvriers devraient coopérer entre eux dans les Églises, comment mettre de côté la suffisance et ne pas compter sur le statut, comment les frères et sœurs devraient s’accorder les uns avec les autres, comment établir des relations normales avec d’autres personnes et avec Dieu, comment réaliser la normalité dans la vie humaine, ce que les gens devraient posséder dans leur vie spirituelle, comment ils devraient manger et boire les paroles de Dieu, ce qui se rapporte à la connaissance, et ce qui concerne les visions, quel est le chemin à pratiquer ; n’a-t-on pas parlé de toutes ces choses ? Ces paroles sont ouvertes à ceux qui cherchent et personne ne reçoit un traitement préférentiel. Aujourd’hui, vous devriez cultiver la capacité de vivre de façon autonome. Si vous possédez toujours la mentalité de dépendance, alors, à l’avenir, quand il n’y aura personne pour te guider, tu penseras à ces paroles qui sont Miennes. En période de tribulation, il n’est pas possible de conduire la vie de l’Église : les frères et les sœurs ne peuvent se rencontrer, la plupart d’entre eux sont seuls et ne peuvent communier qu’avec les gens d’un endroit, et donc ta stature présente n’est pas suffisante. Au milieu de la tribulation, beaucoup auront du mal à tenir ferme. Seuls ceux qui connaissent le chemin de la vie et sont équipés de la vérité peuvent continuer à progresser et atteindre la sainteté. Il n’est pas facile pour toi de faire l’expérience de la tribulation ; si tu penses que cela ne prend que quelques jours pour vaincre la tribulation, alors tu es trop simple dans ta façon de penser ! Tu penses qu’en mangeant et en buvant les paroles de Dieu, quand le temps viendra, tu pourras rester ferme ; ce n’est pas le cas ! Si tu ne connais pas ces éléments d’essentiels, ne peux pas saisir ce qui est essentiel et n’as pas un chemin à pratiquer, alors, quand le moment viendra et que quelque chose t’arrivera, tu seras confus, tu ne résisteras pas à la tentation de Satan ni à l’amorce du raffinement. S’il n’y a pas de vérité en toi et que tu manques de visions, alors, lorsque le moment viendra, tu ne pourras pas t’empêcher de t’effondrer ; à ce moment-là, tu renonceras à tout espoir et tu diras : « Bien, je vais mourir tout de même, je peux aussi bien endurer le châtiment jusqu’au bout ! Ça m’importe peu, qu’il s’agisse du châtiment ou d’aller dans l’étang de feu, je les accepte tous les deux. J’aborderai les choses à mesure qu’elles viennent ! » C’est comme au temps des exécutants : puisqu’ils étaient des exécutants, les gens pensaient qu’[c]ils n’avaient plus à chercher la vie, et qu’il était bien de fumer et de boire. Regarder la télévision, regarder des films, ils ont tout fait. Lorsque l’environnement est hostile, si tu ne peux pas le surmonter, tu abandonneras tout espoir dès que tu te laisseras aller un peu. De cette façon, sans que tu ne t’en rendes compte, tu seras capturé par Satan. Si tu ne peux pas surmonter l’influence de Satan, tu seras capturé par Satan et sera une fois de plus voué à la destruction. Et donc, aujourd’hui, tu dois t’équiper, tu dois pouvoir vivre de manière autonome et, lorsque tu lis les paroles de Dieu, tu dois pouvoir chercher un chemin à pratiquer. Si personne ne vient à l’Église pour travailler, tu devrais quand même avoir un chemin à suivre, tu devrais pouvoir trouver tes défauts et trouver les vérités que tu devrais mettre en pratique et dont tu devrais t’équiper. Après être venu sur terre, Dieu accompagnera-t-il toujours l’homme ? Dans leurs conceptions, certains croient ceci : si Tu ne nous perfectionnes pas à un certain point, Ton œuvre ne peut être considérée comme terminée, car Satan T’accuse. Je te le dis, quand J’aurai terminé de prononcer Mes paroles, c’est alors que J’aurai complété Mon œuvre avec succès. Du moment que Mes déclarations auront pris fin, Mon œuvre sera terminée. La fin de Mon œuvre est la preuve de la défaite de Satan et, en tant que telle, on peut dire qu’elle a été accomplie avec succès, sans aucune accusation de Satan. Mais lorsque Mon œuvre sera terminée, s’il n’y a toujours eu aucun changement en vous, alors des hommes comme vous seront au-delà de la limite du salut et seront éliminés ; Je ne fais pas plus de travail que nécessaire. Ce n’est pas le cas que J’aurai terminé Mon œuvre sur la terre lorsque tu auras été conquis jusqu’à un certain point — lorsque tu auras une connaissance claire, que ton calibre se sera amélioré et que tu témoigneras à la fois à l’intérieur et à l’extérieur. Cela serait impossible ! Aujourd’hui, l’œuvre que Je fais en vous vise à vous conduire dans une vie normale, à inaugurer une nouvelle ère et à conduire une nouvelle œuvre. Cette œuvre, qui se fait étape par étape, est réalisée directement parmi vous : on vous enseigne face à face, main dans la main ; Je vous dis tout ce que vous ne comprenez pas, vous conférant tout ce qui vous manque. On peut dire que, pour vous, toute cette œuvre est votre approvisionnement en vie et vous guide dans une vie d’humanité normale ; elle vise exclusivement à donner la vie à un groupe de gens au cours des derniers jours. Pour moi, toute cette œuvre consiste à mettre fin à l’ère et à inaugurer une nouvelle ère ; quand il s’agit de Satan, Dieu est devenu chair afin de le vaincre. L’œuvre que Je fais parmi vous maintenant, c’est l’approvisionnement d’aujourd’hui et le salut au temps convenable, mais pendant ces quelques courtes années, Je vous dirai toutes les vérités, le chemin de la vie et même l’œuvre de l’avenir, et cela suffira pour que vous fassiez une expérience normale dans l’avenir. Toutes les paroles que Je prononce sont Ma seule exhortation pour vous. Je ne fais aucune autre exhortation ; aujourd’hui, toutes les paroles que Je vous dis sont Mon exhortation pour vous, car, aujourd’hui, vous n’avez aucune expérience de plusieurs des paroles que Je prononce et vous ne comprenez pas le sens intérieur de ces paroles. Un jour, vos expériences se réaliseront comme J’en ai parlé aujourd’hui. Ces paroles sont vos visions d’aujourd’hui et ce dont vous dépendrez à l’avenir ; elles sont le soutien de la vie aujourd’hui et l’exhortation de l’avenir, et il n’y a pas de meilleure exhortation. C’est parce que le temps que J’ai pour œuvrer sur la terre n’est pas aussi long que le temps que vous avez pour expérimenter Mes paroles ; Je complète simplement Mon œuvre, alors que vous cherchez la vie, ce qui implique un long voyage de vie. Ce n’est qu’après avoir expérimenté de nombreuses choses que vous pourrez gagner complètement le chemin de la vie, alors seulement pourrez-vous comprendre le sens intérieur des paroles que Je prononce aujourd’hui. Dans vos mains, vous avez Mes paroles, vous avez reçu toutes Mes commissions, on vous a confié toutes les commissions que vous deviez recevoir. Peu importe la grandeur de l’effet qui est atteint, une fois que l’œuvre de la parole a pris fin, la volonté de Dieu est réalisée. Ce n’est pas comme tu l’imagines que tu dois être changé dans une certaine mesure ; Dieu n’agit pas selon tes conceptions.

    La vie des gens ne grandit pas en quelques jours seulement. Ils peuvent avoir beaucoup de choses à manger et à boire tous les jours, mais cela n’est pas suffisant ; ils doivent faire l’expérience d’une période de croissance dans leur vie, c’est un processus nécessaire. Avec le calibre des gens aujourd’hui, jusqu’à quel point leur vie peut-elle grandir ? Dieu travaille selon les besoins des gens, en ayant des exigences appropriées en fonction de leur calibre inhérent. Supposons que cette œuvre soit réalisée chez un groupe de personnes de calibre supérieur : Ses déclarations seraient plus élevées que celles-ci parmi vous, les visions seraient plus élevées et les vérités encore plus élevées. Les paroles de Dieu devraient être plus sévères et mieux en mesure de soutenir l’homme et de révéler des mystères. En parlant parmi eux, Dieu leur fournirait selon leurs besoins. Aujourd’hui, les exigences qui vous sont faites peuvent être considérées comme les exigences les plus élevées possible pour vous ; si cette œuvre était réalisée dans des gens d’un calibre supérieur, alors les exigences seraient encore plus élevées. Toute l’œuvre de Dieu est réalisée en fonction du calibre inhérent des gens. Aujourd’hui, il n’y a rien de plus élevé que la mesure par laquelle Dieu a changé et a conquis les gens. N’utilisez pas vos propres conceptions pour mesurer les effets de cette étape de l’œuvre. Vous devriez être au clair au sujet de ce que vous possédez intrinsèquement et ne devriez pas vous considérer comme trop élevés ; à l’origine, aucun d’entre vous ne cherchait la vie, vous étiez des mendiants qui erraient dans les rues. Que Dieu te façonne dans la mesure que tu imagines où tu te prosternerais sur le sol, tout à fait convaincu, comme si tu voyais une vision remarquable, cela est impossible ! C’est parce que personne qui n’a pas vu de signes ne peut croire pleinement les paroles que Je dis. Vous pourriez les examiner de près, mais vous ne les croiriez toujours pas complètement ; c’est la nature de l’homme ! Dans ceux qui cherchent, il y aura des changements, tandis que la foi de ceux qui ne cherchent pas diminuera et pourrait même disparaître. Votre plus grand problème est que vous ne pouvez pas croire complètement sans avoir vu l’accomplissement des paroles de Dieu et vous n’êtes pas réconciliés sans avoir vu de signes. Avant de telles choses, qui pourrait être infailliblement fidèle à Dieu ? Et donc, Je dis que vous ne croyez pas en Dieu, mais aux signes. À ce jour, J’ai clairement parlé de divers aspects, préparant tous les aspects de la vérité, et ces vérités peuvent également se soutenir mutuellement. Ainsi, tu dois maintenant les mettre en pratique : aujourd’hui, Je te montre le chemin et, à l’avenir, tu devras les mettre en pratique toi-même. Aujourd’hui, les paroles que Je dis exigent des gens selon leurs circonstances réelles et Je travaille en fonction de leurs besoins et des choses en eux. Le Dieu concret est venu sur terre pour faire une œuvre pratique, pour travailler selon les circonstances et les besoins réels des gens ; Il n’est pas déraisonnable. Et quand Dieu agit, Il ne contraint pas les gens. Par exemple, si tu te maries, ce doit être en ordre avec ta propre situation réelle ; la vérité t’a été dite clairement et Je ne te retiens pas. Certaines familles oppriment les gens dans la mesure où ils ne peuvent pas croire en Dieu à moins qu’ils ne se marient ; alors le mariage, réciproquement, est à leur avantage. Pour certaines gens, le mariage non seulement ne génère aucun bénéfice, mais leur coûte ce qu’ils avaient à l’origine. Cela doit dépendre de tes circonstances réelles et de ta propre résolution. Je n’invente pas de règles pour vous imposer des exigences. Beaucoup de gens disent toujours : « Dieu est réel, Son œuvre est basée sur la réalité et réalisée selon nos circonstances réelles. » Mais sais-tu ce qui le rend réel ? Ne dis pas de paroles vides toute la journée ! L’œuvre de Dieu est réelle et basée sur la réalité ; elle ne comporte aucune doctrine, elle est dispensée dans son intégralité, et elle est complètement ouverte et non déguisée. Que couvrent ces principes ? Peux-tu dire à quelle œuvre de Dieu cela s’applique ? Tu dois parler de détails et dois avoir fait l’expérience et témoigner de plusieurs aspects. Ce n’est que lorsque cet aspect est particulièrement clair pour toi et que tu le connais que tu seras qualifié pour dire ces paroles. Si quelqu’un te demande : quelle œuvre le Dieu concret devenu chair sur la terre doit-Il faire ? Pourquoi l’appelez-vous le Dieu concret ? Qu’est-ce que « concret » implique ? Peux-tu parler de Son œuvre pratique, de ce qu’elle inclut spécifiquement ? Jésus était Dieu devenu chair et le Dieu concret est aussi Dieu devenu chair. Quelle est la différence entre Eux ? Et quelles sont les similitudes ? Quelle œuvre ont-Ils faite ? Peux-tu le dire ? Tout cela, c’est porter témoignage ! Ne sois pas confus au sujet de ces choses. D’autres disent : « L’œuvre du Dieu concret est réelle, Il ne manifeste jamais de signes et de prodiges. » Ne manifeste-t-Il pas vraiment de signes et de prodiges ? Sais-tu vraiment cela ? Sais-tu ce qu’est Mon œuvre ? Il a été dit que les signes et les prodiges ne seraient pas manifestés, mais l’œuvre qu’Il fait et les paroles qu’Il dit ne sont-elles pas des signes ? Il a été dit que les signes et les prodiges ne seraient pas manifestés, mais cela dépend, cela dépend à qui ces paroles étaient adressées. Sans aller à l’Église, Il a mis à nu les états des gens et sans réaliser aucune autre œuvre, en parlant seulement, Il a incité les gens au progrès. N’y a-t-il pas en cela des signes ? En disant seulement des paroles, Il a conquis des gens, et sans perspective ni espoir, les gens suivent toujours avec joie. N’y a-t-il pas en cela des signes ? Quand Il parle, Ses paroles mettent les gens dans une certaine humeur dans laquelle ils se sentent joyeux ou mélancoliques, raffinés ou châtiés. Avec seulement quelques paroles tranchantes, Il inflige des châtiments aux gens. Cela n’est-il pas surnaturel ? Une personne pourrait-elle faire une telle chose ? Tu as lu la Bible pendant toutes ces années, mais tu n’as rien compris, rien vu et tu as été incapable de te séparer de ces méthodes de croyance dépassées et traditionnelles, et tu n’as pas pu comprendre la Bible. Pourtant, Il peut comprendre la Bible. N’est-ce pas quelque chose de surnaturel ? Si Dieu n’avait rien de surnaturel quand Il est venu sur la terre, pourrait-Il vous conquérir ? Sans Son œuvre extraordinaire et divine, qui parmi vous serait convaincu ? À tes yeux, c’est comme si une personne normale travaillait et vivait avec vous. Il semble avoir l’extérieur d’une personne ordinaire et normale. Ce que tu vois, c’est l’extérieur de l’humanité normale, mais en réalité, Celui qui travaille est divin. Celui qui travaille n’est pas d’humanité normale, mais divine ; Il est Dieu Lui-même, sauf qu’Il emploie l’humanité normale pour travailler, par suite de quoi Son œuvre est à la fois normale et surnaturelle. L’œuvre qu’Il fait ne peut pas être faite par l’homme. Une œuvre impossible pour les personnes normales est faite par un être extraordinaire. Pourtant, cet aspect extraordinaire est divin ; ce n’est pas que l’humanité soit extraordinaire, mais que la divinité est différente de l’humanité. Celui qui est utilisé par le Saint-Esprit est aussi d’humanité ordinaire et normale, mais il est incapable de faire cette œuvre. La différence réside en ceci. Tu peux dire : « Dieu n’est pas un Dieu surnaturel, Il ne fait rien de surnaturel. Notre Dieu dit des paroles pratiques et réelles, Il est réellement et vraiment allé à l’Église pour travailler ; chaque jour, Il nous parle face à face et, face à face, Il expose nos états. Notre Dieu est vraiment réel ! Il vit avec nous, tout est tellement normal. Il n’y a tout simplement rien qui manifeste qu’Il est Dieu. Il y a même des moments où Il se fâche et nous voyons la majesté de Sa colère et, quand Il sourit, nous observons Son air souriant. Il est le Dieu Lui-même qui a une forme tangible, qui est fait de chair et de sang, qui est réel et vrai. » Lorsque tu témoignes de cette façon, ton témoignage n’est pas complet. Quelle aide apportera-t-il aux autres ? Si tu ne peux pas témoigner de l’histoire intérieure et de l’essence de l’œuvre de Dieu Lui-même, alors tu ne témoignes pas ! Surtout, porter témoignage exige que tu parles de ta connaissance de l’œuvre de Dieu, de la manière dont Dieu conquiert les gens, de la manière dont Il sauve les gens, dont Il change les gens et dont Il guide les gens à entrer, leur permettant d’être conquis, rendus parfaits et sauvés. Porter témoigner signifie parler de Son œuvre et de tout ce que tu as expérimenté. Seule Son œuvre Le représente et seule Son œuvre peut révéler publiquement Sa plénitude ; Son œuvre Lui rend témoignage. Son œuvre et Ses déclarations représentent directement l’Esprit, l’œuvre qu’Il accomplit est réalisée par l’Esprit et les paroles qu’Il dit sont dites par l’Esprit. Ces choses sont simplement exprimées par la chair incarnée de Dieu ; en réalité, elles sont l’expression de l’Esprit. L’œuvre qu’Il accomplit et les paroles qu’Il dit représentent Son essence. Après S’être vêtu de chair parmi les hommes, si Dieu n’avait parlé ni travaillé, et ensuite vous demandait de connaître Sa réalité, Sa normalité et Son omnipotence, le pourrais-tu ? Pourrais-tu savoir ce qu’est l’essence de l’Esprit ? Pourrais-tu savoir ce qu’est Son attribut ? C’est seulement parce que vous avez expérimenté chaque étape de Son œuvre qu’Il vous demande de témoigner de Lui et, si vous n’aviez pas expérimenté cela, alors Il ne vous ferait pas de telles exigences. Ainsi, lorsque tu témoignes de Dieu, il ne s’agit pas de témoigner de Son extérieur, l’humanité normale, mais de l’œuvre qu’Il accomplit et du chemin qu’Il mène, il s’agit de témoigner de la manière dont Il t’a conquis et dans quels aspects tu as été rendu parfait. C’est le genre de témoignage que tu dois porter. Où que tu ailles, si tu cries : notre Dieu est venu travailler, Il est vraiment pratique ! Il nous a gagnés sans rien de surnaturel ou aucun signe ou prodige ! D’autres demanderont : que veux-tu dire quand tu dis qu’Il ne manifeste pas de signes et de prodiges ? Peut-Il te conquérir sans manifester de signes et de prodiges ? Et tu dis : ce qu’Il fait, c’est parler. Il nous a conquis sans manifester de signes et de prodiges. Son œuvre nous a conquis. En fin de compte, si tu ne peux pas dire quelque chose d’essentiel ni parler de détails, alors est-ce que tu portes témoignage ? Quand le Dieu concret conquiert les gens, c’est Ses paroles divines qui conquièrent les gens. L’humanité ne peut pas accomplir cela, ce n’est pas quelque chose qu’un simple mortel quelconque peut réaliser, et même ceux parmi les personnes normales qui ont le meilleur calibre en sont incapables, car Sa divinité est plus élevée que tout être créé. Pour les gens, c’est extraordinaire ; le Créateur, après tout, est plus élevé que tout être créé. Il a été dit que les disciples ne peuvent pas être plus grands que leurs maîtres. Les êtres créés ne peuvent pas être plus élevés que le Créateur ; si tu étais plus élevé que Lui, Il ne pourrait pas te conquérir. Il peut te conquérir parce qu’Il est plus élevé que toi. Celui qui peut conquérir toute l’humanité est le Créateur et, à part Lui, aucun autre ne peut faire cette œuvre. C’est un témoignage ; c’est le genre de témoignage que tu devrais porter. Tu as expérimenté chaque étape du châtiment, du jugement, du raffinement, des épreuves, des revers et des tribulations, et tu as atteint la conquête et mis de côté les perspectives de la chair, tes motivations personnelles et les intérêts personnels de la chair ; en d’autres termes, le cœur de tous les gens a été conquis par les paroles de Dieu. Bien que ta vie n’ait pas augmenté dans la mesure où Il l’a demandé, tu connais ces choses et tu es totalement convaincu par ce qu’Il fait. Alors c’est un témoignage et ce témoignage est réel ! L’œuvre que Dieu est venu faire — le jugement et le châtiment — a le but de conquérir l’homme, mais Il conclut aussi Son œuvre, achève l’ère, réalise le dernier chapitre de Son œuvre. Il achève l’ère entiere, sauve toute l’humanité, libère totalement l’humanité du péché et gagne totalement l’humanité qu’Il a créée. C’est tout ce dont tu devrais témoigner.

    Tu as expérimenté tellement de l’œuvre de Dieu, tu l’as vue de tes propres yeux et l’as expérimentée personnellement, et donc, quel dommage ce serait si, à la fin, tu ne pouvais même pas accomplir la fonction que tu devrais. À l’avenir, lorsque l’évangile se répandra, tu devrais pouvoir parler de ta propre connaissance, témoigner de tout ce que tu as gagné dans ton cœur et n’épargner aucun effort. C’est ce qui devrait être atteint par un être créé. Quelle est la signification de cette étape de l’œuvre de Dieu ? Quel est son effet ? Et qu’est-ce qui est réalisé chez l’homme ? Que devraient faire les gens ? Lorsque vous pouvez parler clairement de toute l’œuvre accomplie par Dieu incarné après Son arrivée sur terre, alors votre témoignage sera complet. Lorsque tu pourras parler clairement de ces cinq choses — la signification, le contenu, l’essence de Son œuvre, Son tempérament représenté par elle et Ses principes de travail — cela prouvera que tu es capable de témoigner et que tu as vraiment la connaissance. Ce que Je vous demande n’est pas beaucoup et c’est réalisable par tous ceux qui cherchent vraiment. Si tu es résolu à être l’un des témoins de Dieu, tu dois comprendre ce que Dieu déteste et ce que Dieu aime. Tu as expérimenté une grande partie de Son œuvre et, grâce à cette œuvre, tu dois en venir à connaître Son tempérament et ce qu’Il déteste et aime, et comprendre Sa volonté et Ses exigences de l’humanité, et l’utiliser pour Lui porter témoignage et accomplir ton devoir. Tu ne peux dire que ceci : « Nous connaissons Dieu, Son jugement et Son châtiment sont si sévères, Ses paroles sont si austères, sont justes et majestueuses et elles sont inviolables par n’importe quel homme. » Mais, en fin de compte, soutiennent-elles l’homme ? Quel est leur effet sur les gens ? Sais-tu vraiment si cette œuvre est bonne ? Le jugement et le châtiment de Dieu peuvent-ils révéler ton tempérament ? Peuvent-ils révéler ta désobéissance ? Peuvent-ils expulser ces choses en toi ? Que deviendrais-tu sans le jugement et le châtiment de Dieu ? Sais-tu vraiment à quel point tu as été corrompu par Satan ? Tout cela est ce dont vous devriez vous équiper et que vous devriez connaître aujourd’hui.

    Maintenant, ce n’est pas le moment du genre de foi en Dieu qui existe dans votre imagination : ce n’est pas le cas que vous n’ayez qu’à lire les paroles de Dieu, prier, chanter, danser, accomplir votre devoir et mener une vie d’humanité normale… Les choses pourraient-elles être si simples ? L’essentiel, c’est l’effet, pas le nombre de choses que tu accomplis, mais la manière dont tu peux réellement atteindre le meilleur effet. Tu es peut-être en mesure de parler d’un peu de connaissance en tenant un livre, mais lorsque tu le déposes, tu n’as aucune connaissance ; tu es seulement capable de dire des paroles et des doctrines et n’as pas la connaissance de l’expérience. Aujourd’hui, tu dois comprendre ce qui est essentiel ; c’est une partie cruciale de l’entrée dans la réalité ! Avant toute autre chose, pratique ce qui suit : premièrement, lis les paroles de Dieu ; essaie de comprendre les termes spirituels en elles, trouve les visions essentielles en elles, identifie les parties du chemin de la pratique et rassemble-les toutes. Cherche chacune d’elles et entre en elles au cours de tes expériences. Ce sont les éléments essentiels que tu dois saisir. L’une des pratiques les plus cruciales lorsque tu manges et bois les paroles de Dieu, après avoir lu l’une des déclarations de Dieu, c’est de pouvoir localiser les parties essentielles concernant les visions, de pouvoir localiser les parties essentielles en ce qui concerne la pratique, en utilisant les visions comme base de ta vie et la pratique comme guide de ta vie. C’est tout ce qui vous manque le plus et c’est aussi votre plus grand problème ; dans votre cœur, vous y prêtez rarement attention. Vous avez tous l’état suivant : paresseux, sans motivation, pas disposé à payer un prix ou en attente passive. Certains hommes font même des plaintes ; ils ne comprennent pas les buts et la signification de l’œuvre de Dieu et il leur est difficile de poursuivre la vérité. De tels hommes détestent la vérité et seront finalement éliminés. Aucun parmi eux ne peut être rendu parfait et aucun ne sera épargné. Si les gens n’ont pas une petite détermination de résister à l’influence de Satan, rien ne peut être fait pour eux !

    Que votre recherche soit efficace est mesuré en fonction de votre recherche aujourd’hui et de ce que vous possédez au moment présent. C’est ce qui sert à déterminer votre fin, c’est-à-dire que votre fin est démontrée dans le prix que vous avez payé et les choses que vous avez faites. Votre fin sera révélée par votre recherche, votre foi et ce que vous avez fait. Parmi vous, il y en a beaucoup qui sont déjà allés au-delà de la limite du salut, car aujourd’hui, c’est le moment de révéler la fin des gens et Je ne travaillerai pas stupidement en conduisant ceux qui ne peuvent pas être sauvés dans l’ère suivante. Il y aura un moment où Mon œuvre se terminera. Je ne travaillerai pas sur ces cadavres puants et sans esprit qui ne peuvent être sauvés ; aujourd’hui, c’est le temps des derniers jours du salut de l’homme et Je ne ferai pas une œuvre qui ne sert à rien. Ne vitupère pas contre ciel et terre. La fin du monde arrive et c’est inévitable ; les choses ont atteint ce point et toi, comme homme, tu ne peux rien faire pour les arrêter, tu ne peux pas les changer à volonté. Hier, tu n’as pas payé de prix, tu n’as pas cherché et tu n’as pas été loyal. Aujourd’hui, le temps est venu, tu es allé au-delà de la limite du salut et demain, tu devras être éliminé. Il n’y a pas de marge de manœuvre pour que tu sois sauvé. Même si Mon cœur est doux et que Je fais de Mon mieux pour te sauver, si tu ne luttes pas ou ne réfléchis pas par toi-même, en quoi cela Me concerne-t-il ? Ceux qui pensent seulement à leur chair et à leur réconfort, ceux dont la foi est ambiguë, ceux qui s’engagent dans la médecine occulte et la sorcellerie, ceux qui mènent une vie débauchée, dans un état piteux, désordonné, ceux qui volent des sacrifices de l’Éternel et Ses possessions, ceux qui aiment les pots-de-vin, ceux qui rêvent paresseusement d’aller au ciel, ceux qui sont arrogants et vaniteux et n’aspirent qu’à la gloire et la fortune personnelles, ceux qui répandent des paroles impertinentes, ceux qui blasphèment contre Dieu Lui-même, ceux qui ne font rien de plus des jugements contre Dieu Lui-même et Le calomnient, ceux qui se joignent aux autres et tentent de devenir indépendants, ceux qui s’exaltent plus haut que Dieu, ces jeunes hommes et jeunes femmes frivoles, et ces hommes et femmes d’âge moyen et avancé qui sont pris au piège par le vice, ces hommes et femmes qui jouissent de la gloire et de la fortune, et qui poursuivent un statut personnel parmi les autres, ces gens sans repentir qui sont emprisonnés dans le péché, ne sont-ils pas tous allés au-delà de la limite du salut ? Le libertinage, l’état de péché, la médecine occulte, la sorcellerie, la vulgarité et les paroles impertinentes ont libre cours parmi vous ; les paroles de vérité et de vie sont piétinées parmi vous et le langage saint est souillé parmi vous. Vous, païens, bouffis de souillure et de désobéissance ! Où aboutirez-vous ? Comment ceux qui aiment la chair, qui commettent des actes charnels de méchanceté et qui sont enfermés dans le libertinage, osent-ils continuer à vivre ? Ne sais-tu pas que des gens tels que vous sont des vermisseaux irrécupérables ? Qu’est-ce qui vous qualifie pour exiger ceci et cela ? À ce jour, il n’y a pas eu le moindre changement chez ceux qui n’aiment pas la vérité et n’aiment que la chair. Alors comment de tels hommes peuvent-ils être sauvés ? Même aujourd’hui, ceux qui n’aiment pas le chemin de vie, qui n’exaltent pas Dieu ni ne témoignent de Lui, qui font des combines pour leur propre statut, qui se vantent, ne sont-ils pas toujours pareils ? Où est l’intérêt de les sauver ? Que l’homme puisse être sauvé ou non ne dépend pas de ta qualification ni du nombre d’années que tu as travaillé, et beaucoup moins du nombre de références que tu as. Ça dépend de ta recherche, si elle a de l’effet ou non. Tu devrais savoir que ceux qui sont sauvés sont les arbres qui portent des fruits, non les arbres qui ont un feuillage luxuriant et des fleurs abondantes, mais ne portent pas des fruits. Même si tu as passé de nombreuses années à errer dans les rues, qu’importe ? Où est ton témoignage ? Ta révérence pour Dieu est bien inférieure à ton amour de toi-même et tes désirs convoiteux. Un tel homme n’est-il pas dégénéré ? Comment pourrais-tu être un spécimen et un modèle de salut ? Ta nature est inchangeable, tu es trop rebelle, tu ne peux pas être sauvé ! De tels hommes ne seront-ils pas éliminés ? Le moment où Mon œuvre se terminera n’est-il pas le moment où ton dernier jour arrivera ? J’ai fait tellement de travail et J’ai dit tant de paroles parmi vous. Combien ont pénétré vos oreilles ? À quel point y avez-vous jamais obéi ? Le moment où Mon œuvre se terminera sera aussi le moment où tu arrêteras de t’opposer à Moi et de Me résister. Pendant le temps de Mon œuvre, vous agissez toujours contre Moi, vous ne vous conformez jamais à Mes paroles. J’accomplis Mon œuvre, et tu fais ton propre travail, tu formes ton propre petit royaume. Vous, bande de renards et de chiens, tout ce que vous faites est contre Moi ! Vous essayez toujours d’amener ceux qui n’aiment que vous dans votre étreinte. Où est votre révérence ? Tout ce que vous faites est si trompeur ! Vous n’avez aucune obéissance ou révérence, tout ce que vous faites est trompeur et blasphématoire ! De tels hommes peuvent-ils être sauvés ? Sexuellement immoraux, des hommes lascifs veulent toujours attirer ces prostituées coquettes vers eux pour leur propre jouissance. Je ne sauverai pas de tels démons sexuellement immoraux, Je vous déteste, démons souillés, votre lasciveté et coquetterie vous ont plongés dans l’enfer. Qu’avez-vous à dire pour votre défense ? Vous, démons souillés et esprits méchants, êtes si odieux ! Vous être dégoûtants ! Comment de tels déchets pourraient-ils être sauvés ? Ceux qui sont pris au piège du péché pourraient-ils encore être sauvés ? Ces vérités, ce chemin et cette vie ne vous attirent pas ; vous êtes attirés par le péché, l’argent, le standing, la renommée et le gain, les jouissances de la chair, la beauté des hommes et la coquetterie des femmes. Qu’est-ce qui vous qualifie pour entrer dans Mon royaume ? Votre image est même plus importante que Dieu, votre statut est plus élevé que Dieu, sans parler de votre prestige parmi les hommes. Vous êtes devenus une idole que les gens adorent. N’es-tu pas devenu l’archange ? Lorsque la fin des gens sera révélée, ce qui est aussi lorsque l’œuvre du salut se terminera, beaucoup d’entre vous seront des cadavres irrécupérables et doivent être éliminés. Pendant l’œuvre du salut, Je suis aimable et bon envers tous les hommes. Lorsque l’œuvre finira, la fin de différents types de gens sera révélée et, à ce moment-là, Je ne serai pas aimable et bon, car la fin des gens aura été révélée, chacun aura été classé selon son genre et il n’y aura plus de raison de faire l’œuvre du salut. C’est purement parce que l’ère du salut sera passée ; puisqu’elle aura passé, elle ne reviendra pas.

    Notes de bas de page :

    [a] Le texte original omet : « immoral ».

    [b] Le texte original omet : « tu devrais savoir ».

    [c] Le texte original omet : « les gens pensaient qu’ ».

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 13:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


19-05-19

Pratique (6)

    Aujourd’hui, beaucoup de gens n’ont même pas la rationalité ou la conscience de soi de Paul qui, bien qu’il ait été terrassé par le Seigneur Jésus, avait déjà la détermination de travailler et de souffrir pour Lui. Jésus lui a donné une maladie et, plus tard, Paul a continué à souffrir de cette maladie une fois qu’il avait commencé à travailler. Pourquoi a-t-il dit qu’il avait une épine dans sa chair ? L’épine, en effet, était une maladie et, pour Paul, c’était une faiblesse mortelle. Peu importe l’efficacité de son travail ou sa grande détermination à souffrir, il avait toujours cette maladie. Paul avait un calibre de bien meilleure qualité que vous les gens d’aujourd’hui ; non seulement il avait un bon calibre, mais il avait également la conscience de soi et plus de rationalité que vous. Aujourd’hui, il importe peu d’atteindre la rationalité de Pierre ; beaucoup de gens ne peuvent même pas atteindre la rationalité de Paul. Après que Paul a été terrassé par Jésus, il a cessé de persécuter les disciples et a commencé à prêcher et à souffrir pour Jésus. Et qu’est-ce qui a inspiré sa souffrance ? Puisqu’il avait vu la grande lumière, Paul croyait qu’il devait témoigner devant le Seigneur Jésus, ne devait plus persécuter les disciples de Jésus et ne devait plus s’opposer à l’œuvre de Dieu. Après avoir vu la grande lumière, il commença à souffrir pour Dieu et à se consacrer à Dieu et il maintint sa détermination. Après que la grande lumière eut brillé sur lui, il commença à travailler pour Dieu et put maintenir sa détermination, ce qui prouve qu’il possédait la rationalité. En religion, Paul était un personnage de très haut rang. Il était très compétent et doué, il regardait la plupart des gens de haut et avait une personnalité plus forte que la plupart. Mais après que la grande lumière eut brillé sur lui, il dit qu’il devait travailler pour le Seigneur Jésus ; c’était sa rationalité. Quand Paul persécutait les disciples, Jésus lui apparut et lui dit : « Paul, pourquoi Me persécutes-tu ? » Paul tomba immédiatement et dit : « Qui es-Tu ? » Une voix venant du ciel dit : « Je suis le Seigneur Jésus que tu persécutes. » Aussitôt, Paul se réveilla, il comprit, et alors seulement il sut que Jésus était Christ, qu’Il était Dieu. Je dois obéir, Dieu m’a donné cette grâce et je L’ai persécuté ainsi ; quand même, Il ne m’a pas frappé ni ne m’a maudit ; je dois souffrir pour Lui. Paul reconnut qu’il avait persécuté le Seigneur Jésus-Christ et maintenant tuait Ses disciples, que Dieu ne l’avait pas maudit, mais il avait fait briller la lumière sur lui ; cela l’inspira, et il dit : « Bien que je n’aie pas vu Son visage, j’ai entendu Sa voix et j’ai vu Sa grande lumière. Ce n’est que maintenant que je vois vraiment que Dieu m’aime en réalité et que le Seigneur Jésus-Christ est en effet le Dieu qui a pitié de l’homme et qu’Il pardonne les péchés de l’homme pour l’éternité. Je vois vraiment que je suis un pécheur. » Ensuite, bien que Dieu utilisât les dons de Paul pour travailler, oublie cela pour le moment. Sa détermination à ce moment-là, sa rationalité humaine normale et sa conscience de soi, vous êtes incapables d’obtenir ces choses. Aujourd’hui, n’avez-vous pas reçu beaucoup de lumière ? Beaucoup de gens n’ont-ils pas vu que le tempérament de Dieu est celui de la majesté, de la colère, du jugement et du châtiment ? Des malédictions, des épreuves et du raffinement sont souvent arrivés aux gens, et qu’ont-ils appris ? As-tu gagné quelque chose de ta discipline et de ton traitement ? Des paroles, des coups et des jugements sévères te sont arrivés souvent, mais tu n’y prêtes pas attention. Tu n’as même pas le peu de rationalité que Paul avait ; n’es-tu pas extrêmement arriéré ? Paul ne voyait pas clairement beaucoup de choses. Il savait seulement que la lumière avait brillé sur lui et était inconscient d’avoir été terrassé. Dans sa croyance personnelle, après que la lumière eut brillé sur lui, il dut se dépenser pour Dieu, souffrir pour Dieu, tout faire pour ouvrir la voie au Seigneur Jésus-Christ et gagner plus de pécheurs afin qu’ils soient rachetés par le Seigneur. C’était sa détermination et le seul but de son œuvre, mais quand il travaillait, la maladie ne le quitta toujours pas, jusqu’à sa mort. Paul a travaillé pendant plus de vingt ans. Il a beaucoup souffert et a fait l’expérience de nombreuses persécutions et tribulations, bien que, évidemment, ses épreuves fussent bien inférieures à celles de Pierre. N’est-ce pas pitoyable si vous n’avez même pas la rationalité de Paul ? En cela, comment Dieu pourrait-Il entreprendre une œuvre encore plus grande en vous ?

    En répandant l’Évangile, Paul a subi un grand tourment. Sa détermination, l’œuvre qu’il a faite, sa foi, sa loyauté, son amour, sa patience et son humilité en ce temps-là, et les nombreux autres tempéraments extérieurs qu’il manifestés étaient plus élevés que vous aujourd’hui. Pour le dire plus sévèrement, il n’y a pas de rationalité normale en vous ! Vous n’avez même pas de conscience ou d’humanité ; vous manquez tant ! Ainsi, la plupart du temps, dans ce que vous manifestez, il n’y a pas de rationalité normale à trouver et aucun signe de conscience de soi. Bien que Paul souffrît la maladie dans son corps, il continua à prier et à chercher : quelle est cette maladie ? J’ai fait tout ce travail pour le Seigneur, pourquoi ne me laisse-t-elle pas ? Serait-ce que le Seigneur Jésus m’éprouve ? M’a-t-Il frappé d’affliction ? S’Il m’avait frappé, je serais mort à ce moment-là et aurais été incapable de faire tout ce travail pour Lui ni n’aurais pu recevoir tant de lumière. Il S’est également rendu compte de ma détermination. Paul sentait toujours que cette maladie était Dieu qui l’éprouvait, qu’elle modérait sa foi et sa volonté. C’est ce qu’il pensait. En réalité, sa maladie était une séquelle depuis que le Seigneur Jésus l’avait terrassé. Elle lui causa une pression mentale et lui enleva une grande partie de son tempérament rebelle. Si vous vous trouviez dans les circonstances de Paul, que feriez-vous ? Votre détermination pourrait-elle être supérieure à celle de Paul ? Êtes-vous plus capables de souffrir que lui ? Lorsque les gens d’aujourd’hui sont atteints d’une maladie mineure ou subissent une grande épreuve, leur souffrance les laisse complètement déconcertés. Si vous étiez enfermés dans une cage d’oiseaux et jamais libérés, vous seriez bien ; tout ce dont vous auriez besoin pour manger et boire serait fourni. Sinon, vous seriez comme des loups. Souffrir quelques contraintes ou difficultés est bon pour vous ; s’il vous était donné la vie facile, vous seriez délaissés, et comment pourrais-tu être protégé ? Aujourd’hui, c’est parce que vous êtes châtiés, maudits et jugés que vous êtes protégés. C’est parce que vous avez beaucoup souffert que vous êtes protégés. Sinon, l’homme serait depuis longtemps tombé dans la dépravation. Je ne vous rends pas les choses difficiles intentionnellement. La nature de l’homme est fermement établie, et cela doit être ainsi pour que les tempéraments des gens changent. Aujourd’hui, vous ne possédez même pas la rationalité ou la conscience de soi de Paul ni n’avez sa conscience. On doit toujours faire pression sur vous et vous devez toujours être châtiés et jugés pour réveiller votre esprit. Le châtiment et le jugement sont le plus grand bien pour votre vie. Et quand c’est nécessaire, il doit y avoir aussi le châtiment de l’arrivée des faits ; alors seulement vous soumettrez-vous complètement. Votre nature est telle que, sans châtiment et malédiction, vous ne voudriez pas incliner vos têtes, ne voudriez pas vous soumettre. Sans les faits devant vos yeux, il n’y aurait aucun effet. De caractère, vous êtes trop humbles et sans valeur ! Sans châtiment et jugement, il vous serait difficile d’être conquis, et il serait difficile de supprimer votre injustice et votre désobéissance. Votre ancienne nature est si profondément enracinée. Si vous étiez placés sur le trône, vous n’auriez aucune idée de la hauteur du ciel et de la profondeur de la terre, beaucoup moins de votre destination. Vous ne savez même pas d’où vous venez, alors comment pourriez-vous connaître le Créateur ? Sans la malédiction et le châtiment opportuns d’aujourd’hui, vos derniers jours seraient arrivés depuis longtemps. Cela n’inclut pas du tout votre destin ; n’est-il pas encore plus en danger ? Sans ce châtiment et ce jugement en temps opportun, qui sait combien votre arrogance grandirait et qui sait combien dépravés vous deviendriez. Ce châtiment et ce jugement vous ont amenés jusqu’à ce jour et ils ont conservé votre existence. Si on vous enseignait encore en utilisant les mêmes méthodes que celles de votre « père », qui sait dans quel monde vous entreriez ! Vous n’avez aucune habileté à vous contrôler et à réfléchir sur vous-mêmes. Il suffit aux gens comme vous de simplement suivre, d’obéir et de ne pas interférer ou de perturber afin que Mes objectifs soient atteints. Ne devriez-vous pas faire mieux en acceptant le châtiment et le jugement d’aujourd’hui ? Quels autres choix avez-vous ? Quand Paul vit le Seigneur Jésus, il ne croyait pas encore. Plus tard, après que le Seigneur Jésus eut été cloué sur la croix, il était au courant de ce fait, mais il a continué à persécuter et à s’opposer. C’est ce que signifie pécher délibérément, et donc il a été terrassé. Au début, il savait qu’il y avait un Roi parmi les juifs qui s’appelait Jésus, il avait entendu cela. Plus tard, alors qu’il donnait des sermons dans le temple et prêchait à travers le pays, il s’opposa à Jésus, et il refusait arrogamment d’obéir à tout homme. Ces choses devinrent un énorme obstacle pour l’œuvre à ce moment-là. Pendant l’œuvre de Jésus, Paul n’a pas persécuté ni arrêté directement les gens, mais a utilisé la prédication et des paroles pour détruire l’œuvre. Plus tard, quand le Seigneur Jésus-Christ eut été mis sur la croix, il commença à arrêter les disciples, courant d’un endroit à l’autre et faisant tout ce qu’il pouvait pour les harceler. Ce n’est qu’après que la lumière eut brillé sur lui qu’il s’est réveillé et a éprouvé un grand regret. Après qu’il fut terrassé, sa maladie ne le quitta jamais. Parfois, il sentait que son affliction s’était aggravée et il était incapable de se tenir debout. Il pensait[a] : « Qu’est-ce qui se passe ? Ai-je vraiment été terrassé ? » Ensuite, sans savoir comment cela s’était passé, il découvrait qu’il se sentait mieux et il recommençait à travailler. Mais la maladie ne l’a jamais quitté, et c’est à cause de cette maladie qu’il a beaucoup travaillé. On peut dire que Jésus a accablé Paul de cette maladie en raison de son arrogance et de son orgueil ; c’était un châtiment pour lui, mais aussi pour le bien de la plus grande œuvre de Jésus. Jésus a utilisé les dons de Paul pour Son œuvre. En fait, Jésus n’avait pas l’intention de sauver Paul, mais de l’utiliser. Mais, le tempérament de Paul était trop arrogant et déterminé, et donc une « écharde » fut placée en lui. Plusieurs parmi vous sont comme Paul, mais si vous possédez vraiment la détermination à suivre jusqu’au bout, vous ne serez pas maltraités. Enfin, quand Paul termina son travail, la maladie ne lui semblait pas si douloureuse, et ainsi il a ensuite pu dire les paroles : « J’ai achevé ma course, j’ai combattu le combat et désormais une couronne de justice m’est réservée. » Il a dit cela parce qu’il ne savait pas. Nous ne parlerons pas d’autre chose ; restons avec la part qui était positive et louable en lui : il avait une conscience, et après que la lumière eut brillé sur lui, il s’est consacré à Dieu et a souffert pour Dieu. Naturellement, c’est son côté louable, ce sont ses forces. Nous ne parlerons pas de la manière dont il s’est révolté et opposé ; nous parlons principalement de sa rationalité d’homme normal et s’il possédait ou non la conscience de soi. S’il y en a qui croient que parce qu’il avait des forces, cela prouve qu’il était quelqu’un qui a été béni, qui croient qu’il n’a pas nécessairement été châtié, alors ce sont les paroles de gens sans raison.

    Une fois que J’ai fini de leur parler face à face, beaucoup de gens, une fois de plus, deviennent immoraux derrière Mon dos, ne pensant pas que Mes paroles soient importantes. À maintes reprises, Je parle, révélant étape après étape, et quand l’étape finale est exposée, ils « trouvent la paix » et ne causent plus de problèmes. Avec vos états tels qu’ils sont aujourd’hui, vous devez toujours être attaqués et exposés sans pitié, et jugés un détail à la fois, de sorte que vous ne pouvez même pas reprendre votre souffle. Vous devez toujours être battus et exposés, et il vous semble que le châtiment ne vous quitte jamais, que la malédiction aussi n’est jamais loin de vous ni le jugement sévère, vous permettant de voir que la main des décrets administratifs de Dieu ne s’écarte jamais de vous. C’est mieux, c’est comme lorsque Aaron a vu que l’Éternel ne l’avait jamais quitté. (Mais ce qu’il a vu, c’est la conduite et la protection constantes de l’Éternel ; la conduite que vous voyez aujourd’hui est le châtiment, la malédiction et le jugement.) Aujourd’hui, la main des décrets administratifs de l’Éternel ne vous quitte pas non plus, mais il y a une chose au sujet de laquelle vous pouvez relaxer : peu importe la façon dont vous vous opposez, vous vous rebellez et passez des jugements, votre chair ne subira aucun mal. Mais il y a des gens qui vont trop loin dans leur opposition, ce qui n’est pas acceptable ; il y a une limite et il n’est pas acceptable que tu obstrues l’œuvre de Dieu. Aujourd’hui, tu peux parler et agir sans répercussions, mais n’interromps pas ou ne perturbe pas la vie de l’Église, n’interromps pas l’œuvre du Saint-Esprit. Pour le reste, tu peux faire ce que tu veux. Tu dis que tu ne chercheras pas la vie et que tu veux retourner dans le monde. Alors dépêche-toi et pars ! Vous pouvez faire tout ce que vous voulez, tant que ça n’obstrue pas l’œuvre de Dieu. Mais il y a une chose que tu dois savoir : à la fin, de tels pécheurs obstinés seront éliminés. Aujourd’hui, cependant, on ne te reproche rien. À la fin, seule une partie des gens pourront témoigner, et le reste sera en danger. Si tu ne veux pas être dans ce courant, ça va. Les gens d’aujourd’hui sont traités avec tolérance ; Je ne te limite pas. C’est bien tant que tu ne crains pas le châtiment de demain. Mais si tu es dans ce courant, tu dois témoigner et tu dois être châtié. Si tu dis que tu ne peux plus l’endurer et que tu veux prendre un peu de temps de congé, ça va, personne ne t’arrête ! Mais Je ne te permettrai pas de faire du travail qui soit destructeur et qui jette l’œuvre du Saint-Esprit dans le désarroi ; tu ne peux tout simplement pas être pardonné pour cela ! Quant à ce que tes yeux voient et tes oreilles entendent quels hommes sont châtiés et quelles familles sont maudites, il y a des limites à cela. Le Saint-Esprit ne fait pas les choses à la légère. Sur la base des péchés de l’homme et de tout ce que vous avez fait, si vous deviez être traités et pris au sérieux selon votre propre injustice, lequel d’entre vous pourrait survivre ? De grandes difficultés vous adviendraient, et l’homme serait-il toujours bien alors ? Pourtant, aujourd’hui, beaucoup de gens sont traités avec tolérance. Même si vous jugez, vous vous rebellez et vous vous opposez, tant que vous n’interrompez pas, Je vais vous faire face avec un sourire. Si vous cherchez vraiment la vie, alors vous devez subir un peu de châtiment, et vous devez endurer, vous devez endurer la douleur de vous séparer d’avec ce que vous aimez pour aller sur la table d’opération en vue d’une intervention chirurgicale, tu dois endurer la douleur, acceptant les épreuves et la souffrance comme Pierre. Aujourd’hui, vous êtes devant le siège du jugement. Dans l’avenir, vous devrez monter sur la « guillotine », ce qui sera lorsque vous vous sacrifierez.

    Au cours de la dernière étape de l’œuvre des derniers jours, vous devez tous être conscients croyant probablement que Dieu n’anéantirait pas la chair, et on peut dire qu’on ne souffrirait peut-être d’aucune maladie même si on s’opposait à Lui et Le jugeait, mais quand les paroles sévères de Dieu tombent sur toi, tu ne peux pas te cacher, et tu es en panique et anxieux. Mais aujourd’hui, vous devez avoir un peu de conscience. Ne sois pas de ceux qui s’opposent à Dieu et se rebellent contre Lui, ne t’identifie pas aux méchants. Tu devrais tourner le dos à tes vieux ancêtres ; seulement cela montre que tu as une vraie stature, et alors c’est aussi l’humanité que tu devrais posséder. Tu es toujours incapable de mettre de côté tes propres perspectives ou les jouissances d’aujourd’hui. Dieu dit : tant que vous ferez tout ce que vous pourrez pour Me suivre, Je vous rendrai sûrement parfaits. Après que vous serez rendus parfaits, il y aura de beaux espoirs : vous serez amenés dans Mon royaume pour jouir des bénédictions avec Moi. Vous avez une destination, mais les exigences à votre égard n’ont jamais diminué. Il y a aussi une condition : dans ce lieu, peu importe que vous soyez conquis ou rendus parfaits, aujourd’hui vous devez être soumis à un châtiment et à des souffrances, vous devez être frappés et disciplinés, vous devez écouter Mes paroles, suivre Mon chemin et accomplir la volonté de Dieu, c’est ce que vous, les humains, devriez faire. Indépendamment de ta manière de chercher, tu dois clairement entendre de cette façon. Si tu as réellement, vraiment vu, tu peux continuer à suivre. Si tu crois qu’il n’y a pas de perspectives ni d’espoirs ici, tu peux t’en aller. Ces paroles t’ont été clairement dites, mais si tu veux vraiment t’en aller, cela montre seulement que tu n’as pas la moindre conscience ; ton action est suffisante pour prouver que tu es un démon. Bien que tu dises que tout devrait être laissé à Dieu, basé sur ce que tu manifestes et sur ta chair, tu vis toujours sous le domaine de Satan. Bien que Satan soit aussi dans les mains de Dieu, tu appartiens toi-même à Satan et n’es pas encore vraiment sauvé par Dieu, car tu vis toujours sous l’influence de Satan. Comment dois-tu chercher pour être complètement sauvé ? Le choix t’appartient : tu peux fuir, tu peux t’envoler, tu peux aller où tu veux, ça dépend de toi ; tu devrais choisir la route que tu devrais prendre. Ultimement, si tu peux dire : je n’ai rien de mieux, je rends à Dieu Son amour avec ma conscience et dois avoir un peu d’humanité. Je ne peux rien atteindre de plus haut, mon calibre n’est pas si élevé ; je ne comprends pas les visions et le sens de l’œuvre de Dieu. Je ne fais que rendre à Dieu Son amour, je fais tout ce que Dieu demande et je fais tout ce que je peux ; j’accomplis mon devoir en tant que créature de Dieu, et, de cette façon, je me sens réconforté. C’est le témoignage le plus élevé dont tu es capable. C’est la norme la plus élevée requise d’une partie des gens : accomplir le devoir d’une créature de Dieu. Tu dois accomplir autant que tu le peux. Les exigences de Dieu pour toi ne sont pas trop élevées ; tant que tu fais ce que tu peux, alors en cela tu portes témoignage.

    Note de bas de page :

    [a] Le texte original omet : « Il pensait ».

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18-05-19

L'amour et l'essence de Dieu sont toujours altruistes

 

Hymne de la parole de Dieu 
L'amour et l'essence de Dieu sont toujours altruistes

Dieu donne Son meilleur,
le meilleur de Lui-même.
Les meilleures choses,
que les meilleures, Il donne.
Jamais Il ne révèle ni n'expose Sa souffrance.
Dieu endure, attend en silence.
Ni froid ni tiède ;
aucun signe de faiblesse.
L'amour et l'essence de Dieu sont toujours altruistes.
Dieu donne Son meilleur,
le meilleur de Lui-même.
Les meilleures choses,
que les meilleures, Il donne.
Pour l'humanité, Il souffre ;
Il souffre, supporte en silence, en silence Il donne,
Il donne Son meilleur.
Jamais Il ne révèle ni n'expose Sa souffrance.
Dieu endure, attend en silence.
C'est là l'expression de Son essence, de Son tempérament,
de qui Il est vraiment : le Créateur de toutes choses.
Dieu donne Son meilleur,
le meilleur de Lui-même.
Les meilleures choses,
que les meilleures, Il donne.
Pour l'humanité, Il souffre ;
Il souffre, supporte en silence,
en silence Il donne, Il donne Son meilleur.
Dieu donne Son meilleur,
Dieu donne Son meilleur.
Dieu donne Son meilleur,
le meilleur de Lui-même.
Les meilleures choses,
que les meilleures, Il donne.
Pour l'humanité, Il souffre ;
Il souffre, supporte en silence,
en silence Il donne, supporte en silence,
en silence Il donne,
Dieu donne Son meilleur,
Dieu donne Son meilleur.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 21:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

17-05-19

La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête (4)

La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête (4)

    Que signifie être perfectionné ? Que signifie être conquis ? Quels critères faut-il respecter pour être conquis ? Et quels critères faut-il respecter pour être perfectionné ? La conquête et le perfectionnement ont tous les deux le but de modeler l’homme pour qu’il puisse retrouver sa ressemblance originelle et être libéré de son tempérament satanique corrompu et de l’influence de Satan. Cette conquête commence tôt dans le processus du modelage de l’homme, c’est-à-dire que c’est la première étape du travail. Le perfectionnement est la deuxième étape, ou la conclusion du travail. Chaque être humain doit être conquis, sinon il ne pourrait pas connaitre Dieu et ne saurait pas qu’il y a un Dieu, c’est-à-dire qu’il ne pourrait pas reconnaitre Dieu. Et si quelqu’un ne reconnait pas Dieu, il est impossible pour lui d’être rendu complet par Dieu parce qu’il ne répond pas aux critères de cet achèvement. Si tu ne reconnais même pas Dieu, comment pourras-tu Le connaitre ? Et comment Le chercheras-tu ? Tu seras également incapable de témoigner de Lui, encore moins d’avoir la foi requise pour Le satisfaire. Donc, pour tous ceux qui veulent être rendus complets, la première étape est d’être soumis à l’œuvre de la conquête. C’est la première condition. Mais que ce soit la conquête ou le perfectionnement, chaque étape a le but de modeler l’homme et de le changer, et chaque étape constitue une partie du travail de diriger l’homme. Ces deux étapes sont nécessaires pour faire de quelqu’un une personne complète ; ni l’une ni l’autre étape ne peuvent être ignorées. Il est vrai que l’expression « être conquis » n’a pas une très bonne résonance, mais en fait le processus de conquérir quelqu’un est le processus de le transformer. Après avoir été conquis, tu ne seras peut-être pas complètement débarrassé de ton tempérament corrompu, mais tu le connaitras. Par l’œuvre de la conquête, tu auras appris à connaitre ta basse humanité et aussi à connaitre ta désobéissance beaucoup mieux. Même si tu es incapable de les rejeter ou de les changer durant la courte période de l’œuvre de la conquête, tu apprendras à les connaitre. Cela établit les bases de ton perfectionnement. Donc, la conquête et le perfectionnement ont tous les deux le but de changer l’homme, de débarrasser l’homme de son tempérament satanique corrompu pour qu’il puisse se donner entièrement à Dieu. La conquête est la première étape dans la transformation du tempérament humain et aussi la première étape du don total de l’homme lui-même à Dieu, une étape inférieure au perfectionnement. Le tempérament de vie d’une personne conquise change beaucoup moins que celui d’une personne perfectionnée. Être conquis et être perfectionné sont conceptuellement deux différentes étapes, car il s’agit de deux différentes phases de travail et parce que chacune a ses propres normes, les normes de la conquête étant moins élevées que celles du perfectionnement. Ceux qui sont perfectionnés sont des gens justes, des gens sanctifiés et purifiés ; ils sont la cristallisation de l’œuvre de la gestion de l’humanité, le produit fini. Bien qu’ils ne soient pas des êtres humains innocents, ils sont des gens qui cherchent à vivre une vie signifiante. Mais qu’en est-il de ceux qui sont conquis ? Ils reconnaissent seulement en paroles que Dieu existe ; ils reconnaissent que Dieu S’est incarné, que La Parole apparait dans la chair et que Dieu est venu sur la terre pour faire l’œuvre du jugement et du châtiment. Ils reconnaissent aussi que le jugement et le châtiment de Dieu et Sa punition et Son épurement sont bénéfiques pour l’homme. Autrement dit, ils commencent tout juste à avoir la ressemblance humaine et ils ont une certaine compréhension de la vie, mais en sont encore incertains. En d’autres termes, ils commencent tout juste à posséder l’humanité. Tels sont les résultats de la conquête. Quand les gens entreprennent le chemin de la perfection, leur ancien tempérament peut être modifié. En outre, leur vie continue de grandir et ils entrent progressivement plus profondément dans la vérité. Ils sont capables de détester le monde et tous ceux qui ne cherchent pas la vérité. Ils se détestent eux-mêmes en particulier, mais, plus que cela, ils se connaissent clairement. Ils sont prêts à vivre dans la vérité, et la recherche de la vérité devient leur objectif. Ils ne sont pas prêts à vivre dans les pensées qui viennent de leur propre cerveau et ils sentent du dégoût pour la suffisance, l’orgueil et la vanité de l’homme. Ils parlent avec un sens profond de rectitude, ils gèrent les choses avec discernement, possèdent la sagesse et sont loyalement obéissants à Dieu. S’ils éprouvent un instant de châtiment et de jugement, non seulement ils ne deviennent pas passifs ou faibles, mais ils en sont reconnaissants. Ils ne peuvent pas vivre sans le châtiment et le jugement de Dieu ; ils peuvent en recevoir Sa protection. Ils ne cherchent pas une foi de paix et de joie ou de satisfaction de leur faim en cherchant du pain. Ils ne poursuivent pas non plus des jouissances charnelles temporaires. Tels sont les gens perfectionnés. Après que les gens sont conquis, ils reconnaissent que Dieu existe. Mais quelles que soient les actions qui accompagnent la reconnaissance de l’existence de Dieu, ces actions en eux sont limitées. Que veut réellement dire la Parole apparaissant dans la chair ? Que veut dire « incarnation » ? Qu’est-ce que Dieu incarné a fait ? Quels sont l’objectif et l’importance de Son œuvre ? Après avoir expérimenté tellement de Son œuvre, avoir expérimenté Ses actes dans la chair, qu’as-tu gagné ? Ce n’est qu’après avoir compris toutes ces choses que tu seras une personne conquise. Si tu te contentes de dire « je reconnais que Dieu existe », mais que tu n’abandonnes pas le mari que tu devrais abandonner et que tu manques de renoncer aux joies charnelles auxquelles tu devrais renoncer, et que tu continues à la place de convoiter les conforts charnels comme tu le fais toujours, que tu es incapable de t’affranchir des préjugés envers les frères et sœurs, et pour de nombreuses pratiques simples, que tu es incapable de payer ton dû pour accomplir les actions, alors cela prouve que tu n’as pas encore été conquis. Dans ce cas, même si tu as beaucoup de connaissances, ce sera totalement pour rien. Les conquis sont des gens qui ont réussi à faire des changements initiaux et une entrée initiale. Expérimenter le jugement et le châtiment de Dieu fait qu’ils ont une connaissance initiale de Dieu et une compréhension initiale de la vérité. Même si pour de nombreuses vérités plus profondes, plus granulaires, tu es incapable de complètement entrer dans leur réalité, tu es capable de mettre en pratique de nombreuses vérités rudimentaires dans ta vie réelle, telle que celles qui impliquent les joies charnelles ou ton statut personnel. Tout cela, bien sûr, c’est ce qui est atteint pour ceux qui passent par la conquête. Il est également possible de voir certains changements de tempérament dans les conquis. Par exemple, leurs vêtements, leur toilette et leur vie, cela peut changer. Leurs perspectives de foi en Dieu changent, ils ont plus de clarté sur l’objet de leur poursuite, et leurs aspirations s’élèvent. Pendant le processus d’être conquis, leur tempérament de vie peut également changer en conséquence. Ce n’est pas qu’ils ne changent pas du tout. C’est juste que leur changement est peu profond, initial, et bien moindre que le changement de tempérament et l’objet de la poursuite qui seraient constatés une fois qu’une personne est rendue parfaite. Si, pendant le processus d’être conquis, le tempérament d’une personne ne change pas du tout et qu’elle ne gagne même pas un peu de vérité, alors ce genre de personnes devient juste un déchet et elle est complètement inutile. Les personnes qui n’ont pas été conquises ne peuvent pas être rendues parfaites ! Et si une personne cherche uniquement à être conquise, elle ne peut pas être tout à fait rendue complète, même si son tempérament a présenté quelques changements correspondants durant l’œuvre de la conquête. Elle perdra également les vérités initiales qu’elle a gagnées. Il y a une grande différence entre la quantité de changement de tempérament dans la personne conquise et la personne rendue parfaite. Mais être conquis est la première étape du changement ; c’est la fondation. Le manque de ce changement initial, c’est la preuve qu’une personne ne connait pas du tout Dieu en fait parce que cette connaissance vient du jugement, et ce jugement est un élément principal de l’œuvre de la conquête. Chaque personne rendue parfaite est donc passée par le processus d’être conquis. Sinon il lui aurait été impossible d’être rendue parfaite.

    Tu dis que tu reconnais Dieu incarné et que tu reconnais que la Parole apparait dans la chair, mais tu agis derrière Son dos, et non comme Il veut que tu agisses, et tu ne Le crains pas. Cela est reconnaitre Dieu ? Tu reconnais ce qu’Il dit, mais tu refuses de mettre en pratique même ces choses que tu es capable de pratiquer et tu ne respectes pas Sa voie. Cela est une reconnaissance ? Tu Le reconnais, mais ton seul état d’esprit est de te protéger de Lui, jamais de Le vénérer. Si tu as vu et reconnu Son œuvre et si tu sais qu’Il est Dieu, et pourtant tu restes tiède et complètement inchangé, alors tu n’as pas encore été conquis. Quelqu’un qui a été conquis doit faire tout ce qu’il peut. Il veut entrer et accéder à des vérités plus élevées même s’il n’en a pas encore la capacité. C’est seulement parce que sa compréhension est limitée que ses pratiques sont restreintes et limitées. Mais à tout le moins, il doit faire tout ce qu’il peut. Si tu peux faire ces choses, ce sera à cause de l’œuvre de la conquête. Supposons que tu dises : « Puisqu’Il peut proclamer tellement de paroles impossibles à l’homme, s’Il n’est pas Dieu, qui L’est ? » Ce genre de pensée ne signifie pas que tu reconnais Dieu. Si tu reconnais Dieu, tu dois le démontrer par tes actions. Diriger une Église, mais être incapable de faire la justice et convoiter de l’argent et toujours détourner l’argent de l’Église en faveur de ton propre compte, est-ce reconnaitre qu’il y a un Dieu ? Dieu est tout-puissant et doit être craint. Comment peux-tu ne pas craindre si tu reconnais vraiment qu’il y a un Dieu ? Comment as-tu pu faire ces choses si méprisables ? Cela peut-il être appelé croire ? Est-ce que tu Le reconnais-tu vraiment ? Est-ce en Dieu que tu crois ? Tu crois en un Dieu vague ; c’est pourquoi tu ne crains pas ! Tous ceux qui reconnaissent vraiment Dieu et Le connaissent Le craignent, et ils ont peur de faire quelque chose qui s’oppose à Lui ou qui va à l’encontre de leur conscience ; ils ont peur surtout de faire quelque chose consciemment contre la volonté de Dieu. Seulement cela peut être considéré comme reconnaitre l’existence de Dieu. Que devrais-tu faire quand tes parents te dissuadent de croire en Dieu ? Comment devrais-tu aimer Dieu quand ton mari incroyant te traite bien ? Et comment devrais-tu aimer Dieu quand les frères et les sœurs te détestent ? Si tu Le reconnais, alors tu agiras de façon appropriée et vivras la réalité dans toutes ces situations. Si tu n’agis pas concrètement, mais dis seulement que tu reconnais l’existence de Dieu, alors tu n’es qu’un beau parleur ! Tu dis que tu crois en Lui et que tu Le reconnais, mais de quelle manière Le reconnais-tu ? De quelle manière crois-tu en Lui ? Le crains-tu ? Le vénères-tu ? L’aimes-tu profondément à l’intérieur ? Lorsque tu es bouleversé et que tu n’as personne sur qui compter, tu sens que Dieu doit être aimé, et ensuite tu l’oublies complètement. Cela n’est pas aimer Dieu ou croire en Dieu ! Qu’est-ce que Dieu veut que l’homme réalise finalement ? Tout ce que J’ai mentionné, penser que tu es un gros bonnet, sentir que tu comprends rapidement, contrôler les autres, regarder les autres de haut, juger les gens selon leur apparence, intimider des gens honnêtes, convoiter l’argent de l’Église, et ainsi de suite, ces choses de ton tempérament satanique corrompu devraient être partiellement éliminées après que tu as été conquis.

    Le travail de votre conquête a une signification très profonde. Premièrement, le but de ce travail est de perfectionner un groupe de gens, c’est-à-dire de les transformer en un groupe de vainqueurs, comme le premier groupe de gens rendus complets, c’est-à-dire les prémices. Deuxièmement, le but est de permettre aux êtres créés de jouir de l’amour de Dieu, de recevoir le plus grand salut de Dieu, la plénitude du salut de Dieu, de permettre à l’homme de jouir non seulement de la miséricorde et de la bonté, mais plus important encore, du châtiment et du jugement. Depuis la création du monde jusqu’à présent, tout ce que Dieu a fait dans Son œuvre est amour, sans aucune haine pour l’homme. Même le châtiment et le jugement que vous avez vus sont aussi amour, un amour plus vrai et plus réel, un amour qui conduit l’homme sur la voie droite de la vie humaine. Troisièmement, le but est de témoigner devant Satan. Et enfin, c’est d’établir les bases pour l’annonce de l’Évangile dans l’avenir. Toute Son œuvre a le but de diriger les gens sur la voie droite de la vie humaine afin qu’ils vivent la vie normale de l’humanité, car l’homme ne sait pas comment diriger une vie. Sans cette direction, tu ne pourrais que vivre une vie vide, une vie sans valeur et privée de sens, et tu ne saurais pas du tout comment être une personne normale. Cela est la signification la plus profonde de la conquête de l’homme. Vous êtes tous des descendants de Moab. Faire l’œuvre de la conquête en vous est votre grand salut. Vous vivez tous dans un lieu de péché et de débauche ; vous êtes tous des gens licencieux et pécheurs. Aujourd’hui vous pouvez non seulement voir Dieu, mais plus important encore, vous avez reçu le châtiment et le jugement, vous avez reçu un très grand salut, c’est-à-dire, le plus grand amour de Dieu. Il fait tout par amour pour vous ; Il n’a pas de mauvaise intention. C’est à cause de vos péchés qu’Il vous juge, afin que vous vous examiniez et receviez ce grand salut. Tout cela est fait pour modeler l’homme. Du début à la fin, Dieu a fait tout Son possible pour sauver l’homme, et Il n’est certainement pas prêt à détruire complètement les hommes qu’Il a créés de Ses propres mains. Maintenant, Il est venu œuvrer parmi vous. N’est-ce pas le salut encore plus ? S’Il vous détestait, ferait-Il encore une œuvre d’une telle ampleur pour vous conduire personnellement ? Pourquoi devrait-Il souffrir ainsi ? Dieu ne vous déteste pas ni n’a une mauvaise intention contre vous. Vous devriez savoir que l’amour de Dieu est l’amour le plus vrai. C’est seulement à cause de la désobéissance des gens qu’Il doit les sauver par le jugement ; autrement, ils ne seraient pas sauvés. Comme vous ne savez pas comment mener une vie ou comment vivre, et comme vous vivez dans ce lieu de péché et de débauche et que vous êtes des diables licencieux et souillés, Il n’a pas le cœur de vous laisser devenir encore plus dépravés, ni le cœur de vous voir vivre dans un lieu si souillé et être piétinés par Satan à volonté, ni le cœur de vous laisser tomber dans l’Hadès. Il veut seulement acquérir ce groupe que vous êtes et vous sauver complètement. C’est le but principal de Son œuvre de conquête qu’Il entreprend en vous ; c’est juste pour le salut. Si tu ne peux pas voir que tout ce qui est fait en toi est amour et salut, si tu penses que ce n’est qu’une méthode, un moyen de tourmenter l’homme, quelque chose qui n’est pas digne de confiance, alors tu ferais aussi bien de retourner à ton monde où souffrir la douleur et la misère ! Si tu es prêt à être dans ce courant et à profiter de ce jugement et de ce grand salut, à profiter de toute cette bénédiction que l’on ne trouve nulle part dans le monde humain, et à profiter de cet amour, alors reste docilement dans ce courant d’acceptation de l’œuvre de la conquête afin que tu puisses être rendu parfait. Bien que maintenant tu souffres de la douleur et un épurement à cause du jugement, cette douleur est précieuse et signifiante. Bien que le châtiment et le jugement soient un épurement et un dévoilement impitoyable pour l’homme, qui ont le but de punir ses péchés et sa chair, rien de cette œuvre n’a le but de condamner et d’anéantir sa chair. Le dévoilement sévère de la parole a entièrement le but de te conduire sur la voie droite. Vous avez personnellement expérimenté tellement de cette œuvre et, de toute évidence, cela ne vous a pas conduits sur une mauvaise voie ! Tout cela a le but de te permettre de vivre une humanité normale ; tout cela peut être atteint par ton humanité normale. Chaque étape de l’œuvre est effectuée en fonction de vos besoins, en fonction de vos faiblesses, et en fonction de votre stature réelle, et aucun fardeau trop lourd ne vous est imposé. Même si tu ne peux pas voir cela clairement maintenant et que tu sens que Je suis dur avec toi, même si tu continues à penser que Je te châtie et te juge tous les jours et te réprimande tous les jours parce que Je te hais, et même si tu reçois le châtiment et le jugement, en réalité, tout est amour pour toi et aussi une grande protection pour toi. Si tu ne peux pas saisir le sens profond de cette œuvre, alors il n’y a tout simplement aucun moyen pour toi de continuer ton expérience. Tu devrais être réconforté par un tel salut. Ne refuse pas d’entendre raison. Arrivé à ce point, tu devrais voir clairement la signification de cette œuvre de la conquête. Tu ne devrais plus adopter tel et tel point de vue !

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16-05-19

Une avocate droit d'asile explique pourquoi les demandeurs d'asile de l'EDTP sont refoulés

Une avocate droit d'asile explique pourquoi les demandeurs d'asile de l'EDTP sont refoulés
Le 9 mars 2018, la Coordination des Associations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience (CAP LC) a organisé un séminaire à l'Hôtel Château Frontenac à Paris, en France, afin de débattre des situations auxquelles sont confrontés les membres de l'Église de Dieu Tout-Puissant (EDTP) en ce qui concerne leurs demandes d'asile en France et le danger auquel ils seraient exposés s'ils revenaient en Chine.
Une avocate qui défends actuellement des dossiers qui sont devant la Cour nationale du droit d’asile concernant des chrétiens de l’Église de Dieu Tout-Puissant a expliqué pourquoi ils ont été refoulés.

Posté par Dieuestmaforc14 à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


15-05-19

Les symboles de la victoire de Dieu

Hymne de la parole de Dieu 
Les symboles de la victoire de Dieu

Quand les hommes seront restaurés
à ce qu'ils étaient au commencement,
ils pourront remplir leurs propres devoirs,
rester à leur place,
obéir aux arrangements de Dieu.
Dieu aura un groupe de personnes
qui L'adorent sur terre.
Il aura aussi bâti un royaume qui L'adore sur terre.
Il aura aussi bâti un royaume qui L'adore sur terre.

Il aura victoire éternelle sur la terre.
Ceux qui s'opposent à Lui périront pour l'éternité.
Ceci restaurera Ses intentions
quand Il créa l'homme.
Restaurera Ses intentions,
en créant toutes choses,
et restaurera Son autorité sur terre,
Son autorité parmi toutes choses
et parmi tous Ses ennemis.
Ce sont les symboles de la victoire de Dieu,
Sa victoire totale.
Ce sont les symboles de la victoire de Dieu,
Sa victoire totale.
Désormais l'humanité entrera dans le repos,
entrera dans une vie qui suit le bon chemin.
Dieu entrera aussi dans le repos éternel avec l'homme,
entrera dans une vie éternelle, pour Dieu et l'homme.
La saleté et la révolte sur terre disparaitront.
Gémissements sur terre disparaîtront.
Tous disparaîtront.
Tous ceux sur terre qui s'opposent à Dieu ne seront plus.
Seuls Dieu et ceux qu'Il a sauvés resteront;
seules les créations de Dieu demeureront.
Seules les créations de Dieu demeureront.
Seules les créations de Dieu demeureront.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14-05-19

La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête (2)

La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête (2)

    Vous aviez l’habitude de chercher à régner comme des rois, et aujourd’hui vous n’avez toujours pas abandonné ce désir ; vous voulez encore régner comme des rois, supporter les cieux et soutenir la terre. Penses-y maintenant : possèdes-tu de telles qualifications ? N’est-ce pas insensé ? Ce que vous cherchez et ce à quoi vous consacrez votre attention vous apparaissent-ils réalistes ? Vous n’avez même pas une humanité normale. N’est-ce pas pitoyable ? Aujourd’hui donc, Je vais parler de la conquête, du témoignage, de l’amélioration de ton calibre, de l’entrée sur le chemin d’être rendu parfait. Nous ne parlerons pas d’autre chose. Certains sont las de la vérité pure, et quand ils entendent tout ce discours sur l’humanité normale et l’amélioration du calibre des gens, ils sont réticents. Il n’est pas facile de perfectionner ceux qui n’aiment pas la vérité. Tant que vous entrez aujourd’hui et agissez selon la volonté de Dieu, étape par étape, pourriez-vous être éliminés ? Après que tant de travail a été fait en Chine continentale, un travail d’une si grande échelle, et après que tant de paroles ont été prononcées, Dieu pourrait-Il renoncer à mi-chemin ? Pourrait-Il conduire les gens au fond de l’abime ? L’essentiel aujourd’hui, c’est que vous connaissiez la substance de l’homme et où vous devez entrer ; vous devez parler de l’entrée dans la vie, des changements dans le tempérament, de la manière d’être réellement conquis et d’obéir à Dieu complètement, du dernier témoignage à porter à Dieu et de l’obéissance jusqu’à la mort. Tu dois mettre l’accent sur ces choses, et ce qui n’est pas réaliste ou important doit d’abord être mis de côté et négligé. Aujourd’hui, tu dois être conscient de la façon d’être conquis et de la façon dont les gens se conduisent après avoir été conquis. Tu peux dire que tu as été conquis, mais peux-tu obéir jusqu’à la mort ? Tu dois pouvoir suivre jusqu’au bout, peu importe qu’il y ait des perspectives ou non, et tu ne dois pas perdre la foi en Dieu, indépendamment de l’environnement. En fin de compte, tu dois accomplir deux aspects du témoignage : le témoignage de Job — l’obéissance jusqu’à la mort — et le témoignage de Pierre — l’amour suprême de Dieu. D’un certain aspect, tu dois être comme Job : il n’avait aucune possession matérielle et était en proie à la douleur de la chair, mais il n’a pas renié le nom de l’Éternel. Tel fut le témoignage de Job. Pierre a aimé Dieu jusqu’à la mort. Quand il est mort — quand il a été cloué sur la croix — il aimait toujours Dieu ; il ne pensait pas à sa propre perspective ou à poursuivre des ambitions glorieuses ou des pensées extravagantes, et il ne cherchait qu’à aimer Dieu et à obéir à tous les arrangements de Dieu. Telle est la norme que tu dois réaliser avant de pouvoir être considéré comme quelqu’un qui a porté témoignage, avant de devenir quelqu’un qui a été perfectionné après avoir été conquis. Aujourd’hui, si les gens connaissaient vraiment leur propre substance et leur statut, chercheraient-ils encore à obtenir des perspectives et poursuivraient-ils des ambitions ? Tu devrais savoir ceci : peu importe que Dieu me perfectionne ou non, je dois suivre Dieu ; tout ce qu’Il fait maintenant est bon. Il le fait pour moi, pour que notre tempérament puisse changer et que nous puissions nous défaire de l’influence de Satan, pour nous permettre de vivre dans le pays de la souillure et pourtant vivre sans impureté, pour secouer de nous la souillure et l’influence de Satan, pour nous permettre de rejeter l’influence de Satan. Bien sûr, telles sont les exigences pour toi, mais pour Dieu, c’est simplement la conquête, de sorte que les gens ont la volonté d’obéir et peuvent se soumettre à toutes les orchestrations de Dieu. C’est tout ce qu’il faut. Aujourd’hui, la plupart des gens ont déjà été conquis, mais la rébellion et la désobéissance occupent encore beaucoup de place en eux. La vraie stature des gens est encore trop petite, et ils s’animent seulement s’il y a des espoirs et des perspectives ; s’il n’y en a pas, ils deviennent négatifs et pensent même à abandonner Dieu. Et les gens n’ont pas le grand désir de chercher à vivre l’humanité normale. Cela ne va pas ! Donc, Je dois encore parler de conquête. En effet, le perfectionnement se fait en même temps que la conquête : pendant que tu es conquis, les premiers effets du perfectionnement sont également acquis. Là où il y a une différence entre être conquis et être perfectionné, c’est dans la profondeur du changement dans les gens. La conquête est la première étape du perfectionnement, mais elle ne signifie pas qu’ils ont été complètement perfectionnés ni ne prouve qu’ils aient été complètement acquis par Dieu. Après que les gens ont été conquis, il y a quelques changements dans leur tempérament, mais ces changements sont très inférieurs à ceux des gens qui ont été complètement acquis par Dieu. Aujourd’hui est fait l’œuvre initial du perfectionnement — la conquête — et si tu ne peux être conquis, alors tu ne pourras pas être perfectionné ni complètement acquis par Dieu. Tu ne gagneras que quelques mots de châtiment et de jugement, mais ils seront incapables de changer complètement ton cœur. Ainsi, tu seras l’un de ceux qui sont éliminés ; ce sera comme regarder un somptueux festin sur une table sans y participer. N’est-ce pas tragique ? Et donc, tu dois chercher à changer : que ce soit la conquête ou le perfectionnement, les deux ont rapport aux changements en toi et à ton obéissance. Cela détermine si oui ou non tu peux être acquis par Dieu. Sache qu’« être conquis » et « être perfectionné » sont simplement basés sur la profondeur du changement et de l’obéissance, ainsi que sur la pureté de ton amour pour Dieu. Il est nécessaire aujourd’hui que tu puisses être complètement perfectionné, mais d’abord tu dois être conquis. Tu dois connaitre suffisamment le châtiment et le jugement de Dieu, tu dois avoir la foi requise pour suivre, et tu dois chercher les changements et ses effets. Alors seulement tu seras quelqu’un qui cherche à être perfectionné. Vous devez comprendre que pendant que vous serez perfectionnés, vous serez conquis, et que pendant que vous êtes conquis, vous serez perfectionnés. Aujourd’hui, tu peux chercher à être perfectionné ou chercher des changements dans ton humanité extérieure et des améliorations dans ton calibre, mais il est d’une importance capitale que tu comprennes que tout ce que Dieu fait aujourd’hui a un sens et est bénéfique : cela te permet de vivre dans un pays de souillure et d’échapper à la souillure, de t’en défaire. Ça te permet de surmonter l’influence de Satan et de rejeter l’obscure influence de Satan. En te concentrant sur ces choses, tu es protégé dans cette terre de souillure. En fin de compte, quel témoignage te demandera-t-on de rendre ? Tu vis dans un pays de souillure, mais tu peux devenir saint. Tu n’es plus souillé et impur. Tu vis sous le domaine de Satan, mais tu te défais de l’influence de Satan et tu n’es pas possédé ou harcelé par Satan, et tu vis dans les mains du Tout-Puissant. Cela est le témoignage et la preuve de la victoire dans le combat contre Satan. Tu peux abandonner Satan. Ce que tu vis ne révèle pas Satan, mais démontre ce que Dieu exigeait de l’homme quand Il l’a créé : l’humanité normale, la rationalité normale, la perspicacité normale, la résolution normale d’aimer Dieu et la fidélité à Dieu. Tel est le témoignage rendu par une créature de Dieu. Tu dis : « Nous vivons dans un pays de souillure, mais à cause de la protection de Dieu, à cause de Sa direction, et parce qu’Il nous a conquis, nous nous sommes défaits de l’influence de Satan. Que nous puissions obéir aujourd’hui est aussi l’effet d’être conquis par Dieu. Ce n’est pas parce que nous sommes bons ou parce que nous avons naturellement aimé Dieu, c’est parce que Dieu nous a choisis et nous a prédestinés que nous avons été conquis aujourd’hui, que nous pouvons Lui rendre témoignage et Le servir ; donc, aussi, c’est parce qu’Il nous a choisis et nous a protégés que nous avons été sauvés et délivrés du domaine de Satan, et que nous pouvons nous détacher de la souillure et être purifiés dans la nation du grand dragon rouge. » En outre, ce que tu vis à l’extérieur montrera que tu as l’humanité normale, que tu parles raisonnablement, et que tu ressembles à une personne normale. Quand les autres te voient, ils ne devraient pas dire : « N’est-ce pas l’image du grand dragon rouge ? » Le comportement des sœurs est indigne d’une sœur, le comportement des frères est indigne d’un frère, et ils n’ont pas la courtoisie des saints. Ils ne devraient pas dire : « Pas étonnant que Dieu ait dit qu’ils sont les descendants de Moab. Il avait tout à fait raison ! » Si les gens te regardent et disent : « Bien que Dieu ait dit que vous êtes des descendants de Moab, ce que vous vivez prouve que vous avez rejeté l’influence de Satan ; bien que ces choses soient encore en vous, vous pouvez leur tourner le dos. », cela montrera que vous avez été complètement conquis. Vous qui avez été conquis et sauvés, vous direz : « C’est vrai que nous sommes les descendants de Moab, mais nous avons été sauvés par Dieu, et bien que les descendants de Moab aient été abandonnés, maudits et exilés parmi les païens par le peuple d’Israël, aujourd’hui, Dieu nous a sauvés. C’est vrai que nous sommes le plus corrompu de tous les peuples. Cela a été décrété par Dieu, c’est un fait indéniable par tous. Mais aujourd’hui, nous avons échappé à cette influence. Nous détestons notre ancêtre, nous sommes prêts à tourner le dos à notre ancêtre, à l’abandonner complètement et à obéir à tous les arrangements de Dieu, à agir selon la volonté de Dieu, à accomplir Ses exigences envers nous et à satisfaire la volonté de Dieu. Moab a trahi Dieu, il n’a pas agi selon la volonté de Dieu et Dieu le détestait. Mais nous devrions nous soucier du cœur de Dieu, et aujourd’hui, puisque nous comprenons la volonté de Dieu, nous ne pouvons pas trahir Dieu et nous devons renoncer à notre ancien ancêtre ! » Antérieurement, J’ai parlé de renoncer au grand dragon rouge, et aujourd’hui, cela équivaut principalement à renoncer au vieil ancêtre des gens. Cela est un témoignage de la conquête des gens, et, peu importe ta manière d’entrer aujourd’hui, ton témoignage en ce domaine ne doit pas faire défaut.

    Le calibre des gens est trop pauvre. Leur manque d’humanité normale est trop grand, leurs réactions sont lentes, trop apathiques. La corruption de Satan les a laissés engourdis et lents d’esprit, et bien qu’ils ne puissent pas changer complètement en un an ou deux, ils doivent être déterminés à coopérer. On peut dire que cela est aussi un témoignage devant Satan. Le témoignage d’aujourd’hui est l’effet obtenu par l’œuvre actuel de la conquête, ainsi qu’un exemple et un modèle pour les disciples de l’avenir. Dans l’avenir, le témoignage se répandra dans toutes les nations ; ce qui est fait en Chine se répandra dans toutes les nations. Les descendants de Moab sont les plus vils de tous les peuples du monde. Certains demandent : « Les descendants de Cham ne sont-ils pas les plus vils de tous ? » La progéniture du grand dragon rouge et les descendants de Cham représentent des choses différentes, et quant aux descendants de Cham, c’est une autre histoire : peu importe qu’ils soient maudits, ils sont toujours les descendants de Noé. Les origines de Moab, par contre, ne sont pas pures. Moab vient de la débauche. Voilà la différence. Bien que les deux aient été maudits, leurs statuts ne sont pas les mêmes, et donc les descendants de Moab sont les plus vils de tous les peuples. Aucun fait n’est plus convaincant que la conquête du plus vil de tous les peuples. L’œuvre des derniers jours rompt toutes les règles, et peu importe que tu sois maudit ou puni, aussi longtemps que tu soutiennes Mon œuvre et que tu sois un avantage pour l’œuvre de la conquête aujourd’hui, peu importe que tu sois un descendant de Moab ou la descendance du grand dragon rouge, aussi longtemps que tu accomplisses le devoir d’une créature de Dieu dans cette étape de l’œuvre et que tu fasses de ton mieux, l’effet attendu sera atteint. Tu es la progéniture du grand dragon rouge et tu es un descendant de Moab ; en somme, tous ceux qui sont de chair et de sang sont les créatures de Dieu et ont été créés par le Créateur. Tu es une créature de Dieu, tu ne devrais pas avoir de choix. C’est ton devoir. Bien sûr, aujourd’hui l’œuvre du Créateur est dirigé à l’univers entier. Peu importe qui est votre ancêtre, premièrement, vous êtes une des créatures de Dieu ; vous, les descendants de Moab, vous faites partie des créatures de Dieu, sauf que votre valeur est inférieure. Puisqu’aujourd’hui l’œuvre de Dieu est réalisée parmi toutes les créatures et qu’elle vise l’univers entier, le Créateur est libre de choisir n’importe quel peuple, n’importe quelles questions ou choses pour faire Son œuvre. Il ne Se soucie pas de ton ancêtre. Tant que tu es l’une de Ses créatures, et aussi longtemps que tu es bénéfique pour Son œuvre, l’œuvre de la conquête et du témoignage, Il réalisera Son œuvre en toi sans aucun scrupule. Cela fracasse les conceptions traditionnelles des gens qui pensent que Dieu ne travaillera jamais parmi les païens, surtout pas ceux qui ont été maudits et sont vils, car les descendants de ceux qui ont été maudits seront toujours maudits également, ils n’auront jamais la chance d’être sauvés ; Dieu ne descendra jamais travailler dans une terre païenne, et ne mettra jamais le pied dans une terre de souillure, car Il est saint. Sache que Dieu est le Dieu de toutes les créatures. Il domine sur les cieux, sur la terre et sur toutes choses et Il n’est pas seulement le Dieu du peuple d’Israël. Ainsi, cette œuvre en Chine est de la plus haute importance. Ne sera-t-il pas transmis à toutes les nations ? Le grand témoignage de l’avenir ne sera pas limité à la Chine. Si Dieu ne conquérait que vous, les démons pourraient-ils être convaincus ? Ils ne comprennent pas la conquête ou la grande puissance de Dieu, et toutes les créatures seront conquises seulement quand le peuple élu de Dieu à travers l’univers entier verra les effets ultimes de cette œuvre. Aucun peuple n’est plus arriéré ou corrompu que les descendants de Moab. Le témoignage de la conquête sera rendu seulement si ceux qui sont le plus corrompus, qui ne reconnaissaient pas Dieu ou ne croyaient pas qu’il y a un Dieu peuvent être conquis et ensuite reconnaissent Dieu par leurs paroles, Le louent, et sont capables de L’aimer. Bien que vous ne soyez pas Pierre, vous vivez à l’image de Pierre, vous pouvez rendre le témoignage de Pierre, et de Job, et cela est le plus grand témoignage. À la fin, vous direz : « Nous ne sommes pas les Israélites, mais les descendants abandonnés de Moab. Nous ne sommes pas Pierre dont le calibre nous dépasse, ni Job, et nous ne pouvons même pas nous comparer à Paul qui était déterminé à souffrir pour Dieu et à se dévouer à Dieu. Nous sommes tellement arriérés, et donc, nous ne sommes pas qualifiés pour recevoir les bénédictions de Dieu. Dieu nous a encore relevés aujourd’hui. Nous devons donc satisfaire Dieu, et bien que notre calibre ou nos qualifications ne suffisent pas, nous sommes prêts à satisfaire Dieu. Nous avons cette résolution. Nous sommes les descendants de Moab et nous avons été maudits. Cela a été décrété par Dieu, et nous sommes incapables de le changer, mais ce que nous manifestons et notre connaissance peuvent changer et nous sommes résolus à satisfaire Dieu. » Lorsque tu as cette détermination, cela démontrera que tu as témoigné d’avoir été conquis.

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13-05-19

La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête (1)

La vérité intérieure de l’œuvre de la conquête (1)

    Trop profondément corrompue par Satan, l’humanité ne sait pas qu’il y a un Dieu et a cessé d’adorer Dieu. Au commencement, quand Adam et Ève furent créés, la gloire de l’Éternel et le témoignage de l’Éternel étaient toujours présents. Mais après avoir été corrompus, les hommes ont perdu la gloire et le témoignage parce que tous se sont rebellés contre Dieu et ont carrément cessé de Le vénérer. L’œuvre de la conquête aujourd’hui est de récupérer tout le témoignage et toute la gloire et d’amener tous les hommes à adorer Dieu afin que le témoignage existe parmi les êtres créés. C’est ce qui doit être fait à cette étape de l’œuvre. Comment l’humanité doit-elle être conquise exactement ? Elle sera conquise en utilisant cette œuvre des paroles pour convaincre totalement les hommes ; en utilisant le dévoilement, le jugement, le châtiment et la malédiction sans merci pour les soumettre complètement ; et en dévoilant la rébellion des hommes et en jugeant leur résistance, afin qu’ils puissent prendre conscience de l’infamie et de l’injustice de l’humanité, ce qui mettra en lumière le juste tempérament de Dieu. Principalement, l’utilisation de ces paroles conquerra les hommes et les convaincra totalement. Les paroles sont le moyen de la conquête ultime de l’humanité, et tous ceux qui acceptent la conquête doivent accepter la punition et le jugement par les paroles. Le processus actuel de la parole est le processus de la conquête. Comment les gens devraient-ils coopérer exactement ? En mangeant et en buvant efficacement ces paroles et en les comprenant. Les gens ne peuvent pas devenir conquis par eux-mêmes. En mangeant et en buvant ces paroles, ils doivent en venir à connaitre leur corruption et leur infamie, leur rébellion et leur iniquité et se prosterner devant Dieu. Si tu peux comprendre la volonté de Dieu et la mettre en pratique et, de plus, si tu peux avoir la vision et complètement obéir à ces paroles et renoncer à tes propres choix, alors tu seras conquis. Et ce seront ces paroles qui t’auront conquis. Pourquoi l’humanité a-t-elle perdu le témoignage ? Parce que personne ne croit en Dieu, plus personne ne fait aucune place à Dieu dans son cœur. La conquête de l’humanité signifie la restauration de cette foi chez les gens. Les gens se tournent toujours vers le monde, nourrissent trop d’espoirs, ont de trop grandes attentes pour leur avenir et ont trop d’exigences extravagantes. Ils ont toujours la chair en pensée et planifient tout autour de la chair. La recherche de la voie de la foi en Dieu ne les intéresse pas. Leur cœur a été capturé par Satan, ils ont perdu leur vénération de Dieu et ils consacrent leur cœur à Satan. Mais l’homme a été créé par Dieu. Ainsi, l’homme a perdu le témoignage, ce qui signifie qu’il a perdu la gloire de Dieu. Le but de conquérir l’humanité est de récupérer la gloire de la vénération de l’homme pour Dieu. On peut le dire de la façon suivante : il y a de nombreuses personnes qui ne recherchent pas la vie ; même s’il y en a quelques-unes, leur nombre peut être compté sur les doigts de la main. Les gens s’inquiètent le plus de leur avenir et ne prêtent absolument aucune attention à la vie. Certaines personnes se rebellent contre Dieu et Lui résistent, Le jugent derrière Son dos et ne pratiquent pas la vérité. J’ignore ces personnes pour l’instant et Je m’abstiens de traiter cette classe de fils de la rébellion pour l’instant. À l’avenir, tu vivras dans les ténèbres, pleurant et grinçant des dents. Tu ne ressens pas combien la lumière est précieuse lorsque tu vis en elle, mais tu reconnaitras combien elle est précieuse lorsque tu vivras dans la nuit sombre. Tu seras alors désolé. Tu te sens bien maintenant, mais le jour viendra où tu seras désolé. Lorsque viendra cette journée, et que les ténèbres descendent et que la lumière n’est plus, il sera trop tard pour tes regrets. C’est parce que tu ne comprends toujours pas l’œuvre présente que tu manques de chérir ton temps maintenant. Une fois que l’œuvre de l’ensemble de l’univers commencera, ce qui veut dire lorsque tout ce que Je dis aujourd’hui se sera avéré, de nombreuses personnes tiendront leur tête et pleureront amèrement. Cela n’est-il pas tomber dans les ténèbres avec des pleurs et des grincements de dents ? Toutes les personnes qui recherchent véritablement la vie et sont rendues complètes seront utilisables, alors que tous les fils de la rébellion qui sont inaptes à être utilisés tomberont dans les ténèbres, et ne recevront absolument aucune œuvre du Saint-Esprit et resteront incapables de comprendre quoi que ce soit. C’est pourquoi les gémissements et les pleurs seront leur punition finale. Si tu es bien équipé dans cette étape de l’œuvre et que ta vie a mûri, alors tu es une personne apte à être utilisée. Si tu n’es pas bien équipé, alors même si tu es utilisé pour la prochaine étape de l’œuvre, tu seras inapte. À ce moment-là, même si tu veux t’équiper, l’opportunité aura passé. Dieu sera parti ; où iras-tu alors pour trouver ce genre d’opportunités qui se présentent à toi maintenant, et où iras-tu alors pour recevoir l’exercice qui t’est personnellement fourni par Dieu ? À ce moment-là, ce ne sera pas Dieu qui parlera personnellement ou Dieu qui fera personnellement entendre Sa voix. Tu ne seras en mesure que de lire ce qui est dit aujourd’hui ; comment seras-tu capable de comprendre facilement ? Comment la vie ultérieure pourrait-elle être égale à celle d’aujourd’hui ? À ce moment-là, tes pleurs et grincements de dents ne seront-ils pas comme souffrir une mort vivante ? La bénédiction t’est accordée maintenant, mais tu ne sais pas comment en profiter ; tu vis dans la bénédiction, et pourtant tu ne le réalises pas. Cela prouve que tu es condamné à souffrir ! Actuellement, certaines personnes résistent, certaines se rebellent, certaines font ceci ou cela. Je t’ignore simplement ; ne pensez pas que Je ne suis pas au courant de vos activités. Est-ce que Je ne comprends pas votre essence ? Pourquoi continuer à vous opposer à Moi ? N’est-ce pas pour ton propre bien que tu recherches la vie et la bénédiction ? N’est-ce pas pour ton propre bien que tu as la foi ? Pour l’instant, Je ne fais qu’une œuvre de conquête avec Mes paroles. Une fois que cette œuvre de conquête sera conclue, ta fin sera évidente. Ai-Je besoin de M’expliquer plus clairement ?

    L’œuvre actuelle de la conquête a le but de mettre en évidence ce que sera la fin de l’homme. Pourquoi dis-Je que le châtiment et le jugement aujourd’hui sont le jugement devant le grand trône blanc des derniers jours ? Ne vois-tu pas cela ? Pourquoi l’œuvre de la conquête est-elle la dernière étape ? N’est-ce pas précisément pour manifester la fin de chaque classe d’homme, pour permettre à tous durant l’œuvre de la conquête par le châtiment et le jugement de révéler leurs vraies couleurs et ensuite d’être classés selon leur genre ? Au lieu de dire que cela est la conquête de l’humanité, il serait peut-être préférable de dire que cela démontre la fin de chaque classe d’hommes. Autrement dit, il s’agit de juger les péchés des hommes et ensuite de révéler les diverses classes d’hommes, de décider ainsi s’ils sont méchants ou justes. Après l’œuvre de la conquête, suit l’œuvre de récompenser le bien et de punir le mal : aux gens qui obéissent complètement, c’est-à-dire ceux qui seront totalement conquis, sera confiée la prochaine étape de répandre l’œuvre à l’univers entier ; ceux qui ne seront pas conquis seront jetés dans les ténèbres et subiront des calamités. Ainsi, les hommes seront classés selon leur genre, les méchants rassemblés du côté du mal pour ne plus jamais voir la lumière du soleil, et les justes rassemblés du côté du bien pour recevoir la lumière et vivre éternellement dans la lumière. La fin de toutes choses est proche, la fin de l’homme lui a été clairement démontrée et toutes choses seront classées selon leur genre. Comment alors les gens peuvent-ils éviter la souffrance de ce classement ? Le dévoilement de la fin de chaque classe d’hommes est accompli lorsque la fin de toutes choses est proche et il est accompli pendant l’œuvre de la conquête de l’univers entier (y compris toute l’œuvre de la conquête en commençant par l’œuvre actuelle). Ce dévoilement de la fin de toute l’humanité est accompli devant le trône du jugement pendant le châtiment et l’œuvre de la conquête durant les derniers jours. Classifier les gens selon leur genre, ce n’est pas retourner les gens à leurs classes d’origine. C’est dû au fait que lorsque le monde a été créé, il n’y avait qu’un seul genre d’humain, à savoir l’homme et la femme. Il n’y avait pas de nombreux genres différents. Ce n’est qu’après plusieurs milliers d’années de corruption que différentes classes d’humains ont émergé, certains venant sous le domaine des démons souillés, certains sous le domaine de méchants démons, et certains, qui recherchent le chemin de la vie, sous la domination du Tout-Puissant. Ce n’est que de cette manière que des classes ont été progressivement créées entre les gens et que les gens sont séparés en classes au sein de la grande famille de l’homme. Les gens en viennent tous à avoir différents « pères » ; ce n’est pas le cas que tout le monde est entièrement sous la domination du Tout-Puissant, parce que la rébellion des gens est trop forte. Le jugement juste divulgue l’être vrai de chaque type de personne, ne laisse rien caché. Tout le monde montre son véritable visage dans la lumière. Actuellement, l’homme n’est plus tel qu’il était à l’origine et la ressemblance d’origine à ses ancêtres a depuis longtemps disparue, étant donné que d’innombrables descendants d’Adam et Ève ont depuis longtemps été capturés par Satan, pour ne plus jamais connaitre le ciel-soleil et parce que les gens ont été remplis de toutes sortes de poisons de Satan. C’est pourquoi les gens ont leurs destinations appropriées. De plus, c’est sur la base de leurs différents poisons qu’ils sont classifiés selon le genre, ce qui veut dire qu’ils sont triés selon la mesure de leur conquête aujourd’hui. La fin de l’homme n’est pas prédestinée depuis la création du monde. En effet, au commencement, il n’y avait qu’une seule classe collectivement appelée « humanité » et les hommes n’avaient pas été corrompus par Satan au début, et ils vivaient dans la lumière de Dieu, sans obscurité. Mais après que les hommes furent corrompus par Satan, tous les types et toutes sortes de gens se répartirent sur toute la terre, tous les types et toutes sortes de gens qui venaient de la famille collectivement appelée « humanité » composée d’hommes et de femmes. Ils furent tous dirigés par leurs ancêtres à s’écarter de leurs ancêtres plus anciens, l’humanité qui se composait de l’homme et de la femme (c’est-à-dire Adam et Ève au tout début, leurs plus anciens ancêtres). En ce temps-là, les seules personnes que l’Éternel dirigeait dans leur vie sur la terre étaient les Israélites. Les différents genres de personnes qui ont émergé de l’ensemble d’Israël (c’est-à-dire du clan de la famille d’origine) perdirent la direction de l’Éternel. Ces premiers peuples, complètement ignorants des questions du monde humain, suivirent leurs ancêtres dans les territoires qu’ils revendiquent encore aujourd’hui. Ainsi, ils ignorent toujours comment ils se sont éloignés de l’Éternel et comment ils ont été corrompus jusqu’à ce jour par toutes sortes de démons immondes et de mauvais esprits. Ceux qui ont été le plus profondément corrompus et empoisonnés jusqu’à présent, c’est-à-dire ceux qui à la fin ne peuvent pas être secourus, n’auront pas d’autre choix que de suivre leurs ancêtres, les démons immondes qui les ont corrompus. Ceux qui peuvent finalement être secourus suivront la destination appropriée de l’humanité, à savoir la fin réservée à ceux qui sont sauvés et conquis. Tout sera fait pour sauver tous ceux qui peuvent être sauvés, mais pour ces gens insensibles et incurables, leur seul choix sera de suivre leurs ancêtres dans l’abime du châtiment. Ne crois pas que ta fin était prédestinée au début et n’a été révélée que maintenant. Si tu crois cela, alors n’as-tu pas oublié qu’aucune classe satanique distincte n’a été créée au premier moment de la création de l’humanité ? As-tu oublié qu’une seule humanité composée d’Adam et Ève a été créée (c’est-à-dire, homme et femme seulement furent créés) ? Si, au début, tu avais été le descendant de Satan, cela ne signifierait-il pas que l’Éternel avait inclus un groupe satanique quand Il a créé l’homme ? Aurait-Il pu faire cela ? Il a créé l’homme pour Son témoignage. Il a créé l’homme pour Sa gloire. Pourquoi aurait-Il intentionnellement créé une classe de la postérité de Satan pour qu’elle Lui résiste volontairement ? L’Éternel aurait-Il pu faire cela ? Si oui, qui pourrait dire qu’Il est un Dieu juste ? Quand Je dis maintenant que certains d’entre vous seront du côté de Satan à la fin, cela ne signifie pas que tu étais avec Satan au début ; plutôt, cela signifie que tu as sombré si bas, que même si Dieu a essayé de te sauver, tu n’as toujours pas réussi à gagner ce salut. Il n’y a pas d’autre choix que de te classer avec Satan. Tout simplement, c’est parce qu’il est impossible de te secourir, non parce que Dieu est injuste avec toi, c’est-à-dire non parce qu’Il a volontairement fixé ton destin comme une incarnation de Satan, et ensuite t’a rangé du côté de Satan et à dessein veut que tu souffres. Cela n’est pas la vérité intérieure de l’œuvre de la conquête. Si tu crois cela, alors ta compréhension est très unilatérale ! La dernière étape de la conquête a le but de sauver les gens et aussi de révéler leur fin, de dévoiler la déchéance des gens par le jugement et de les amener ainsi à se repentir, à se relever, à poursuivre la vie et la voie droite de la vie humaine, de réveiller le cœur des gens engourdis et obtus et de découvrir leur révolte intérieure par le jugement. Cependant, si les gens sont toujours incapables de se repentir, toujours incapables de poursuivre la voie droite de la vie humaine et incapables de rejeter ces corruptions, alors il devient impossible de les secourir et Satan les dévorera. Telle est la signification de la conquête : sauver les gens et dévoiler leur fin. Une bonne fin, une mauvaise fin, tout est révélé par l’œuvre de la conquête. Que les gens soient sauvés ou maudits, tout est révélé pendant l’œuvre de la conquête.

    Les derniers jours arriveront lorsque toutes choses seront classées selon leur genre par la conquête. La conquête est l’œuvre des derniers jours ; en d’autres termes, le jugement des péchés de chaque personne est l’œuvre des derniers jours. Autrement, comment les gens pourraient-ils être classés ? L’œuvre du classement parmi vous est le début de cette œuvre dans l’univers entier. Après cela, des gens de toutes les nationalités dans le monde entier seront également soumis à l’œuvre de la conquête. Cela signifie que toute personne dans la création sera classée selon son genre, se présentant devant le siège du jugement pour être jugée. Aucune personne et aucune chose ne peut échapper à la souffrance de ce châtiment et de ce jugement, et aucune personne et aucune chose ne peut éviter ce classement par genre ; tous seront groupés en classes. En effet, la fin de toutes choses est proche et tous les cieux et toute la terre arrivent à leur fin. Comment l’homme peut-il échapper à la fin de son existence ? Et donc, combien de temps encore pouvez-vous continuer vos actes de désobéissance ? Ne voyez-vous pas que vos derniers jours sont imminents ? Comment ceux qui révèrent Dieu et désirent qu’Il apparaisse ne peuvent-ils pas voir le jour de la juste apparition de Dieu ? Comment ne peuvent-ils pas recevoir la récompense finale due à la bonté ? Es-tu une personne qui fait le bien, ou une personne qui fait le mal ? Es-tu une personne qui accepte le jugement juste et puis obéit, ou qui est ensuite maudite ? As-tu vécu dans la lumière devant le siège du jugement, ou dans les ténèbres des enfers ? N’es-tu pas toi-même une personne qui sait très clairement si ta fin sera celle de la récompense ou celle de la punition ? N’es-tu pas une personne qui sait très clairement et comprend très profondément que Dieu est juste ? Donc, véritablement, quelle est ta conduite et quel genre de cœur as-tu ? Alors que Je te conquiers aujourd’hui, est-ce que tu as vraiment besoin que Je t’explique si ton comportement tend au mal ou tend au bien ? Combien as-tu renoncé pour Moi ? Quelle est la profondeur de ton adoration envers Moi ? Tu sais toi-même très clairement comment tu te comportes envers Moi – n’est-ce pas vrai ? Tu devrais savoir mieux que quiconque comment tu finiras en fin de compte ! En vérité, Je te le dis, J’ai uniquement créé l’humanité, et Je t’ai créé, mais Je ne vous ai pas livrés à Satan ; et Je n’ai pas non plus intentionnellement fait en sorte que vous vous rebelliez contre Moi ou Me résistiez et par conséquent soyez punis par Moi. N’avez-vous pas mérité ces calamités parce que votre cœur a été excessivement dur et votre conduite excessivement méprisable ? N’est-ce donc pas vrai que vous pouvez déterminer votre propre fin ? N’est-ce pas vrai que vous savez dans votre cœur, mieux que quiconque, comment vous finirez ? La raison pour laquelle Je conquiers les hommes, c’est pour les révéler et aussi pour mieux assurer ton salut. Ce n’est pas pour te pousser au mal ou pour te faire marcher délibérément dans l’enfer de la destruction. Lorsque le moment viendra, toute ta grande souffrance, tes pleurs et grincements de dents, tout cela ne sera-t-il pas en raison de tes péchés ? Et donc, n’est-ce pas que ton meilleur jugement est ta propre bonté ou ton propre mal ? N’est-ce pas la meilleure preuve de ce que sera ta fin ?

    En ce moment, J’utilise le travail sur ces gens en Chine pour révéler complètement leur tempérament rebelle et pour démasquer toute leur laideur. C’est dans ce contexte que Je dis tout ce que Je dois dire. Ensuite, Je ferai la prochaine étape de l’œuvre de la conquête de l’univers entier. Je vais utiliser Mon jugement exercé sur vous pour juger l’injustice de tout le monde dans l’univers entier parce que vous représentez les rebelles dans l’humanité. Ceux qui ne pourront pas monter au créneau deviendront simplement des faire-valoir et des objets de service, alors que ceux qui le pourront seront utilisés. Pourquoi dis-Je que ceux qui ne pourront pas monter au créneau serviront uniquement de faire-valoir ? Parce que Mes paroles et Mon œuvre actuelles visent votre arrière-plan et parce que vous êtes devenus les représentants et la quintessence du rebelle parmi toute l’humanité. Plus tard, pour conquérir les nations étrangères, Je vais utiliser ces paroles qui servent à votre conquête, alors que tu n’en auras pas profité toi-même. Cela ne fait-il pas de toi un faire-valoir ? Les tempéraments corrompus de toute l’humanité, les actes rebelles de l’homme, les images et les faces laides de l’homme, tout est conservé aujourd’hui dans les paroles qui servent à vous conquérir. Je vais ensuite utiliser ces paroles pour conquérir les gens de toutes les nations et de toutes les confessions parce que vous êtes le modèle, le précédent. Cependant, Je n’avais pas le but de vous abandonner volontairement ; si tu ne réussis pas ta poursuite et donc démontres que tu es incurable, ne serais-tu pas tout simplement un objet de service et un faire-valoir ? J’ai dit un jour que Ma sagesse s’exerce sur la base des plans de Satan. Pourquoi ai-Je dit cela ? N’est-ce pas la vérité qui fonde ce que Je dis et ce que Je fais maintenant ? Si tu ne peux pas monter au créneau, si tu n’es pas parfait mais plutôt puni, ne deviendras-tu pas un faire-valoir ? Tu as peut-être beaucoup souffert dans ton temps, mais tu ne comprends toujours rien maintenant ; tu ignores tout de la vie. Bien que tu aies été châtié et jugé, tu n’as pas du tout changé, et au plus profond de toi-même, tu n’as pas gagné la vie. Lorsqu’il sera question de tester ton travail, tu expérimenteras une épreuve aussi violente que le feu, voire même une plus grande tribulation. Ce feu transformera tout ton être en cendres. En tant que quelqu’un qui ne possède pas la vie, quelqu’un sans une once d’or pur à l’intérieur, quelqu’un encore coincé dans l’ancien tempérament corrompu, et quelqu’un qui n’est même pas capable de faire un bon travail en tant que faire-valoir, comment ne peux-tu pas être éliminé ? Quelle est l’utilité de l’œuvre de la conquête pour quelqu’un qui vaut moins qu’un centime et qui n’a pas la vie ? Quand ce moment viendra, vos jours seront plus difficiles que ceux de Noé et de Sodome ! Tes prières ne te feront alors aucun bien. Une fois que l’œuvre du salut est terminée, comment peux-tu recommencer et te repentir ? Une fois que toute l’œuvre du salut a été faite, il n’y aura plus d’œuvre du salut. Ce qu’il y aura, c’est le début de l’œuvre de la punition du mal. Tu résistes, tu te rebelles et tu fais des choses que tu sais être mauvaises. N’es-tu pas la cible d’une punition sévère ? J’explique cela clairement pour toi aujourd’hui. Si tu choisis de ne pas écouter, de sorte que le désastre t’adviendra plus tard, ne sera-t-il pas trop tard si alors seulement tu commences à ressentir des regrets et commences à croire ? Je te donne une chance de te repentir aujourd’hui, mais tu es peu disposé. Combien de temps veux-tu attendre ? Jusqu’au jour du châtiment ? Je ne me souviens pas de tes transgressions passées aujourd’hui ; Je te pardonne sans cesse, Me détournant de ton côté négatif pour ne regarder que ton côté positif, parce que toutes Mes paroles et Mon œuvre présentes doivent te sauver et Je n’ai aucune mauvaise intention envers toi. Et pourtant tu refuses d’entrer ; tu ne peux pas faire la différence entre le bien et le mal et tu ne sais pas comment apprécier la gentillesse. Ce genre de personnes n’est-elle pas simplement résolue à attendre cette punition et cette juste rétribution ?

    Quand Moïse frappa le rocher et que jaillit l’eau donnée par l’Éternel, c’était à cause de sa foi. Quand David a joué la lyre avec son cœur rempli de joie pour Me louer, Moi, l’Éternel, c’était à cause de sa foi. Quand Job a perdu son bétail qui couvrait les montagnes et une quantité de richesses incalculables, et quand son corps s’est couvert d’un ulcère malin, c’était à cause de sa foi. Quand il pouvait entendre Ma voix et voir Ma gloire, Moi, l’Éternel, c’était à cause de sa foi. Que Pierre puisse suivre Jésus-Christ, c’était par sa foi. Qu’il puisse être cloué sur la croix pour Moi et donner un témoignage glorieux, c’était aussi par sa foi. Quand Jean vit l’image glorieuse du Fils de l’homme, c’était par sa foi. Quand il vit la vision des derniers jours, c’était d’autant plus par sa foi. La raison pour laquelle les soi-disant multitudes des nations païennes ont obtenu Ma révélation et sont parvenues à savoir que Je suis revenu dans la chair pour faire Mon œuvre parmi les hommes, c’est aussi à cause de leur foi. Tous ceux qui sont frappés par Ma parole sévère et sauvés, n’est-ce pas en raison de leur foi ? Les gens ont reçu beaucoup de choses par la foi. Ce qu’ils reçoivent n’est pas toujours une bénédiction : ressentir le genre de bonheur et de joie que David a ressentis, ou être ravitaillé en eau par l’Éternel comme ce qui est arrivé à Moïse. Par exemple, dans le cas de Job, il a reçu la bénédiction de l’Éternel ainsi qu’un fléau par la foi. Que tu reçoives une bénédiction ou souffres un fléau, les deux sont des événements bénis. Sans la foi, tu ne serais pas capable de recevoir cette œuvre de la conquête, encore moins de voir les actes de l’Éternel affichés devant tes yeux aujourd’hui. Tu ne serais pas capable de voir et tu serais encore moins capable de recevoir. Ces fléaux, ces calamités et tous les jugements, s’ils ne t’advenaient pas, serais-tu capable de voir les actes de l’Éternel aujourd’hui ? Aujourd’hui, c’est la foi qui te permet d’être conquis et c’est d’être conquis qui te permet de croire tout acte de l’Éternel. Ce n’est qu’à cause de la foi que tu es ainsi châtié et jugé. Par ces châtiments et ces jugements, tu es conquis et perfectionné. Sans le genre de châtiment et de jugement que tu reçois aujourd’hui, ta foi serait vaine. Parce que tu ne connais pas Dieu, peu importe la profondeur de ta foi en Lui, ta foi sera toujours seulement une expression vide sans fondement dans la réalité. C’est seulement après que tu as été l’objet de ce genre d’œuvre de conquête, qui te rend complètement obéissant, que ta foi devient vraie et fiable et que ton cœur se tourne vers Dieu. Même si tu es jugé ou maudit amplement à cause de ce mot « foi », tu as la vraie foi et tu reçois ce qui est le plus vrai, le plus réel et le plus précieux. En effet, ce n’est que par le jugement que tu vois la destination finale des créations de Dieu ; c’est dans ce jugement que tu vois que le Créateur doit être aimé ; c’est dans cette œuvre de la conquête que tu vois le bras de Dieu ; c’est dans cette conquête que tu comprends pleinement la vie humaine ; c’est dans cette conquête que tu acquiers la voie droite de la vie humaine et que tu parviens à comprendre le vrai sens de « l’homme » ; c’est seulement dans cette conquête que tu vois le tempérament juste du Tout-Puissant et Son beau visage glorieux ; c’est dans cette œuvre de conquête que tu apprends l’origine de l’homme et que tu comprends « l’histoire immortelle » de toute l’humanité ; c’est dans cette conquête que tu comprends les ancêtres de l’humanité et l’origine de la corruption de l’humanité ; c’est dans cette conquête que tu reçois la joie et le réconfort, ainsi que, sans fin, le châtiment, la discipline et des paroles de réprimande du Créateur à l’humanité qu’Il a créée ; dans cette œuvre de conquête, tu reçois des bénédictions et les calamités que l’homme devrait recevoir… Tout cela ne dépend-il pas de ce petit peu de foi que tu as ? Après que tu as acquis ces choses, ta foi n’a-t-elle pas augmenté ? N’as-tu pas beaucoup gagné ? Non seulement tu as entendu la parole de Dieu et vu la sagesse de Dieu, mais tu as également personnellement expérimenté chaque étape de l’œuvre. Tu pourrais dire que si tu n’avais pas la foi, tu n’aurais pas à endurer ce genre de châtiment ou ce genre de jugement. Mais tu devrais savoir que sans la foi, non seulement tu serais incapable de recevoir ce genre de châtiment ou ce genre de soins du Tout-Puissant, mais tu perdrais à jamais l’occasion de voir le Créateur. Tu ne connaitrais jamais l’origine de l’humanité et ne comprendrais jamais le sens de la vie humaine. Même si ton corps mourait et ton âme partait, tu ne comprendrais toujours pas tous les actes du Créateur. Encore moins saurais-tu que le Créateur a fait une œuvre si extraordinaire sur la terre après avoir créé l’humanité. En tant que membre de cette humanité qu’Il a créée, es-tu prêt à tomber dans l’obscurité comme cela sans comprendre et à souffrir le châtiment éternel ? Si tu te sépares du châtiment et du jugement aujourd’hui, à quoi feras-tu face ? Penses-tu que tu pourras échapper à cette vie difficile une fois séparé du jugement actuel ? N’est-il pas vrai que si tu quittes « ce lieu », tu feras face à un tourment douloureux ou à des blessures cruelles que le diable t’infligera ? N’affronteras-tu pas des jours et des nuits insupportables ? Penses-tu qu’en échappant simplement au jugement aujourd’hui, tu peux éviter cette torture dans l’avenir pour toujours ? Qu’est-ce qui se présentera à toi ? Est-ce que ça peut vraiment être le Shangri-La que tu espères ? Crois-tu pouvoir échapper à ce châtiment éternel plus tard simplement en fuyant la réalité comme tu le fais ? Après aujourd’hui, retrouveras-tu ces occasions et ces bénédictions ? Les retrouveras-tu quand tu feras face au désastre ? Les retrouveras-tu quand toute l’humanité entrera dans le repos ? Ta vie heureuse actuelle et ta petite famille harmonieuse peuvent-elles remplacer ta destination éternelle ? Si tu as la vraie foi et si tu acquiers beaucoup à cause de ta foi, alors tout cela constitue ce que tu devrais acquérir et aussi ce que tu aurais dû avoir, toi, un être créé. Ce genre de conquête est la plus bénéfique pour ta foi et ta vie.

    À présent, tu dois comprendre ce que Dieu demande de ceux qui sont en train d’être conquis, ce qu’est Son attitude envers ceux qui sont en train d’être rendus parfaits et ce en quoi tu devrais entrer immédiatement. Tu n’as pas besoin de bien comprendre certaines choses. Certains discours sur les mystères, tu n’as pas besoin de t’en faire pour les comprendre. Ils ne sont pas très utiles dans la vie et il suffit d’y jeter un coup d’œil. Par exemple, tu dois examiner les mystères tels que ceux d’Adam et Ève. La signification d’Adam et Ève à l’époque et l’œuvre qui doit être réalisée aujourd’hui, celles-là, il faut les connaitre.[a] Tu dois comprendre qu’en conquérant et perfectionnant l’homme, Dieu désire retourner l’homme à ce qu’étaient Adam et Ève. Le degré de perfection qu’une personne doit avoir pour répondre à la norme de Dieu, tu devrais bien le comprendre et vraiment vouloir l’atteindre. Cela concerne ta pratique et c’est quelque chose que tu devrais comprendre. Il te suffit de chercher à entrer selon les paroles sur ces sujets. Lorsque tu lis que « l’histoire du développement de l’humanité remonte à des dizaines de milliers d’années », tu deviens curieux et tu essaies donc de le comprendre avec les frères et sœurs. « Dieu dit que le développement de l’humanité remonte à six mille ans, n’est-ce pas ? Quelle est cette histoire de dizaines de milliers d’années ? » Quelle est l’utilité d’essayer de comprendre cela ? Que Dieu Lui-même ait œuvré pendant des dizaines de milliers d’années ou des centaines de millions d’années, a-t-Il besoin que tu le comprennes ? Ce n’est pas quelque chose que toi, en tant qu’être créé, dois savoir. Un coup d’œil à ce genre de discours suffit ; n’essaie pas de le comprendre comme une vision. Ce que tu dois savoir est ce en quoi tu devrais entrer et chercher à mieux comprendre pour le moment. Réfléchis-y et assure-toi que tout est clair. Ce n’est qu’alors que tu seras conquis. Après avoir lu ce qui précède, il se peut que tu aies une réaction normale : Dieu brûle d’anxiété. Il veut nous conquérir et gagner de la gloire et un témoignage. Comment devrions-nous coopérer avec Lui ? Que devons-nous faire pour être entièrement conquis par Lui et devenir Son témoignage ? Que devons-nous faire pour permettre à Dieu de gagner de la gloire ? Que devons-nous faire pour nous permettre de vivre sous la domination de Dieu et non sous le domaine de Satan ? C’est ce à quoi les gens devraient réfléchir. Chacun d’entre vous devrait être clair sur l’importance de la conquête. C’est votre responsabilité. Ce n’est qu’après avoir gagné cette clarté que vous aurez l’entrée, que vous connaitrez cette étape de l’œuvre et que vous deviendrez entièrement obéissant. Sinon, vous n’atteindrez pas la véritable obéissance.

    Note de bas de page :

    [a] Le texte original omet « celles-là, il faut les connaitre ».

    Source : L’Église de Dieu Tout-Puissant

Posté par Dieuestmaforc14 à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12-05-19

Dieu pourvoit pour tous en silence | Chant Chrétien avec paroles

Dieu pourvoit pour tous en silence | Chant Chrétien avec paroles
I
Dieu comble tous les besoins de l'homme,
en tout lieu, en tout temps.
Il observe toutes leurs pensées,
comme leurs cœurs sont changeants.
Et Il leur donne le réconfort nécessaire,
les encourageant, les guidant.
À celui qui L'aime,
à celui qui Le suit,
Dieu ne refuse rien,
Il répandra toutes ses bénédictions.
Donnant Sa grâce à tous les Siens,
Sa miséricorde se répand.
Ce qu'Il a et ce qu'Il est,
Il le donne sans réserve.


Quand les hommes méprisent Ses vœux,
Dieu les éclaire encore,
les approvisionne, les aide,
et leur demande de Le suivre,
espérant qu'ils obéissent
afin qu'ils reçoivent de Sa main
la plus belle destinée réservée pour eux.
À celui qui L'aime,
à celui qui Le suit,
Dieu ne refuse rien,
Il répandra toutes ses bénédictions.
Donnant Sa grâce à tous les Siens,
Sa miséricorde se répand.
Ce qu'Il a et ce qu'Il est,
Il le donne sans réserve.


Dieu n'a jamais révélé
toute la souffrance qu'Il éprouve,
ni Son propre état d'esprit.
Aucune plainte de sa part,
quand nul n'écoute ni ne comprend.
Dieu attend juste le jour de leur réveil.
À celui qui L'aime,
à celui qui Le suit,
Dieu ne refuse rien,
Il répandra toutes ses bénédictions.
Donnant Sa grâce à tous les Siens,
Sa miséricorde se répand.
Ce qu'Il a et ce qu'Il est,
Il le donne sans réserve.
Ce qu'Il a et ce qu'Il est,
Il le donne sans réserve.
Ce qu'Il a et ce qu'Il est,
Il le donne sans réserve.
Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

L'Éclair Oriental, l'Église de Dieu Tout-Puissant a été créée à cause de l'apparition et de l'œuvre de Dieu Tout-Puissant, de la seconde venue du Seigneur Jésus, le Christ des derniers jours. Elle est composée de tous ceux qui acceptent l'œuvre de Dieu Tout-Puissant dans les derniers jours et sont conquis et sauvés par Ses paroles. Elle a été entièrement fondée par Dieu Tout-Puissant en personne et est conduite par Lui comme le Berger. Ce n'est pas du tout un homme qui en est le fondateur. Christ est la vérité, le chemin et la vie. Les brebis de Dieu entendent la voix de Dieu. Aussi longtemps que tu lis les paroles de Dieu Tout-Puissant, tu verras que Dieu est apparu.

Note spéciale : Cette production vidéo a été produite comme une ressource à but non lucratif par l'Église de Dieu Tout-Puissant. Les acteurs qui apparaissent dans cette production opèrent sur une base caritative, et n'ont en aucune façon été payés. Cette vidéo ne peut être distribuée à une tierce personne pour faire un bénéfice quelconque, et nous espérons que chaque personne la partagera et la distribuera en toute transparence. Lorsque tu la distribues, prends soin d'indiquer la source. Aucune organisation, groupe social ou individu n'a le droit d'altérer ou de dénaturer les contenus de cette vidéo sans le consentement de l'Église de Dieu Tout-Puissant.

Posté par Dieuestmaforc14 à 16:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11-05-19

Les chrétiens de l'Église de Dieu Tout-Puissant fêtent le Nouvel An avec des amis français

Le 18 février 2018, plus précisément durant une fête traditionnelle chinoise, la fête du printemps, les chrétiens de l'Église de Dieu Tout-Puissant en France ont organisé une fête pour le Nouvel An sur le thème de la « gratitude » à la maison paroissiale de l'église de Saint-Germain, en Île-de-France. Il s'agissait du premier événement local pour le Nouvel An organisé par ces chrétiens depuis qu'ils ont été contraints de se réfugier en France après avoir fait l'objet d'une oppression brutale par le gouvernement chinois. Ils ont souhaité saisir cette occasion d'exprimer leurs remerciements à leurs amis français qui les avaient aidés et leur avaient témoigné de la sollicitude. Cet événement a aussi été pour les participants une excellente occasion de mieux comprendre la réalité des persécutions des chrétiens de l'Église de Dieu Tout-Puissant par le gouvernement chinois.

Posté par Dieuestmaforc14 à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]